Changer d'édition

En tram à Bonnevoie en septembre 2021
Luxembourg 3 min. 15.01.2019 Cet article est archivé

En tram à Bonnevoie en septembre 2021

Der Pont Buchler nach seiner Erneuerung im Jahr 2021: Zwei Spuren für die Tram, zwei Spuren für Autos und Busse Richtung Bahnhof und vier Spuren Richtung Bonneweg. Zudem ein Fahrradweg und mehr Platz für Fußgänger.

En tram à Bonnevoie en septembre 2021

Der Pont Buchler nach seiner Erneuerung im Jahr 2021: Zwei Spuren für die Tram, zwei Spuren für Autos und Busse Richtung Bahnhof und vier Spuren Richtung Bonneweg. Zudem ein Fahrradweg und mehr Platz für Fußgänger.
Grafik: MMTP
Luxembourg 3 min. 15.01.2019 Cet article est archivé

En tram à Bonnevoie en septembre 2021

C'est un segment compliqué sur le parcours du tram, qui relie la place de la Gare à Bonnevoie (Dernier Sol) et enjambe les voies ferrées. Mardi, les travaux de rénovation de ce grand pont rouge, le pont Buchler, ont commencé.

En décembre 2020, le tram circulera entre la place de l'Etoile et la gare centrale. En septembre 2021, il poursuivra sa route sur le pont Buchler (ce grand pont qui relie le quartier Gare à celui de Bonnevoie, possède une voie d'accès à l'autoroute A3 et enjambe les voies ferrées), ainsi que sur la nouvelle N3 en direction du lycée et du pôle d'échange de Bonnevoie: c'est  ce qu'a annoncé le ministre des Infrastructures François Bausch mardi lors de la présentation d'une nouvelle grande étape des travaux du tram.

Cette étape comprend la rénovation du pont Buchler, dont l'édification date de 1994. Pour le tram, d'importants travaux sont nécessaires. Le pont sera élargi afin de permettre le passage du tram, des voies cyclables vont être réaménagées et plusieurs voies de circulation sont aussi prévues.

Le tram empruntera le pont Buchler côté Bonnevoie et reliera directement la nouvelle N3, qui remplacera la route de Thionville en tant qu'axe principal du trafic.
Le tram empruntera le pont Buchler côté Bonnevoie et reliera directement la nouvelle N3, qui remplacera la route de Thionville en tant qu'axe principal du trafic.
Photo: Gerry Huberty

Les travaux ont débuté mardi et devront durer deux ans, jusqu'en 2021. Les deux premiers weekends de mars, la partie sud du pont sera démolie et reconstruite. Ensuite ce sera au tour de la partie nord.

À partir du dimanche 20 janvier, la circulation bidirectionnelle sera maintenue, une voie sera supprimée toutefois en direction de Bonnevoie.

La bretelle venant de Bonnevoie et en direction du rond-point Gluck ne sera pas accessible pendant les travaux. Pendant les vacances de Pâques, les bretelles en direction de la Rocade de Bonnevoie (celle venant de la gare ainsi que celle venant de Bonnevoie) seront supprimées.

La liaison entre le pont Buchler et le Millenwee ne sera plus accessible dès samedi 19 janvier. Les piétons et cyclistes devront passer par la rue d’Alsace.

La rue d’Alsace sera d’ailleurs barrée au trafic motorisée à partir de mi-mars 2019, ceci de façon définitive. Des barrages ponctuels supplémentaires auront certains week-ends pendant la nuit.

"La partie la plus compliquée" de tout le projet tram

Comme le ministre François Bausch l'a expliqué mardi, le pont Buchler représente "la partie la plus compliquée de tout le projet" du tram. Non seulement ce pont se trouve au coeur de la ville, mais en plus il est en plein milieu du réseau des voies ferrées, ce qui implique certaines contraintes. D'autant plus qu'un gros chantier est en cours également dans la gare centrale pour la construction de deux quais supplémentaires. 

Durant les travaux du pont, les piétons devront prendre leur mal en patience et passer par une déviation pour accéder au Mühlenweg.
Durant les travaux du pont, les piétons devront prendre leur mal en patience et passer par une déviation pour accéder au Mühlenweg.
Photo: Gerry Huberty

Durant ces travaux sur le pont Buchler, 60 interruptions  de courte durée du trafic ferroviaire sont d'ores et déjà programmées, ainsi que 13 longues. Les responsables du chantier ont rencontré ceux des CFL afin de tout planifier et coordonner en conséquence, précise Robert Biel, de l'administration des Ponts et Chaussées.

Les voyageurs qui vont et viennent vers ou depuis la gare et les piétons devront composer avec une circulation perturbée. Les voitures et les bus devront circuler sur des voies restreintes mais pourront toujours emprunter le pont.

Après le pont Buchler sur la nouvelle N3

Début 2021, le pont Buchler doit être prêt. Si tout se passe comme le plan le prévoit, le tram circulera dès septembre 2021, dans deux ans et demi, du côté de Bonnevoie. La nouvelle route nationale N3 deviendra l'axe principal de trafic, ce qui permettra d'alléger grandement le trafic de la route de Thionville. Elle ne passera pas loin des voies ferrées, le long du centre de remisage des CFL. 

Une phase suivante permettra au tram de passer par le lycée de Bonnevoie, ainsi qu'à Howald. Il circulera rue des Scillas, laquelle doit encore être aménagée, au-dessus de la gare de Howald et du ban de Gasperich pour atteindre son terminus au nouveau stade, à la Cloche d'Or. 

La rénovation et transformation du pont Buchler coûte à la Ville 25,2 millions d'euros.


Sur le même sujet

La silhouette du pont Buchler a pris du poids
Ce week-end, les équipes ont installé une nouvelle partie de la structure métallique permettant l'élargissement de l'ouvrage. Juste une petite pièce de puzzle de 70 tonnes à déposer au centimètre près.
La pose de l'imposante structure métallique a débuté samedi à 3h30 du matin pour s'achever dimanche soir.
Fin 2021 le tram ira du Findel à la Cloche d'Or
«Dans quatre ans le tram circulera sur un tracé de 16,4 km du Findel jusqu'au nouveau Stade à la Cloche d'Or», annonce François Bausch. Conséquence: «2.000 bus circuleront en moins chaque jour dans la capitale!» Le tracé du tram s'étendra vers le Nord et le Sud de la capitale. Coût: 214 millions d'euros.
Un tout nouveau pont devra enjamber l'A1, l'autoroute de Trèves, d'ici quatre ans, pour permettre au tram de relier Luxexpo à son terminus devant l'aéroport du Findel.