Changer d'édition

Dix fois plus de personnes contaminées au Luxembourg ?
Luxembourg 4 min. 05.05.2020

Dix fois plus de personnes contaminées au Luxembourg ?

Le professeur Paul Wilmes est d'avis que «le facteur dix» avancé par la fameuse étude Heinsberg allemande «est représentatif» pour le Grand-Duché.

Dix fois plus de personnes contaminées au Luxembourg ?

Le professeur Paul Wilmes est d'avis que «le facteur dix» avancé par la fameuse étude Heinsberg allemande «est représentatif» pour le Grand-Duché.
Photo: Marc Wilwert
Luxembourg 4 min. 05.05.2020

Dix fois plus de personnes contaminées au Luxembourg ?

Maurice FICK
Maurice FICK
La capacité de dépistage va passer progressivement de 1.500 à 20.000 tests quotidiens. La stratégie est de tester des secteurs d'activité pour «isoler les cas positifs et leurs contacts» et ne pas dépasser un seuil supportable par le système de santé, explique Paul Wilmes.

(MF) – Comme l'a annoncé la ministre de la Santé, Paulette Lenert (LSAP) lundi, seuls 0,35% des personnes testées jusqu'ici au Luxembourg ont effectivement contracté le covid-19. L'étude Con-Vince a déjà permis de tester 1.800 personnes pour voir si elles disposaient déjà ou pas d'anticorps face au virus. «Il y a des résultats mais ils sont toujours en cours de validation.Il faudra attendre jeudi pour en savoir plus lors de l'intervention du professeur Rejko Krueger», a expliqué ce mardi au micro de RTL le Pr Wilmes, porte-parole-adjoint de la Task Force Covid-19.


A medical worker tests a key worker for the novel coronavirus COVID-19 at a drive-in testing facility at the Chessington World of Adventures Resort in Greater London on April 28, 2020. - Britain's health ministry on April 27 said the total toll of those having died after testing positive for COVID-19 in hospital had risen to 21,092. (Photo by Ben STANSALL / AFP)
Un mois pour tester l'ensemble du Luxembourg
Paulette Lenert, la ministre de la Santé a dévoilé ce mardi un ambitieux projet de vaste détection du covid-19 au Luxembourg. Grâce à un partenariat étroit avec le monde de la recherche, la ministre LSAP vise la réalisation de «20.000 tests par jour» à partir du 19 mai.

Quand aux tests portant sur les personnes ayant produit des anticorps, «il se pourrait que ça aille dans le sens de ce qu'a révélé lundi la fameuse étude Heinsberg» (voir encadré ci-dessous), avoue Paul Wilmes. Selon cette étude, le nombre de personnes infectées serait dix fois supérieur au nombre de cas officiels avancés jusqu'ici. 

Au Luxembourg, «des études doivent encore être menées pour savoir quelle est l'envergure précise de ce "chiffre noir". Mais le facteur dix est représentatif et c'est celui avec lequel nous avons travaillé jusqu'ici, assure le scientifique. Nous devons partir du principe que les gens, même s'ils sont asymptomatiques, continuent de transmettre le virus.»

Nous devons partir du principe que les gens, même s'ils sont asymptomatiques, continuent de transmettre le virus

Paul Wilmes, Task Force Covid-19

Au Grand-Duché, c'est «progressivement» que la capacité actuelle de 1.500 tests quotidiens va être hissée à 20.000 tests pouvant être traités dans l'objectif de dépister toute la population en un mois. Des simulations menées par la Task Force luxembourgeoise ces six dernières semaines ont conduit à l'idée de tester «des contingents entre 50.000 à 100.000 personnes», notamment en cernant précisément des secteurs d'activité (ce qui a débuté avec les tests proposés aux scolaires).

Le domaine de la construction, premier secteur à vivre le déconfinement qui subit les contrecoups d'une organisation plus fastidieuse compte 63.000 salariés par exemple. Pour l'heure, la prévalence du virus approche les 2,3 %. Dans le secteur du commerce qui doit rouvrir le 11 mai, les tests seront plus ciblés, «nous procéderons par échantillons, comme pour les autres secteurs qui rouvriront. Ce qui nous permettra d'estimer l'envergure de la prévalence par secteur», explique Paul Wilmes. 


STUART, FLORIDA - MAY 04: Michelle Davis helps a shopper, wearing a protective mask, at the Island Cotton Company store, as the state of Florida enters phase one of the plan to reopen the state on May 04, 2020 in Stuart, Florida. Restaurants, retailers, beaches and some state parks reopen today with caveats, as the state continues to ease restrictions put in place to contain COVID-19. The counties of Palm Beach, Broward and Miami Dade continue to have their restrictions in place.   Joe Raedle/Getty Images/AFP
== FOR NEWSPAPERS, INTERNET, TELCOS & TELEVISION USE ONLY ==
Le 11 mai, le confinement s'allège un peu plus
Inviter ses amis, fréquenter bibliothèques ou musées, pousser la porte d'un commerce : vous en rêviez? La seconde phase du déconfinement le permettra dès lundi prochain. Sans oublier la distribution de 50 masques par habitant de plus de 16 ans et pour chaque salarié frontalier.

Mais ce n'est pas si simple, car outre la prévalence, compte le nombre de contacts que le salarié a dans la journée. Dans ces secteurs, les tests devront être menés plus largement. A ce moment-là «tous ceux qui seront testés positifs et tous leurs contacts pourront être mis en quarantaine ou être isolés. L'idée étant de casser au plus vite des chaînes de contamination». Même si les tests restent volontaires, c'est «un acte de solidarité» d'y répondre favorablement, insiste le spécialiste.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Par ici la sortie, avec Paulette Lenert
La ministre de la Santé semble vouloir prendre le pays par la main pour l'accompagner à chaque nouvelle étape du déconfinement. Rassurant à l'approche du 11 mai.
(de g. à dr.) Paulette Lenert, ministre de la Santé ; Xavier Bettel, Premier ministre, ministre d'État
Le 11 mai, le confinement s'allège un peu plus
Inviter ses amis, fréquenter bibliothèques ou musées, pousser la porte d'un commerce : vous en rêviez? La seconde phase du déconfinement le permettra dès lundi prochain. Sans oublier la distribution de 50 masques par habitant de plus de 16 ans et pour chaque salarié frontalier.
STUART, FLORIDA - MAY 04: Michelle Davis helps a shopper, wearing a protective mask, at the Island Cotton Company store, as the state of Florida enters phase one of the plan to reopen the state on May 04, 2020 in Stuart, Florida. Restaurants, retailers, beaches and some state parks reopen today with caveats, as the state continues to ease restrictions put in place to contain COVID-19. The counties of Palm Beach, Broward and Miami Dade continue to have their restrictions in place.   Joe Raedle/Getty Images/AFP
== FOR NEWSPAPERS, INTERNET, TELCOS & TELEVISION USE ONLY ==
Un mois pour tester l'ensemble du Luxembourg
Paulette Lenert, la ministre de la Santé a dévoilé ce mardi un ambitieux projet de vaste détection du covid-19 au Luxembourg. Grâce à un partenariat étroit avec le monde de la recherche, la ministre LSAP vise la réalisation de «20.000 tests par jour» à partir du 19 mai.
A medical worker tests a key worker for the novel coronavirus COVID-19 at a drive-in testing facility at the Chessington World of Adventures Resort in Greater London on April 28, 2020. - Britain's health ministry on April 27 said the total toll of those having died after testing positive for COVID-19 in hospital had risen to 21,092. (Photo by Ben STANSALL / AFP)
L'étude CON-VINCE a débuté au Grand-Duché
Le pays va se lancer dans une série de tests pour mieux comprendre comment le covid-19 se propage. Le chef du projet, le Pr Krüger, explique en quoi consistera cette enquête menée d'abord sur 1.500 personnes.
Prof. Rejko Krüger - Parkinson-Erkrankung - Photo : Pierre Matgé
Le doute plane sur les 500.000 tests luxembourgeois
Pour mener à bien le programme de dépistage de la population en un mois, de nombreux dispositifs de dépistage ont été acquis par le gouvernement pour 4,7 millions d'euros. Mais la société luxembourgeoise qui les fournit ne s'est pas tenue à toutes les règles par le passé.