Changer d'édition

Dormir sur l'eau à Dudelange sera bientôt possible
Luxembourg 7 4 min. 22.05.2022
Une auberge flottante

Dormir sur l'eau à Dudelange sera bientôt possible

Les différentes pièces ont été transportées à Dudelange à l'aide d'une remorque surbaissée.
Une auberge flottante

Dormir sur l'eau à Dudelange sera bientôt possible

Les différentes pièces ont été transportées à Dudelange à l'aide d'une remorque surbaissée.
Photo: Marc Wilwert
Luxembourg 7 4 min. 22.05.2022
Une auberge flottante

Dormir sur l'eau à Dudelange sera bientôt possible

Raymond SCHMIT
Raymond SCHMIT
Les possibilités d'hébergement le long du Minett-Trail doivent être aussi originales que possible. À Dudelange, une auberge flottante sera construite.

Un «floater» est en train de voir le jour à Dudelange sur les anciens étangs de refroidissement de l'usine Arbed. Derrière cette appellation anglaise, il faut comprendre une auberge flottante. Celle-ci doit accueillir, dans le cadre du Minett-Trail, des hôtes qui souhaitent découvrir la région du sud et ses beautés naturelles. Jeudi, les différents éléments ont été livrés sur une remorque surbaissée. Le montage peut maintenant commencer. 


PAP - Neischmelz Diddeleng  - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Bientôt 25.000 habitants à Dudelange
L'Etat veut investir 507 millions d'euros dans l'urbanisation du quartier NeiSchmelz. Les premiers habitants pourraient emménager en 2028.

Long de 90 kilomètres, il mène de Küntzig à Bettembourg. Le Minett-Trail doit donner aux randonneurs et aux amoureux de la nature un aperçu d'une nature unique qui s'est développée dans le sud du Luxembourg après que la terre rouge eut été dépouillée de ses richesses pendant un siècle. On suppose souvent que le sentier de randonnée a été balisé dans le cadre de l'année culturelle 2022 à Esch et dans la région du sud. Mais ce n'est pas le cas, même s'il offre la possibilité de combiner la découverte de la nature et de la culture.

Le sentier à travers les anciennes zones d'extraction de minerai est une initiative de l'office de tourisme régional ORT et a été réalisé avec le soutien des communes. Pour les pères de l'idée, il était clair dès le départ qu'il fallait également créer des possibilités d'hébergement où les randonneurs pourraient se reposer après une journée éprouvante.

Onze auberges

Une partie de cette idée consistait à ce que ces auberges soient aussi originales que possible et aient un lien avec le passé des onze communes du sud impliquées dans le projet. Ainsi, à Fond-de-Gras, les hôtes sont accueillis dans un ancien wagon de chemin de fer, à Rumelange dans une ancienne habitation de mineur et à Bettembourg dans la tour à l'entrée du parc des contes.


Radreisende werden demnächst ein neues Kapitel in der Geschichte des alten Wasserturmes in Senningerberg schreiben.
Il sera possible de dormir dans l'ancien château d'eau
L'ancienne construction de Senningerberg sera transformée en lieu d'hébergement pour les cyclistes pour un montant total de 940.000 euros.

À Dudelange, c'est maintenant le «floater». Il est construit sur un ancien étang de refroidissement de l'usine sidérurgique. Dans le passé, le plan d'eau situé entre le centre culturel régional et le château d'eau construit en 1928 n'avait pas seulement pour but de recueillir l'eau de la sidérurgie, mais était également utilisé à des fins sportives. C'est là que se trouvait la première piscine de Dudelange. Les plaisirs de la baignade à l'ombre des hauts-fourneaux ont pris fin en 1954. C'est à cette époque que la nouvelle piscine en plein air a été mise en service dans la Parkstraße.

À l'avenir, l'étang accueillera des visiteurs pour la nuit. Lors de la conception de la construction, l'artiste Frank Miltgen s'est inspiré d'un rocher de la réserve naturelle de Haardt. Les plans ont ensuite été affinés par le bureau M3 Architectes.

La construction en bois a été fabriquée par l'entreprise ZDK Langen à Echternach. C'est également là qu'elle a été assemblée afin de vérifier sa précision. Avant d'entamer son voyage vers Dudelange sur une remorque surbaissée, la future auberge a été démontée pour être reconstruite sur son lieu de destination.

De la place pour quatre personnes

L'auberge flottante, d'une longueur de douze mètres et d'une largeur de sept, offre des possibilités d'hébergement pour quatre personnes. Elle comprend également une petite cuisine, une douche et un vestiaire sur une surface de 49 mètres carrés. Sur la façade avant, les occupants ont une vue sur le château d'eau, aujourd'hui utilisé à des fins d'exposition, et sur le quartier Italie par une fenêtre.

Même si les hôtes auront l'impression de flotter au-dessus de l'eau, ce n'est qu'une illusion. La construction en bois sera solidement reliée à une structure métallique qui sera ancrée au fond de l'étang. Cette construction devrait être amenée à destination lundi à l'aide d'une grue. La construction pourra alors commencer. Le «floater» devrait pouvoir accueillir les premiers touristes à partir de la mi-juin. Les nuitées peuvent être réservées auprès de l'ORT Sud, qui est actuellement à la recherche d'un exploitant pour les onze auberges du Minett-Trail.

Le financement de la construction flottante a aussi subi le renchérissement des matériaux de construction qui a fait grimper le prix. Le coût est désormais estimé à 1,3 million d'euros, dont la moitié sera prise en charge par le ministère du Tourisme. 

Cet article a été publié pour la première fois sur wort.lu/de

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Esch capitale européenne de la culture 2022 demeure certes une opportunité pour le secteur culturel, mais pas seulement. L'architecture sera aussi à l'honneur puisque onze gîtes à l'apparence insolite seront implantés sur le Minett-Trail, un sentier de randonnée de 70 kilomètres.