Changer d'édition

Deux millions de passagers en 2021 au Findel
Luxembourg 2 min. 21.01.2022
Trafic aérien luxembourgeois

Deux millions de passagers en 2021 au Findel

Le Findel n'espère pas un retour à la normale avant plusieurs années.
Trafic aérien luxembourgeois

Deux millions de passagers en 2021 au Findel

Le Findel n'espère pas un retour à la normale avant plusieurs années.
Photo: Gerry Huberty
Luxembourg 2 min. 21.01.2022
Trafic aérien luxembourgeois

Deux millions de passagers en 2021 au Findel

Simon Laurent MARTIN
Simon Laurent MARTIN
L'aéroport de Luxembourg a subi une baisse du nombre de passagers de plus de 50% en 2021 en comparaison avec 2019. Toutefois, le trafic lié au fret a connu une grosse augmentation.

2,01 millions de passagers, c'est le nombre de passagers qui sont passés par l'aéroport de Luxembourg pour voyager. Un chiffre en nette diminution en comparaison des années précédentes, la faute bien évidemment à la crise sanitaire et ses restrictions de voyages. En comparaison avec l'année 2019, il s'agit d'une baisse de fréquentation de 54%. Toutefois, en comparaison avec 2020, ce même chiffre est en augmentation de 41%, de quoi redonner espoir au secteur du tourisme international et aérien.


Conférence de presse - rénovation de la piste par lux-Airport - Luxembourg - Ville - Findel  - 03/09/2021 - photo: claude piscitelli
La nuit, le Findel change de peau
Depuis avril et pour de longs mois encore, chaque soir à partir de 23h, la piste d’atterrissage de l'aéroport du Luxembourg se refait une beauté. Mais attention, à 6h pile, il faut laisser un runway impeccable aux avions.

Le Findel a commenté ces chiffres au travers d'un communiqué. «En 2019, dernière année avant la crise sanitaire, l'aéroport de Luxembourg a enregistré environ 4,4 millions de passagers. Après deux ans de pandémie, l'aéroport de Luxembourg clôture l'année 2021 avec un volume de passagers de près de la moitié du niveau d'avant la crise, avec 2,01 millions de voyageurs. Ce résultat avait été atteint pour la dernière fois en 2013. Même si cela représente une croissance de 41% par rapport à 2020».

Il y a fort à parier que les années à venir soient également marquées par la pandémie. C'est en tout cas l'avis du Findel qui n'espère pas un retour à la normale avant plusieurs années. «Le premier trimestre de 2022 est marqué aujourd’hui par l'augmentation du nombre d'infections. Un retour aux chiffres de 2019 est attendu pour 2024 au plus tôt».

En 2021, la demande de vols au départ du Luxembourg a été fortement influencée par les mesures sanitaires et dominée par les voyages privés. Cela a entraîné un pic élevé les jours de trafic individuel, par rapport à un très faible nombre de passagers les jours où la demande était faible et en dehors des périodes de vacances. 

Un grand nombre de destinations

Les compagnies aériennes ont proposé aux passagers une grande variété de destinations. En 2021, plus de 110 destinations ont été desservies au départ du Luxembourg ; elles étaient toutes moins touchées par la pandémie à l'époque. En particulier, Luxair, en tant que transporteur national, a proposé de nombreuses nouvelles destinations. Parmi les nouveautés: la métropole mondiale Dubaï, Ostseestrandbad Rostock Laage, et l'aéroport de montagne scandinave Sälen en Suède. Luxair a déjà annoncé qu'elle poursuivra l'extension de son réseau de lignes en 2022.

Le volume fret en augmentation

L'éclaircie dans ce bilan contrasté, c'est sans aucun doute l'augmentation conséquente du volume de fret traité au sein du Findel. Un volume de fret de 1,125 million de tonnes est arrivé à l'aéroport de Luxembourg en 2021, soit une augmentation de 19% par rapport à 2020.

L'aéroport explique cette croissance par les défis des chaînes logistiques mondiales, combinés à la faible offre de capacité ventrale sur les vols de passagers long-courriers. «L'aéroport de Luxembourg a ainsi atteint un volume de plus d'un million de tonnes de marchandises traitées pour la première fois de son histoire.»

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Contrairement aux aéroports de Liège et Charleroi qui s'apprêtent à voir la gestion de leur trafic aérien gérée depuis Namur à l'horizon 2025, l'aéroport du Luxembourg n'entend pas délocaliser la gestion de son trafic. Et prévoit même de construire une nouvelle tour de contrôle.
Findel ,Flughafen,Luxair,Flugsicherung,Flugfeld,Tower,Fluglotsen.Foto:Gerry  Huberty
Pourquoi les annonces dans l'aéroport national sont-elles si peu diffusées dans la langue du Grand-Duché? Le député ADR, Fred Keup s'en est ému; le ministre de la Mobilité lui a répondu.
Lokales, Findel, Ferien-Rückkehrer, Corona-Zeiten Foto: Luxemburger Wort/Anouk Antony
Ce n'est pas tant que le nombre de voyageurs bondit à l'aéroport de Luxembourg (au contraire) mais les contrôles sanitaires peuvent retarder les embarquements. Aussi, mieux vaut anticiper son arrivée.
Travellers wait with their suitcases before checking in on July 2, 2021 at the airport of Duesseldorf as summer holidays begin in this western German area. - If the Delta variant becomes dominant in Germany, so-called coronavirus variant countries such as Britain and Portugal -- from which most travel is currently banned -- could be reclassified, German Health minister said on July 1, 2021. (Photo by Ina FASSBENDER / AFP)
Depuis lundi soir, le trafic des passagers de l'aéroport national est quasi à l’arrêt. Une mauvaise nouvelle alors que ce secteur ne cessait de progresser depuis dix ans. Par contre, les vols de fret restent maintenus pour assurer les approvisionnements des secteurs d’activité essentiels.
Erstflufg SAS Stockholm-Luxemburg Findel / Foto: Serge Braun
Aéroport de Luxembourg
Le Terminal B du Findel a officiellement rouvert ce matin pour recevoir son premier vol. Sur le tarmac, un avion Luxair en provenance de Copenhague.
Dix ans après son lancement pour amener des passagers, principalement de Lorraine, vers Francfort-Hahn ou Charleroi où opérait Ryanair, Flibco emmènera désormais les passagers de la Grande Région vers l'aéroport de Luxembourg.
Le ministre des Transports, François Bausch, entouré par le directeur général de lux-Airport, Johan Vanneste et celui de Flibco, Wolfgang Schroeder, ont découpé le gâteau qui scelle leur travail commun