Changer d'édition

Du mieux partout, et du LPG
Luxembourg 2 min. 08.02.2021 Cet article est archivé

Du mieux partout, et du LPG

DACIA SANDERO III (BJI) - VERSION E2 CONFORT

Du mieux partout, et du LPG

DACIA SANDERO III (BJI) - VERSION E2 CONFORT
Luxembourg 2 min. 08.02.2021 Cet article est archivé

Du mieux partout, et du LPG

Plus moderne dans sa présentation, la nouvelle Sandero adopte de nouvelles motorisations dont une bicarburation essence/LPG qui réduit les émissions de CO2. Une solution immédiate et bon marché pour rouler plus propre !

Référence d’un mode de consommation de l’automobile « raisonné », Dacia propose des voitures simples, fiables et robustes à un prix imbattable. Et ces derniers mois ont plus que jamais alimenté un mouvement déjà amorcé depuis plusieurs années : repenser la consommation de manière durable et opérer un retour à l’essentiel. C’est dans ce contexte que Dacia lance sa nouvelle Sandero. Plus moderne, plus habitable et mieux équipée, elle adopte également des motorisations qui respectent la nouvelle norme Euro 6D-Full. Outre les SCe 65 et TCe 90, on peut opter pour le Eco-G 100, un bloc 3 cylindres 1.0 turbo qui carbure à l’essence et au LPG. La durée de garantie, les intervalles et le coût des entretiens sont identiques à ceux d’une version essence. Tout comme le volume du coffre d’ailleurs, puisque le réservoir de LPG est situé à la place de la roue de secours.

11 % de CO2 en moins

En roulant au LPG, la Sandero Eco-G 100 rejette en moyenne 11 % de CO2 en moins qu’une motorisation essence équivalente. En outre, elle offre plus de 1.300 km d’autonomie grâce à ses deux réservoirs : 50 litres de LPG et 50 litres d’essence. Pour réduire encore la consommation, l’aérodynamique de la voiture a été travaillée au niveau de la carrosserie (ligne de toit fuyante et pavillon abaissé de 10 mm) et sous le châssis (carénages et volets pilotés à l’avant). Le Cx a ainsi progressé de 10 %.

Plus dynamique

Au volant, la nouvelle Sandero se montre nettement plus dynamique qu’auparavant, grâce notamment à l’élargissement des voies. Les nouveaux tarages des amortisseurs et des ressorts n’y sont pas étrangers non plus. Cerise sur le gâteau : la nouvelle direction électrique à assistance variable (en fonction de la vitesse) se montre précise à souhait.

Plus d’espace

Dans l’habitacle, la qualité perçue fait un bon en avant, que ce soit au niveau des matériaux ou de leur assemblage. Les passagers arrière bénéficient d’un espace au jambes en progression de 42 mm, et la sellerie se montre bien plus confortable qu’auparavant. Quel que soit le niveau de finition, l’équipement de série comprend un support pour smartphone, les commandes au volant et l’allumage automatique des feux. Une nouvelle climatisation, la carte mains-libres, le frein de parking électrique, la caméra de recul, les capteurs de parking et les essuie-glaces automatiques sont disponibles selon les versions. Dacia propose trois systèmes multimédia : Media-Control, Media-Display et Media-Nav. Technologie toujours avec l’arrivée de nombreux systèmes d’aide à la conduite, dont le freinage automatique d’urgence, le détecteur d’angles morts, l’assistance de parking et l’aide au démarrage en côte.

CONCLUSION

La montée en gamme de cette nouvelle Sandero est perceptible, même si elle conserve son caractère accessible en matière de tarifs. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.