Changer d'édition

En un an: 18 personnes ont demandé l'euthanasie au Luxembourg
Luxembourg 29.05.2017 Cet article est archivé

En un an: 18 personnes ont demandé l'euthanasie au Luxembourg

Depuis l'entrée en vigueur de la loi sur l'euthanasie en 2009, 52 patients au Luxembourg ont reçu un traitement de suicide assisté.

En un an: 18 personnes ont demandé l'euthanasie au Luxembourg

Depuis l'entrée en vigueur de la loi sur l'euthanasie en 2009, 52 patients au Luxembourg ont reçu un traitement de suicide assisté.
Photo: Shutterstock
Luxembourg 29.05.2017 Cet article est archivé

En un an: 18 personnes ont demandé l'euthanasie au Luxembourg

18 personnes au Luxembourg ont été euthanasiées entre 2015 et 2016, explique un nouveau rapport publié par la Commission du contrôle et de l'évaluation concernant la loi sur l'euthanasie et le suicide assisté au Grand-Duché. C'est trois de plus qu'il y a deux ans.

(SW) - 18 personnes au Luxembourg ont été euthanasiées entre 2015 et 2016, explique un nouveau rapport publié par la Commission du contrôle et de l'évaluation concernant la loi sur l'euthanasie et le suicide assisté au Grand-Duché.

Les statistiques montrent qu'un total de 12 hommes et 6 femmes ont été euthanasiés pendant cette période, soit une légère augmentation par rapport aux deux années précédentes, où 15 personnes ont été enregistrées. 

Depuis l'entrée en vigueur de la loi sur l'euthanasie en 2009, 52 patients au Luxembourg ont reçu un traitement de suicide assisté.

L'an dernier, la majorité de ces patients avaient plus de 60 ans et 16 souffraient de cancer. 

Le Dr Carlo Bock, président de la Commission, a déclaré que «l'euthanasie est complémentaire aux soins palliatifs» et qu'«aucun abus ou difficulté majeure n'a été observé au Luxembourg». 

L'euthanasie au Grand-Duché est légale depuis 2009 mais sous des conditions strictes, qui doivent être respectées.

Le patient doit ainsi être conscient au moment de la demande et être en situation médicale sans possibilité d'amélioration ou de remède.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Les passagers du Luxembourg priés de rester chez eux
En lien avec le nombre croissant d'infections au pays, le Danemark interdira l'accès à son territoire aux voyageurs en provenance du Findel à partir de samedi. La Norvège placera, elle, les passagers luxembourgeois en quarantaine. Quand d'autres Etats réclament un certificat de non-positivité au covid-19...
Picture taken on July 10, 2020 shows a Covid-19 passport printed from a website in Copenhagen, on July 10, 2020. - With the new Covid-19 passport issued be the Danish authorities, Danes now have official documentation for testing on their travels abroad. (Photo by Ida Marie Odgaard / Ritzau Scanpix / AFP) / Denmark OUT
L'euthanasie considérée comme une mort naturelle
Le conseil de gouvernement a adopté, jeudi 11 juillet, la modification du projet de loi visant à «assimiler la mort d’une personne décédée à la suite d’une euthanasie ou d’une assistance au suicide à une mort naturelle».
Depuis l'entrée en vigueur de la loi sur l'euthanasie en 2009, 52 patients au Luxembourg ont reçu un traitement de suicide assisté.
Environ dix cas d'euthanasie par an
Selon un rapport déposé à la Chambre ce mardi, le nombre d’assistances au suicide est resté constant à 19 cas entre 2017 et 2018. L'acte se déroule de plus en plus à domicile selon la volonté du patient.
L'acte d'euthanasie se déroule de plus en plus à domicile selon la volonté du patient.