Changer d'édition

Deux fonctionnaires de Hesperange en détention provisoire
Luxembourg 10.10.2019

Deux fonctionnaires de Hesperange en détention provisoire

Les fonctionnaires auraient détourné de l'argent de la commune pendant près de vingt ans.

Deux fonctionnaires de Hesperange en détention provisoire

Les fonctionnaires auraient détourné de l'argent de la commune pendant près de vingt ans.
Photo: Gerry Huberty
Luxembourg 10.10.2019

Deux fonctionnaires de Hesperange en détention provisoire

Deux employés de la commune sont accusés de détournement de fonds publics. Il est question de grosses sommes d'argent. Ils avaient déjà été suspendus de leur fonction à la mi-juin. Maintenant ils sont en prison.

(MF avec gs) – L'affaire de la vaste escroquerie organisée par deux employés communaux et qui avait été mise au jour mi-juin en interne, avait été qualifiée de «sans gloire et humainement décevante» par Marc Lies, le bourgmestre (CSV) de Hesperange. 


Hesperingen conseil communal du 15.07.2019 / Foto: Charlot KUHN
À Hesperange, le détournement porte sur des millions
Il y a trois semaines, annonce était faite que la commune d'Hesperange avait vu une partie de ses fonds communaux disparaître. Les deux fonctionnaires municipaux impliqués auraient réussi, pendant des années, à soustraire de l'argent public via des sociétés factices et des faux comptes.

Le conseiller communal et secrétaire général du DP, Claude Lamberty avait révélé, sans donner de chiffre précis, que l'escroquerie portait sur plusieurs millions d'euros. Des sommes détournées durant près de vingt ans.

Dès la mi-juin, la commune a déposé plainte pour détournement de fonds et falsification de documents. Les deux accusés ont aussitôt été suspendus de leurs fonctions et ont eu interdiction de passer la porte de l'hôtel de ville. Entendus jeudi par un juge d'instruction, ils viennent d'être placés en détention provisoire.   


Hesperange sur la piste des fraudeurs
Pendant des années, deux fonctionnaires à Hesperange ont réussi à détourner des fonds destinés à l'action communale, malgré tous les contrôles. Maintenant, il faut savoir comment cela a pu se produire.

Une mesure nécessaire lorsque les suspects risquent de s'enfuir ou de détruire des preuves. Entre-temps, les enquêtes de la police criminelle et du juge d'instruction se poursuivent.