Changer d'édition

DigiCoach et Conex connectent les salariés au marché
Luxembourg 8 09.03.2020 Cet article est archivé

DigiCoach et Conex connectent les salariés au marché

Commissaire européen en charge de l'Emploi et des droits sociaux, Nicolas Schmit (à gauche), a visité ce lundi les locaux de Digital Inclusion asbl, rue Epernay près de la Gare centrale. Il est ici en compagnie de son initiateur, Patrick de la Hamette.

DigiCoach et Conex connectent les salariés au marché

Commissaire européen en charge de l'Emploi et des droits sociaux, Nicolas Schmit (à gauche), a visité ce lundi les locaux de Digital Inclusion asbl, rue Epernay près de la Gare centrale. Il est ici en compagnie de son initiateur, Patrick de la Hamette.
Photo: EU/Anthony Dehez
Luxembourg 8 09.03.2020 Cet article est archivé

DigiCoach et Conex connectent les salariés au marché

Maurice FICK
Maurice FICK
Les deux initiatives ont pour point commun de rapprocher du marché de l'emploi luxembourgeois ceux qui en sont les plus éloignés. Conex et DigiCoach, à qui le commissaire européen Nicolas Schmit a rendu visite ce lundi, bénéficient d'un beau coup de pouce de l'UE.

Peu de temps après avoir émergé dans la tête de Patrick de la Hamette, l'idée de recycler les ordinateurs, tablettes et smartphones désuets marchait déjà du tonnerre début 2016. L'asbl Digital Inclusion qui a permis aux réfugiés de la crise migratoire de 2015 de reconstruire eux-mêmes des outils pour accéder à internet est allée encore bien plus loin. 

De sorte qu'«aujourd'hui notre projet DigiCoach regroupe la moitié de nos activités. Nous donnons des cours de maîtrise de l'informatique, des cours de langues pour soutenir l'apprentissage du français, de l'allemand et de l'anglais,  et proposons du jobcoaching», résume Patrick de la Hamette, dont les locaux se trouvent quartier de la Gare à Luxembourg-Ville. 

Par l'alphabétisation numérique, les compétences linguistiques et la compréhension du marché du travail luxembourgeois, DigiCoach veut permettre aux demandeurs d'emploi fragilisés et éloignés de ce marché d'y accéder et de mieux s'insérer dans la société luxembourgeoise grâce à un accompagnement personnel et gratuit. 

Le projet DigiCoach sera financé à hauteur de 259.850 euros par le Fonds social européen (FSE) en 2020 et en 2021. Durant ces deux années, le projet «Conex» de Coopérations bénéficiera aussi du soutien européen à hauteur de 212.450 euros chaque année.

Le projet développé à Wilz évolue vers un incubateur inclusif et s'adresse aux personnes ayant la reconnaissance du statut de salarié handicapé (ou en attente) «avec un potentiel d'inclusion au marché de travail ordinaire» ou à la recherche d'un «espace-temps» pour découvrir ses ressources et ses potentiels. 

L'idée est de permettre aux salariés handicapés d'accéder à un «apprentissage par l'action» soit en travaillant dans un atelier protégé, en reprenant des études, en trouvant un job sur le premier marché de l'emploi ou en devenant indépendant.


Sur le même sujet