Changer d'édition

Echternach: les scolaires seront libres pour la procession dansante
Les pétitionnaires ont demandé l'instauration d'un jour férié pour les élèves le jour de la procession dansante.

Echternach: les scolaires seront libres pour la procession dansante

Photo: Pierre Matgé
Les pétitionnaires ont demandé l'instauration d'un jour férié pour les élèves le jour de la procession dansante.
Luxembourg 2 min. 24.07.2018

Echternach: les scolaires seront libres pour la procession dansante

Les discussion sont allées bon train à la Chambre des députés, pour déterminer si le mardi de Pentecôte devrait être un jour de congé scolaire, afin de protéger la procession dansante d'Echternach. Bilan: pas de jour férié, mais un compromis.

(DS, trad JV) - Jos Scheuer, ancien député LSAP et bourgmestre d'Echternach, a obtenu les signatures nécessaires pour sa pétition en un rien de temps. Ainsi, mardi, une audition publique a eu lieu au Parlement sur le thème de la procession dansante. Un accord a été trouvé. 

Les pétitionnaires demandent que la traditionnelle procession dansante d'Echternach soit protégée et promue, en sa qualité, acquise depuis 2010, de patrimoine culturel mondial immatériel. 

Cependant, les opinions divergent quant à savoir si le jour de la Pentecôte devrait devenir férié pour les scolaires. C'est précisément cette question qui avait incité l'ancien maire d'Echternach à lancer sa pétition. 

Son but : « Inviter le Gouvernement à valoriser d'une façon générale le Patrimoine mondial matériel et immatériel UNESCO du Luxembourg et à instituer définitivement le mardi de Pentecôte comme journée libre scolaire générale dans l'intérêt de la mise en évidence de l'ensemble du patrimoine et en particulier de la sauvegarde de la procession dansante comme patrimoine mondial immatériel».

Les pétitionnaires: Marc Diederich, Alex Langini, Jos Scheuer, Yves Wengler et Jos Schmit. 7581 signatures ont été recueillies en six semaines.
Les pétitionnaires: Marc Diederich, Alex Langini, Jos Scheuer, Yves Wengler et Jos Schmit. 7581 signatures ont été recueillies en six semaines.
Photo: Guy Jallay

En 2019, les vacances de la Pentecôte auront lieu une semaine avant la Pentecôte même, faisant tomber le mardi de la procession en pleine période scolaire. Bien que les étudiants puissent se libérer des leçons pour participer à la procession, les organisateurs craignent que moins de pèlerins ne se rendent aux festivités cette année. 

Jos Scheuer et ses compagnons d'armes craignent donc que la procession, classée au patrimoine culturel mondial de l'Unesco depuis 2010, ne soit dévaluée. 

La question a été présentée mardi à la Chambre. L'ancien maire d'Echternach a clairement indiqué que sa principale préoccupation était l'aspect culturel, même si la procession dansante demeure une tradition religieuse en soi. 


Marc Diederich devant une toile de Lucien Simon, qui représente la procession dansante et obtint le grand prix de l'Exposition Universelle de Paris en 1937.
À Echternach, on danse pour la foi et la culture
La traditionnelle procession dansante d'Echternach aura lieu ce mardi 22 mai. Elle succède à une édition 2017 qui, en raison de fortes chutes de pluie, avait réuni peu de visiteurs. Mais comment la popularité de cet événement a-t-elle évolué au cours de son histoire ?

Argument principal des pétitionnaires: ne pas rendre le mardi de Pentecôte automatiquement férié pour les élèves revient à mettre des freins à la bonne propagation du patrimoine culturel, ce qui est non conforme à la Convention de l'Unesco.

Le maire actuel d'Echternach, Yves Wengler, a également tenu à rappeler l'importance touristique de la procession pour la région. 

Une «journée du patrimoine culturel» pour le primaire et le secondaire

Le ministre de l'Éducation, Claude Meisch, a finalement tranché : le mardi de Pentecôte ne deviendra pas jour férié pour les élèves. Cependant, une «journée du patrimoine culturel et des traditions luxembourgeoises» sera mise en place dans les écoles primaires et secondaires à partir de 2019. Journée durant laquelle les enseignants seront libres de participer à la procession avec leurs élèves. 

Chaque année, environ 12.000 pèlerins participent à la procession d'Echternach, dont environ 2.400 jeunes. En 2010, l’événement a été déclaré patrimoine culturel mondial immatériel par l'Unesco, ce qui faisait suite à une convention votée à cet effet par la Chambre en 2005. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Chacun peut participer à sauvegarder le patrimoine luxembourgeois
Le ministère de la culture a dévoilé son plan d'action pour la sauvegarde et la mise en valeur du patrimoine culturel immatériel luxembourgeois. Avec une particularité: tout le monde peut désormais participer et proposer un événement ou une tradition, qui seront examinés par une commission.
10.9. Kultur / PK Guy Arendt , Luxemburger Projekte für immaterielles Kulturerbe der Unesco Foto:Guy Jallay
À Echternach, on danse pour la foi et la culture
La traditionnelle procession dansante d'Echternach aura lieu ce mardi 22 mai. Elle succède à une édition 2017 qui, en raison de fortes chutes de pluie, avait réuni peu de visiteurs. Mais comment la popularité de cet événement a-t-elle évolué au cours de son histoire ?
Marc Diederich devant une toile de Lucien Simon, qui représente la procession dansante et obtint le grand prix de l'Exposition Universelle de Paris en 1937.
Echternach: La procession dansante en images
Comme chaque année, la procession dansante s'est déroulée à Echternach pour célébrer un des saints patrons du pays: Saint Willibrord. Retrouvez en images cette tradition inscrite sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'Unesco.
Springprozession,Echternach,Foto:Gerry Huberty