Changer d'édition

«Dis Siri, wéi geet et?»
Luxembourg 1 17.04.2019

«Dis Siri, wéi geet et?»

«Dis Siri, wéi geet et?»

Photo: Shutterstock
Luxembourg 1 17.04.2019

«Dis Siri, wéi geet et?»

Sophie WIESSLER
Sophie WIESSLER
Jérôme Lulling, professeur de luxembourgeois à la Ville de Luxembourg a réalisé une vidéo simulant une conversation entre Siri, l'assistant vocal d'Apple, et un utilisateur luxembourgeois. Une petite référence à une promesse électorale du DP.

Et si l'assistant vocal d'Apple parlait en luxembourgeois? C'est l'idée un peu folle qu'a eue Jérôme Lulling, enseignant pour la ville de Luxembourg, il y a quelques jours. Acquéreur d'un nouvel iPhone, il a découvert l'option Siri et s'est dit «fasciné» par le système.

Étonné que le luxembourgeois ne figure toujours pas dans les langues proposées par l'assistant vocal, il a donc simulé une conversation entre Siri et un utilisateur d'iPhone, en luxembourgeois, avec l'aide de Christine Mandy, une jeune étudiante luxembourgeoise.

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.

«Comment vas-tu?», «Quand aura lieu le prochain match de la Jeunesse d'Esch?» ou encore «Traduis-moi en français "ech hu keng Zaït"?», une petite dizaine de questions ont été réalisées par le professeur.

«J'attends ça avec impatience»

«L'idée n'est pas vraiment de moi. C'est le programme électoral du DP qui m'a mis la puce à l'oreille en août dernier», explique Jérôme Lulling. En effet, le parti démocrate avait précisé vouloir contribuer à l'extension de la langue luxembourgeoise sur les outils numériques, comme Siri et Alexa.

«J'attends ça avec impatience! Je voulais secouer un peu le gouvernement avec cette vidéo pour lui rafraîchir la mémoire à ce propos. Ce serait formidable pour mes élèves mais aussi pour les milliers de frontaliers qui travaillent ici», souligne en souriant Jérôme Lulling.

L'homme qui cumule 1,1 million de vues sur son site d'apprentissage du luxembourgeois, pense clairement que le pays doit s'ouvrir davantage à ces nouveaux outils numériques, notamment face au manque de pratique de la langue dans la vie de tous les jours. «Avec Siri en luxembourgeois, on pourrait lui parler du matin au soir».

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Nouveaux enseignements: L'Université de Lorraine se tourne vers le Luxembourg
Depuis quelques années, les cours en rapport avec le Luxembourg se multiplient au sein de l'Université de Lorraine à Metz. Cours de luxembourgeois, pratique du droit au Grand-Duché, ou encore volonté des entreprises luxembourgeoises de recruter ces étudiants, l'Université se tourne de plus en plus vers son voisin frontalier.