Changer d'édition

Effacer la hausse kilowatt, oui c'est possible
Luxembourg 2 min. 13.02.2020

Effacer la hausse kilowatt, oui c'est possible

Depuis le 1er janvier, on peut bénéficier de sa propre énergie sans avoir à payer de taxes.

Effacer la hausse kilowatt, oui c'est possible

Depuis le 1er janvier, on peut bénéficier de sa propre énergie sans avoir à payer de taxes.
Photo : Marc Wilwert
Luxembourg 2 min. 13.02.2020

Effacer la hausse kilowatt, oui c'est possible

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
La subite hausse de 10% du coût de l'électricité a surpris de nombreux abonnés. Elle pourrait revenir à une facture annuelle plus chère de près de 80 euros pour un ménage moyen. Mais l'Institut luxembourgeois de régulation a peut-être un bon remède face à cette montée des prix.

Les consommateurs luxembourgeois n'ont pas encore pris l'habitude de passer d'un fournisseur d'électricité à l'autre. Selon l'Institut luxembourgeois de régulation (ILR), seul 1 résident sur 1.000 avait franchi le pas en 2018. Mais en ce début d'année 2020, la soudaine hausse générale du prix de l'électricité va peut-être pousser certains à changer d'avis sur la question. En effet, janvier a été marqué par une hausse de 10%, en moyenne, du prix du kilowatt.

A cela, trois causes : prix de l'énergie, tarifs d'utilisation du réseau mais également taxes et redevances ont tous augmenté en même temps. De +7 à +10% en basculant en 2020. L'index n'ayant rien à voir avec cette subite augmentation. «Pour un ménage moyen avec une consommation annuelle de 4.000 KWh, on peut estimer que l'impact sera de 77,33 euros par rapport à ce qu'il aurait dû payer en 2019», notent les analystes de l'ILR.

Le bon choix

A l'heure où bon nombre de ménages commencent à veiller sur leurs dépenses quotidiennes au Luxembourg, la nouvelle n'a rien de réjouissant. Mais la parade existe. Elle existe même depuis 2007, date de la libéralisation du marché de l'énergie. Chaque consommateur étant libre de choisir son offre et son fournisseur, l'ILR encourage chacun «à faire jouer la concurrence».

Selon les calculs de l'Institut, le différentiel peut être appréciable: «Entre le produit prépondérant du marché actuellement et le produit le moins cher, la facture peut réduire de 83,33€ pour une année de consommation moyenne.» De 861€ environ à 778€. Autrement dit, le bon choix permet d'éviter la hausse, ni plus ni moins.


L'énergie éolienne représente 27% de la production d'énergie nationale.
Le vent produit toujours plus d'électricité
Si le Grand-Duché consomme toujours plus d'électricité, l'origine de cette énergie se fait de plus en plus verte. Cela tient notamment aux bonnes performances de la production éolienne. Aujourd'hui, le Luxembourg couvre 10,4 % de ses besoins en électricité via des énergies renouvelables.

Autre piste évoquée par les spécialistes de la consommation, le passage à une production d'électricité via panneaux photovoltaïques, énergie sitôt injectée dans le réseau de distribution domestique. La formule s'avère d'autant plus avantageuse que, depuis le 1er janvier 2020, charges et redevances ont été supprimées par l'Etat pour cette autoconsommation. «Il est possible alors d'économiser 16 cents par KWh (soit 5 de plus que l'an dernier)», notent les analystes.

Enfin, rappel est fait que l'autorité indépendante qu'est l'ILR dispose d'un outil permettant à chaque Luxembourgeois de connaître les différentes offres de contrat possibles sur le pays : www.calculix.lu


Sur le même sujet

L'énergie solaire à l'ombre des émetteurs radio
Le plus grand parc solaire du Luxembourg est presque opérationnel sur le site des stations de radiodiffusion de RTL à Junglinster et Beidweiler. À partir de février, l'électricité pour 1.800 ménages y sera produite.
Lokales,RTL-Solarpark.Beidweiler,Solarenergie,erneuerbare Energie. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
L'énergie solaire s'invite chez les CFL
A Dudelange, Déi Gréng veut transformer le vaste parking pour remorques de CFL-Multimodal en source d'énergie renouvelable. Le ministère de l'Energie assure vouloir porter le projet auprès de la société de chemins de fer.
Le site multimodal des CFL à Dudelange pourrait se couvrir de panneaux photovoltaïques.