Changer d'édition

Discours de Xavier Bettel: les politiques s'expriment
Luxembourg 3 min. 26.04.2016 Cet article est archivé
Réactions à chaud

Discours de Xavier Bettel: les politiques s'expriment

Marc Baum, Gast Gibéryen, Alex Bodry, Eugène Berger et Claude Wiseler ont réagi après la déclaration de Xavier Bettel.
Réactions à chaud

Discours de Xavier Bettel: les politiques s'expriment

Marc Baum, Gast Gibéryen, Alex Bodry, Eugène Berger et Claude Wiseler ont réagi après la déclaration de Xavier Bettel.
Photos: Pierre Matgé
Luxembourg 3 min. 26.04.2016 Cet article est archivé
Réactions à chaud

Discours de Xavier Bettel: les politiques s'expriment

Le Premier ministre présentait ce mardi après-midi sa déclaration sur l'état de la nation. Suite à l'annonce de plusieurs mesures à venir, les partis politiques du pays se sont exprimés pour afficher, ou non, leur soutien à la politique de Xavier Bettel.

(BB/SW/VO) - Le Premier ministre présentait ce mardi après-midi sa déclaration sur l'état de la nation. Suite à l'annonce de plusieurs mesures à venir, les partis politiques du pays se sont exprimés pour afficher, ou non, leur soutien à la politique de Xavier Bettel.

  • Claude Wiseler, président du groupe parlementaire CSV

"Je suis déçu. Ce n'est qu'un méli-mélo de ce que les administrations ont pondu pour le discours du Premier ministre. Je ne vois aucune vision d'avenir dans cette déclaration sur l'état de la nation. Xavier Bettel est très éloigné de la réalité et des préoccupations des gens".

Le CSV s'attendait à ce que le Premier ministre s'attarde davantage sur les problèmes du pays: "Je pensais que Xavier Bettel allait s'exprimer plus en profondeur sur le budget de l'Etat pour les années à venir", poursuit le président du groupe parlementaire,"mais il ne l'a même pas évoqué".

  • Alex Bodry,  Président du groupe parlementaire socialiste

"Depuis 30 ans que je suis la politique  luxembourgeoise, je trouve que ce discours sur l'état de la nation est solide et contient de bonnes explications. Il n'y a pas d'innovations spectaculaires mais elles ne semblent pas nécessaires puisque le gouvernement a trouvé son rythme".

Le président du  groupe parlementaire socialiste a notamment rappelé les points concernant la lutte contre le chômage, les différentes mesures contre les inégalités sociales et la croissance économique.

  • Eugène Berger, président du groupe parlementaire DP

«Les chiffres nous montrent que le pays va mieux depuis deux ans et demi», ajoute Eugène Berger (DP), convaincu lui aussi.

Premières réactions des politiques à la sortie du discours de Xavier Bettel sur l'état de la nation.
Premières réactions des politiques à la sortie du discours de Xavier Bettel sur l'état de la nation.
Pierre Matgé
  • Gast Gibéryen, représentant de l'ADR

Gast Gibéryen rejoint Claude Wiseler et pense également que Xavier Bettel n'a aucune vision d'avenir pour le pays.

Ce mercredi, les ministres des Finances et de l'Economie présenteront le programme de stabilité et de croissance  ainsi que le programme national de réforme (PNR), un rendez-vous largement attendu par le représentant de l'ADR qui déclare: "Aujourd'hui, le premier ministre a annoncé certaines mesures et maintenant nous devons être patient jusqu'à demain pour avoir les détails et surtout connaître l'impact que ces mesures vont avoir sur notre quotidien."

  • Marc Baum, représentant de Déi Lénk

Pour les députés de Déi Lénk, représentés par Marc Baum, la déclaration sur l'état de la nation du Premier ministre était "tout simplement décevante et superficielle ". Pour lui, cette annonce du gouvernement ne contenait pratiquement pas d'éléments nouveaux. 

«Dans les quelques mesures annoncées par le Premier ministre, tout était tellement vague qu'il était difficile d'obtenir une image" , se plaint ainsi le député. Il a notamment cité la restructuration de l'assurance sociale. Pour Marc Baum, Xavier Bettel n'a montré qu'une version approximative de cette réforme.

Enfin, la Confédération Générale de la Fonction Publique (CGFP) approuve cette politique gouvernementale présentée par le Premier ministre. "Nous nous montrons confiants face aux propositions émises par Xavier Bettel". Même si pour eux, certains points restent tout de même à améliorer.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Si la rencontre entre gouvernement et syndicats, organisée ce mardi, n'avait vocation qu'à réaliser un tour de table en amont du discours sur l'état de la Nation, les syndicats ne cachent pas l'intention de l'exécutif de frapper un grand coup dans les prochaines semaines.
Politik, Treffen, CGFP, LCGB, OGBL, rot-grün-blau  Foto: Luxemburger Wort/Anouk Antony
A la Chambre des députés cet après-midi
Le Premier ministre, Xavier Bettel, prononcera son discours sur l'état de la Nation ce mardi 25 avril à partir de 14h30. Intitulé «De la qualité de vie pour le Luxembourg», ce sera son 4e depuis l'arrivée au pouvoir de la coalition DP-LSAP-Les Verts. D'ores et déjà «je peux déjà révéler que l'état de la Nation est positif» a-t-il twitté.
L'an passé, Xavier Bettel a eu besoin de 90 minutes pour faire le point sur l'état de la Nation.
Le futur congé parental, les enfants pauvres, leur santé, la mobilité, le logement, Cattenom, la gestion de la crise des réfugiés et la sécurité intérieure. Ce qu'il faut retenir et les principales mesures annoncées par le Premier ministre lors de sa déclaration sur l'état de la Nation, mardi devant le parlement.
Xavier Bettel, Premier ministre: «Qui veut stopper l'explosion des prix du logement, doit construire. Et nous allons construire».
Troisième exercice du genre pour le Premier ministre
Le Premier ministre prononcera mardi son discours sur l’état de la nation. On s’attend notamment de Xavier Bettel qu’il annonce de nouveaux détails quant à la réforme fiscale. wort.lu suit la déclaration en direct à partir de 14h30.
Premières réactions des politiques
Comment réagissent les partis politiques face aux résultats de ce référendum où la question du droit de vote des étrangers était en suspens? Nous reprenons pour vous ici les principales réactions.