Changer d'édition

Quatre nouveautés de la rentrée 2021

  • Un record d'effectifs
  • Digital comme jamais
  • SOS devoirs
  • Moral positif
  • Un record d'effectifs 1/4
  • Digital comme jamais 2/4
  • SOS devoirs 3/4
  • Moral positif 4/4

Quatre nouveautés de la rentrée 2021

Quatre nouveautés de la rentrée 2021
Education

Quatre nouveautés de la rentrée 2021


par Patrick JACQUEMOT/ 14.09.2021

Photo archives : Guy Wolff

Près de 108.500 jeunes sont attendus pour cette nouvelle année scolaire au Luxembourg. Si les craintes autour de la circulation du covid restent présentes, les mois à venir verront plusieurs changements intervenir pour les scolaires.

Enfin. Enfin, Claude Meisch a pu parler enseignement à l'occasion de sa conférence de presse de rentrée. Evidemment la maîtrise de l'épidémie, compris à l'école, reste LA priorité. Que ce soit par l'accent mis sur la vaccination des  adolescents ou les tests de dépistage bihebdomadaires dans le fondamental par exemple. Mais le ministre de l'Education insiste : «Le covid ne doit pas être l'excuse pour ne pas avancer». Donc réformes il y aura, et pas seulement celle concernant l'âge d'obligation scolaire (repoussée bientôt à 18 ans) ou l'ouverture d'écoles européennes publiques

1

Un record d'effectifs
Copier le lien

Photo : dpa

108.547 jeunes figurent sur les listes d'inscription de cette rentrée, selon les estimations du ministère de l'Education. 59.300 petits attendus dans le fondamental et en secondaire, établissements publics et privés confondus. Deux chiffres qui correspondent à deux records.

Et à population scolaire plus nombreuse, nombre d'enseignants plus conséquent encore. Ainsi pour cette année scolaire, 11.013 instituteurs, suppléants, remplaçants et professeurs sont attendus pour assurer les cours. Là encore, il s'agit d'un effectif jamais atteint.

2

Digital comme jamais
Copier le lien

Photo : Getty Images

Les élèves des cycles 1 à 3 vont découvrir les joies du coding cette année. Une extension après l'intégration de cette discipline, à la rentrée dernière, dans les cours de mathématiques du cycle 4. Mais cette fois, cette «pensée digitale» sera dispersée au fil de différentes disciplines, aussi bien en langues que dans l'éveil à la science.


In der Grundschule setzen die Schüler sich im Zyklus 4.1 mit dem Programmieren auseinander. Im Herbst wird das Coding auf die Zyklen 1 bis 3 ausgeweitet und im Secondaire startet eine Pilotphase zur Einführung des Fachs "Digital sciences".
Les sciences numériques invitées pour la rentrée
Ce sera LA nouveauté de la prochaine rentrée scolaire. Dès septembre, les élèves du secondaire luxembourgeois vont être sensibilisés au digital

Les classes de 7e du secondaire de dix-huit lycées pilotes voient, elles, arriver un nouveau cours : Digital Sciences. Une discipline qui couvrira bien des apprentissages allant de la programmation des robots au gaming en passant par la pensée critique face au web ou le fonctionnement des objets connectés. 

A terme la discipline sera étendue à l'ensemble des classes de 7e du pays, et la phase-test impactera les 6e volontaires.

Mais le ministère de l'Education a aussi un message 2.0 à adresser au public adulte, celui de la formation professionnelle continue. Ainsi, un Digital Learning Hub va ouvrir ses portes en novembre 2021, dans l'immeuble Terres-Rouges de Belval (là où l'Université populaire s'est installée elle aussi). L'idée est de proposer des formations, accessibles à partir de 18 ans, autour de quatre thématiques : cybersécurité, coding, blockchain et design thinking. 

3

SOS devoirs
Copier le lien

Photo : AFP

C'était inscrit dans l'accord de coalition, ce sera fait dès cette année. En tout cas, on va en discuter. Une aide aux devoirs gratuite et pour tous va ainsi se mettre en place. Même si le ministre Meisch insiste sur le fait que le meilleur endroit pour faire ses exercices et réviser ses leçons reste la maison, le ministre est persuadé que «si cela ne fonctionne pas, il doit y avoir un autre endroit où les élèves peuvent faire leurs devoirs en paix et avec du soutien». 

Le ministère de l'Education prépare déjà le matériel pédagogique qui sera distribué, à l'échelle nationale, à destination du personnel assurant cette assistance.


La révision en ligne multiplie les clics
Les dossiers thématiques accessibles, gratuitement, sur la plateforme schouldoheem.lu connaissent un succès inattendu. Le ministère de l'Education luxembourgeois a déjà enregistré plus de 36.000 visites sur le site.

Plus dans l'air du temps 2.0, la plateforme Peer Square sera ouverte aux lycéens pour qu'ils s'entraident dans les apprentissages. Chaque élève pourra poser ses questions et ses homologues lui répondre, l'aider à comprendre, réviser certaines notions ensemble. 

Avant un déploiement national, l'expérimentation de cette plateforme sera proposée aux jeunes de trois lycées d'abord (Atert Lycée Redange, Lycée des Arts et métiers, Lënster Lycée international).

4

Moral positif
Copier le lien

Incontestablement, les deux dernières années scolaires auront pu bousculer certains jeunes. Les fragiliser, entraîner des peurs, provoquer des difficultés d'apprentissage et jouer sur le moral des élèves. Aussi, dans les prochains mois, plus de 80 secouristes vont être formés dans le cadre scolaire, mais des secouristes d'un genre particulier. Le ministère entend ainsi développer des «premiers secours en santé mentale». Autrement dit former des adultes pour qu'ils puissent déceler les signes de détresse morale qui peut affecter certains petits ou adolescents.


L'impact invisible de la pandémie sur la santé mentale
Que ce soit en termes de consommation de médicaments psychotropes ou dans l'évolution du nombre de consultations psy, les effets de la crise sanitaire ne peuvent pas encore être observés avec les chiffres actuels, indique mardi le ministère de la Sécurité sociale.

Déjà 26 ''secouristes''scolaires ont été formés et 80 autres suivront cette année scolaire. «L'idée est d'avoir au moins un secouriste par lycée, ambitionne Claude Meisch d'ici juillet 2022. Et 10% de la totalité des enseignants d'ici 2025.» Sachant que cette même formation est proposée dans l'ensemble de la population aussi.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Pour la rentrée, Claude Meisch espère que la moitié des élèves seront vaccinés contre le covid. Un soulagement mais qui n'empêche pas le ministre de l'Education d'envisager bien des scénarios pour la prochaine année scolaire. Interview.
Dans le cadre de la campagne #act4support, des adolescents cherchent à sensibiliser leurs pairs sur la nécessité de demander un soutien psychologique. Via une carte postale, distribuée dès lundi, ils veulent leur faire connaître les moyens à leur disposition.
Alors que le nombre de cas de covid flambe, le syndicat enseignants invite le ministère de l'Enseignement à prendre de nouvelles dispositions pour le milieu scolaire. Une exigence portée aussi par les professeurs du SNE ou du SEW-OGBL.
conférence de presse Summerschool 2020 - Claude Meisch ministre - Jeannot FÜRPASS Bourgmestre - Mondecange -  - 01/09/2020 - photo: claude piscitelli