Changer d'édition

Droit de vote des étrangers: les citoyens n'auront peut-être pas voix au chapitre
Luxembourg 18.04.2014 Cet article est archivé

Droit de vote des étrangers: les citoyens n'auront peut-être pas voix au chapitre

Droit de vote des étrangers: les citoyens n'auront peut-être pas voix au chapitre

Photo: Shutterstock
Luxembourg 18.04.2014 Cet article est archivé

Droit de vote des étrangers: les citoyens n'auront peut-être pas voix au chapitre

Le Premier ministre Xavier Bettel a laissé sous-entendre qu'il n'y aurait pas de référendum au sujet du droit de vote des étrangers au Luxembourg.

(CBu) - Lors des discussions autour de la formation du nouveau gouvernement, les partenaires de coalition avaient annoncé que des référendums seraient organisés par rapport à des questions essentielles. Une annonce qui a d'ailleurs été retenue dans les accords de coalition

Quelques mois plus tard, le nouveau gouvernement semble revenir sur ses positions en nuançant quelque peu ses propos. "Il y a des questions pour lesquelles nous n'avons pas besoin de référendum si nous obtenons la majorité au Parlement", a souligné le Premier ministre Xavier Bettel après le Conseil de gouvernement mercredi.

Selon ce dernier, la coalition a bien avancé dans ses discussions de sorte à ce qu'un référendum sur l'élargissement du droit de vote des étrangers ne serait pas nécessaire.

Tout en précisant que le gouvernement est en train d'essayer de trouver un terrain d'entente avec l'opposition car pour pouvoir changer la Constitution, il faut réunir deux tiers des voix à la Chambre des députés.


Sur le même sujet