Changer d'édition

Détournement de fonds supposé au sein du SNJ
Luxembourg 3 min. 02.12.2020

Détournement de fonds supposé au sein du SNJ

Détournement de fonds supposé au sein du SNJ

Luxembourg 3 min. 02.12.2020

Détournement de fonds supposé au sein du SNJ

Une plainte à l'encontre d'un «collaborateur» du Service national de la jeunesse a été officiellement déposée suite à la découverte d'une «irrégularité», indique mercredi l'organe en charge des activités organisées hors du système scolaire.

(Jmh) - Après les manquements enregistrés à la CNS ou à la commune d'Hesperange, un nouveau cas de détournement de fonds apparaît au sein du SNJ. Dans un bref communiqué publié mercredi, le service dépendant du ministère de l'Education nationale indique avoir «découvert une irrégularité» et précise avoir porté plainte auprès du procureur d'Etat à Luxembourg «à l'encontre d'un de ses collaborateurs». Une plainte déposée pour «détournement de fonds».

Georges Metz, directeur du SNJ.
Georges Metz, directeur du SNJ.
Photo: Guy Jallay/archive

Aucune précision sur le montant des sommes utilisées par la personne visée par la plainte ou sur la durée de la fraude n'a été apportée. Seul le fait que «l'irrégularité a été découverte dans le cadre d'une vérification de routine» a été ajouté par Georges Metz, directeur du SNJ, contacté mercredi par le Luxemburger Wort. Dans un communiqué deux heures plus tard, le parquet de Luxembourg indique que des perquisitions «notamment au domicile de la personne visée et sur son lieu de travail» ont été menées le 1er décembre. 

Si aucun détail sur le collaborateur visé n'a été apporté, le communiqué précise tout de même que «le commissaire de gouvernement chargé de l’instruction disciplinaire a également été saisi aux fins de procéder à une instruction disciplinaire». Soit l'application de la procédure prévue à l'encontre de fonctionnaire qui prévoit notamment qu'en cas de suspicion d'«une faute susceptible d’entraîner une sanction disciplinaire grave, le commissaire du gouvernement peut le suspendre». 

La nouvelle a eu un impact sur notre équipe qui est choquée

Une suspension effective puisque décidée par le directeur du SNJ «avec effet immédiat», selon le communiqué officiel. Le parquet, de son côté, précise que «le fonctionnaire en question a été arrêté (...) et entendu par le juge d'instruction qui a ordonné en date de ce jour son placement en détention préventive». Ce dernier est inculpé «entre autres des chefs de détournement de deniers publics, de vol domestique et d'escroquerie (...) pour un montant à déterminer par l'enquête en cours».

Interrogé sur les conséquences de ce détournement de fonds, Georges  Metz précise que «le fonctionnement quotidien (...) est entièrement garanti et que la plainte pénale ne perturbera aucunement les activités organisées». Et ce, même si «la nouvelle a évidemment eu un impact sur notre équipe qui est choquée par l'information», ajoute le directeur. Pour mémoire, le SNJ organise des activités destinées à «aider les jeunes à devenir des citoyens responsables, actifs et critiques», selon le site officiel. Dans le budget 2021, le SNJ représente 0,94% de l'enveloppe allouée au ministère de l'Education nationale, soit pas moins de 27,3 millions d'euros. Selon le ministère de l'Education nationale, cette affaire constitue une première en matière de détournement de fonds.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.