Changer d'édition

Des vaccins pour 1,2 million de personnes
Luxembourg 2 min. 15.01.2021

Des vaccins pour 1,2 million de personnes

Via les deux laboratoires déjà retenus, le Luxembourg compte recevoir 86.400 doses d'ici la fin mars 2021.

Des vaccins pour 1,2 million de personnes

Via les deux laboratoires déjà retenus, le Luxembourg compte recevoir 86.400 doses d'ici la fin mars 2021.
Photo : AFP
Luxembourg 2 min. 15.01.2021

Des vaccins pour 1,2 million de personnes

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Si l'Europe perçoit bien les commandes passées auprès des différents laboratoires pharmaceutiques, le Luxembourg aura de quoi vacciner non seulement sa population mais plus de monde encore.

Comment se déroule la campagne vaccinale au Grand-Duché? «Sur une bonne dynamique», estime le ministère de la Santé. Les services de Paulette Lenert (LSAP) l'ont fait savoir vendredi en diffusant différentes données sur les arrivées attendues de flacons de la part de la Commission européenne auprès de laquelle le pays a passé commande. Pour assurer l'immunité de ses habitants, l'Etat disposera ainsi de 0,14% des doses reçues par l'instance dirigée par Ursula von der Leyen. Un taux calculé au prorata de la population du Luxembourg au sein de l'UE.


04.01.2021, Sachsen, Dresden: Eine Mitarbeiterin im Städtischen Klinikum Dresden hält im Impfzentrum für Mitarbeiter ein Injektionsfläschchen mit dem Impfstoff gegen Corona in den Händen. Am Montag haben die Corona-Impfungen mit dem Impfstoff von Biontech/Pfizer im Städtischen Klinikum für medizinisches Personal in den Hochrisikobereichen und den Covid-19-Stationen begonnen. Foto: Robert Michael/dpa-Zentralbild/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Le Luxembourg ne marchande pas l'achat de vaccins
Le pays entend rester lié à la commande de doses anti-covid passée par la Commission européenne, sans signer d'autres contrats d'approvisionnement avec l'un ou l'autre des laboratoires pharmaceutiques.

Et en clair, cela laisse espérer la livraison de 2,2 millions de doses vaccinales. Soit de quoi ''piquer" 1,2 million de personnes (si toutes les formules nécessitaient un rappel de vaccination). Des chiffres qui intègrent aussi bien les envois depuis l'usine belge de Pfizer ou les chaînes de production suisses de Moderna, mais aussi tous les autres laboratoires dont les vaccins sont susceptibles d'être validés par l'Agence européen des médicaments. C'est bien cette autorité qui se penchera d'ailleurs fin janvier sur le sort à réserver au sérum élaboré par AstraZeneca.

En attendant, le stock de vaccins anti-covid continue à augmenter «de manière progressive». Le ministère informant d'ailleurs qu'une prochaine livraison était attendue ce lundi 18 janvier : suffisamment de flacons pour vacciner 2.437 hommes et femmes précisément.

En l'état actuel des stocks déjà faits (grâce aux doses reçues) et compte tenu des promesses de livraison, le gouvernement peut établir sa stratégie de vaccination. Il va de soi que pour l'heure la priorité reste aux soignants et aux personnes âgées. Mais, en fonction des arrivages, les autres phases d'invitations à recevoir une injection (ou deux, en cas de rappel vaccinal) seront déclenchées. 

Le tableau suivant ne tient compte que des deux formules officiellement validées en Europe et des capacités annoncées en fourniture par les groupes pharmaceutiques; chaque nouvelle accréditation ou chaque montée en puissance dans la production-livraison de dosettes viendra -heureusement- bousculer ce calendrier. 


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

L'UE attaque le laboratoire AstraZeneca
Lui reprochant de ne pas avoir tenu ses engagements en matière de livraisons de vaccins anti-covid, l'Union européenne a lancé une action en justice contre le laboratoire suédo-britannique.
ARCHIV - 20.03.2021, Sachsen, Dresden: Ein Mitarbeiter im Impfzentrum in der Messe Dresden hält ein Fläschchen mit dem Astrazeneca-Wirkstoff gegen Corona in seiner Hand. Im Streit über ausbleibende Impfstofflieferungen hat die EU-Kommission rechtliche Schritte gegen den Hersteller Astrazeneca eingeleitet. Foto: Robert Michael/dpa-Zentralbild/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Déjà 15.775 vaccins reçus au Grand-Duché
Pour l'instant, les dosettes arrivent plus vite qu'elles ne sont distribuées. Mais les autorités doivent gérer le stock pour assurer le rappel de vaccination trois semaines après la première injection.
A nurse prepares a dose of Pfizer/BioNTech Comirnaty Covid-19 vaccine before injection on January 8, 2021 in the vaccination centre the Haut-Leveque hospital in Pessac, near Bordeaux. (Photo by MEHDI FEDOUACH / AFP)
La grippe fait les frais du covid
Restrictions de circulation et gestes barrières imposés pour limiter la propagation du coronavirus réduisent à néant la diffusion du virus respiratoire de la grippe. Ouf, enfin une bonne nouvelle.
Télécran, Allgemeinarzt, Doktor Frank Kirsch, Foto: Guy Wolff/Télécran
Une vaccination réalisée au compte-goutte
Si la campagne officielle a bel et bien démarré ce lundi au Luxembourg, seule une petite partie de la population sera immunisée d'ici la fin du mois de mars. Environ 6%, selon les données du ministère de la Santé.
(de g. à dr.) Kettami Mohand, infirmier au Centre de vaccination ; Dr Pedro Matos, médecin au Centre de vaccination