Changer d'édition

Di Bartolomeo: "Seul le dialogue compte pour faire avancer la réforme"
Luxembourg 16.10.2012 Cet article est archivé

Di Bartolomeo: "Seul le dialogue compte pour faire avancer la réforme"

Mars Di Bartolomeo, ministre de la Sécurité sociale

Di Bartolomeo: "Seul le dialogue compte pour faire avancer la réforme"

Mars Di Bartolomeo, ministre de la Sécurité sociale
Photo: Daniel Clarens
Luxembourg 16.10.2012 Cet article est archivé

Di Bartolomeo: "Seul le dialogue compte pour faire avancer la réforme"

"Manifestation ou pas, la réforme du système des pensions doit se faire pour être en accord avec la réalité du pays". Mars Di Bartolomeo, ministre de la Sécurité sociale, répond aux syndicats.

"J'ai toujours mis un point d'honneur à dialoguer avec les partenaires sociaux avant et pendant l'élaboration du projet de loi sur la réforme des pensions et je suis encore ouvert au dialogue maintenant", explique Mars Di Bartolomeo, "comme je l'ai toujours dit, ce projet ne ressortira pas de la Chambre des députés tel qu'il y est entré".

Que les syndicats y aillent de leur manifestation ne dérange pas le ministre de la Sécurité sociale. "Il est clair que nous ne pourrons jamais aller totalement dans le sens des syndicats ou du patronat", souligne-t-il, "le but c'est de trouver un équilibre qui parviendra à contenter tout le monde".

Il rappelle néanmoins que ce n'est qu'à travers le dialogue que l'on pourra avancer dans cette réforme et pas autrement!

Pour paraphraser le Ministre: "cette réforme sera supportable pour tout le monde!"

Charline Lebrun


Sur le même sujet

Plus de 2.000 salariés et retraités ont répondu à l'appel du front syndical sur la place Clairefontaine à Luxembourg pour manifester, vendredi, contre le projet de réforme des pensions qui veut "forcer les salariés à travailler plus longtemps" et cela "au détriment de l'emploi des jeunes"!