Changer d'édition

405 ménages gagnent plus d’un million d’euros par an
Luxembourg 08.07.2015 Cet article est archivé
Document confidentiel

405 ménages gagnent plus d’un million d’euros par an

405 ménages qui payent des impôts au Luxembourg gagnent plus d'un million d'euros par an
Document confidentiel

405 ménages gagnent plus d’un million d’euros par an

405 ménages qui payent des impôts au Luxembourg gagnent plus d'un million d'euros par an
Foto: Shutterstock
Luxembourg 08.07.2015 Cet article est archivé
Document confidentiel

405 ménages gagnent plus d’un million d’euros par an

Au Luxembourg, 405 ménages gagnent plus d’un million d’euros par an. C’est ce qui ressort d’un document confidentiel de l’administration de l’imposition directe dont nos confrères de la radio 100,7 ont eu connaissance.

Au Luxembourg, 405 ménages gagnent plus d’un million d’euros par an. C’est ce qui ressort d’un document confidentiel de l’administration de l’imposition directe dont nos confrères de la radio 100,7 ont eu connaissance.

Le document confidentiel s’intitule, « compendium sur les données statistiques des impôts luxembourgeois ».

Il en ressort donc qu’il existe 405 ménages dont le revenu annuel dépasse le million d’euros par an. Ces ménages contribuent à hauteur de 8,5% du revenu global de l’imposition directe, soit quelque 370 millions d’euros.

De l’autre côté, il existe 160.000 ménages dont le revenu annuel se situe entre 0 et 20.000 euros par an. Il s’agit à chaque fois de résidents mais également de non-résidents. Pour l’imposition, ce qui compte c’est le pays où le salaire est perçu et dans lequel les impôts sont dus.

Le document révèle encore que 1,5% des ménages contribuent à payer 33% de la somme globale des recettes de l’imposition directe. 5% des ménages contribuent à 59% de l’imposition directe.

Pour ceux qui veulent voir la composition des revenus des ménages, il suffit d’aller à la page 64 du document ci-joint.



Sur le même sujet

Abolie voilà une quinzaine d'années, la taxation sur les plus hauts revenus revient dans le débat. Pour l'organisme représentant toutes les personnes salariées travaillant au Luxembourg, la recherche de nouvelles recettes fiscales devrait passer par «la plus socialement juste des fiscalités».
Steuererklärung - déclaration fiscale - Photo : Pierre Matgé
Il y a trois ans, presque jour pour jour, les gouvernements luxembourgeois et belge signaient un avenant à la convention fiscale entre les deux pays pour mettre en place une tolérance de 24 jours de travail pouvant être prestés en dehors du Luxembourg. Bilan.
4.3. Groussregion / Report Pendler / Arloner Autobahn bei Sterpenich Foto: Guy Jallay
Le projet de réforme fiscale pourrait bien «créer de nouvelles discriminations» entre contribuables frontaliers et résidents, craignent les syndicats. En l'état actuel, le projet pénalise les frontaliers mariés et ceux qui gagnent peu. Le ministre des Finances est d'accord pour qu'un groupe de travail planche sur des cas concrets et sur toutes les questions en suspens.
Via son projet de réforme fiscale, le gouvernement «risque de créer une inégalité de traitement» entre contribuables frontaliers et résidents, craignent le LCGB et l'OGBL.
Abolition de l’imposition collective
La grande réforme fiscale est en route. Un des changements pourrait concerner l’imposition des couples mariés. La coalition voudrait en effet abolir le modèle de l’imposition collective et introduire l’imposition individuelle pour tous. Explications.
13.03.14 Steuererklaerung 2013 declaration d impots, Luxembourg, Foto : Marc Wilwert