Changer d'édition

Du sport, oui mais en plein air et sans contact
Luxembourg 3 min. 08.05.2020 Cet article est archivé

Du sport, oui mais en plein air et sans contact

Dan Kersch a appelé toutes les fédérations sportives à élaborer de nouveaux concepts en cette période de pandémie.

Du sport, oui mais en plein air et sans contact

Dan Kersch a appelé toutes les fédérations sportives à élaborer de nouveaux concepts en cette période de pandémie.
Photo: SIP
Luxembourg 3 min. 08.05.2020 Cet article est archivé

Du sport, oui mais en plein air et sans contact

Didier HIEGEL
Didier HIEGEL
Si le gouvernement desserre à partir de lundi son étreinte concernant la pratique sportive, toutes les mesures de distanciation restent de rigueur et tous les contacts prohibés. Le ministre des Sports a par ailleurs réaffirmé, vendredi, que toutes les infrastructures indoor resteraient fermées.

A mesure de l'annonce des étapes de déconfinement, le gouvernement lâche quelque peu la bride. Cette fois, c'est au tour de la pratique sportive d'avoir les faveurs des autorités. Si dès lundi jouer au tennis, au golf ou au rugby sera de nouveau autorisé, pas question pour autant d'oublier les mesures barrières pour lutter contre la pandémie ou de rouvrir les gymnases ou les piscines. Et encore moins de pratiquer des sports de contact, comme l'a rappelé vendredi Dan Kersch (LSAP), le ministre des Sports.

Une décision justifiée aussi bien par «le degré d'infection relativement élevé au Luxembourg», que par «la situation spécifique du sport au pays». Référence indirecte au fait que le pays ne connaît pas de sport à proprement parler professionnel, ni de mirifiques droits télé comme ceux ici de la Bundesliga par exemple. Une compétition qui génère «750 millions d'euros» pour les clubs de l'élite allemande.


Das High Performance Training & Recovery Center in der Coque ist ein wichtiger Bestandteil des LIHPS.
Changer son abonnement sportif en geste de solidarité
Si la levée du confinement général a été annoncée lundi, le maintien de la fermeture des établissements sportifs a été confirmé. Une décision que précisera ce vendredi après-midi Dan Kersch. Mais au fait, comment gérer ces abonnements à des clubs à l'arrêt?

«Ici, ni pression politique, ni pression économique», a encore souligné Dan Kersch. C'est pourquoi, seul prévaut «le principe de précaution, pour les sportifs, les entraîneurs et les accompagnants». C'est ainsi que le ministre a tenu à réaffirmer qu'excepté pour les sportifs d'élite, les infrastructures resteraient fermées. Tout comme les salles de fitness

Alors tout le monde en plein air, mais pas non plus à n'importe quelles conditions. Pas de contact, pas de compétition ni de public alors que vestiaires et douches resteront bouclés. En ce qui concerne les sportifs de «haut niveau», qui fréquentent la Coque (25 athlètes sélectionnés par le COSL) ou le Sportlycée (19 disciplines de 16 fédérations), les règles sont clairement définies. Ils sont pris en charge par une infirmière à leur arrivée et ne devront pas se retrouver à plus de cinq, avec deux entraîneurs, dans des espaces déterminés. 


Lokales, Corona-Virus, Coque, Centre National Sportif et Culturel, Foto: Guy Wolff/Luxemburger Wort
La Coque siffle la fin du confinement des champions
Il est désormais autorisé de s'entraîner dans le centre sportif du Kirchberg. Mais, pour l'instant, la mesure ne concerne que les meilleurs athlètes et selon des conditions de sécurité strictes.

Tous porteront des masques, sauf en phase d'entraînement. Pour les clubs appelés à disputer des compétitions européennes, les entraînements sont autorisés, mais toujours sans contact. Par ailleurs, le ministère a demandé le soutien des fédérations pour «établir de nouveaux concepts» de bonne pratique et a déterminé les 32 activités sportives autorisées à partir du 11 mai, à condition qu'elles restent pratiquées sans contact, ni match... et que les club-houses restent fermés.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le covid-19 compte trois nouvelles victimes
Le répit n'aura été que temporaire: dimanche, les autorités ont annoncé que le pays déplorait désormais 107 décès en lien avec l'épidémie. 65 personnes restent hospitalisées en raison du virus.
A scientist wearing her Personal protective equipment (PPE) enters the lab at the Szentgothai Research Center of Pecs University, in Pecs, Hungary on May 13, 2020 during their diagnostic activity to locate the nature of the virus strain and the connection to novel coronavirus COVID-19. (Photo by KAROLY ARVAI / POOL / AFP)
Le gouvernement muscle sa politique sportive
Affichant une hausse de 15% par rapport à 2019, le budget 2020 du ministère dirigé par Dan Kersch (LSAP) a été présenté mardi devant la commission de la Santé et des Sports à la Chambre.
Le programme gouvernemental prévoit que les moyens financiers dédiés au sport seront «augmentés progressivement et de manière conséquente»
Dan Kersch entre officiellement à l'AMA
Le Comité des ministres du Conseil de l’Europe a procédé à la désignation officielle du ministre des Sports comme représentant européen au Comité exécutif de l’Agence Mondiale Antidopage pour la période 2020-2021.
Dan Kersch / JPEE Montenegro, Rundgang Athletendorf und Pressekonferenz / Budva / 27.05.2019 / Foto: Christian Kemp
Dan Kersch en pointe dans la lutte contre le dopage
Le ministre des Sports a été désigné candidat européen au comité exécutif de l’Agence mondiale antidopage pour la période 2020-2021. Il veut axer son action future sur l'éducation et la prévention des jeunes sportifs.