Changer d'édition

Dons d'organes : Les donneurs se font de plus en plus rares au Luxembourg
Luxembourg 14.04.2016

Dons d'organes : Les donneurs se font de plus en plus rares au Luxembourg

Dons d'organes : Les donneurs se font de plus en plus rares au Luxembourg

Shutterstock
Luxembourg 14.04.2016

Dons d'organes : Les donneurs se font de plus en plus rares au Luxembourg

Virginie ORLANDI
Virginie ORLANDI
Le don d'organes est en diminution au Luxembourg et le pays se classe en dernière position d'un classement effectué par Eurostat.

(ml/VO) - Le don d'organes est en diminution au Luxembourg et le pays se classe en dernière position d'un classement effectué par Eurostat.

Ce sont huit pays qui ont été référencés et si la Croatie se place en tête du classement avec 33,7 donneurs pour un million de personnes, le Grand-Duché est bon dernier avec seulement 5,3 donneurs. Un chiffre qui a chuté ces trois dernières années et qui inquiète "Luxembourg-transplant" qui vient de lancer un appel au monde politique et surtout aux hôpitaux du pays afin qu'ils sensibilisent le public à cette problématique.

D'après José Lopes, dans une interview donnée au Tageblatt, il n'y aurait eu l'année dernière que trois donneurs d'organes qui ont fait don de six reins, trois coeurs, quatre poumons, trois foies et un pancréas.

Selon Eurotransplant, 2.063 donneurs d'organes ont été enregistrés l'an dernier dans les pays membres de cet organisme et 3.466 organes ont été transplantés.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

«Le don d'organes reste un sujet tabou au Luxembourg»
En 2015, seulement 3 donneurs d'organes ont été comptabilisés au Luxembourg. Un chiffre très faible comparé à nos pays voisins. Comment se passe un don d'organes? Qui peut donner? Nous avons fait le tour de la question avec Jorge de Sousa, coordinateur de l'ASBL «LuxTransplant».