Changer d'édition

«Des tests pour tous les élèves avant la rentrée»
Luxembourg 3 min. 14.08.2020

«Des tests pour tous les élèves avant la rentrée»

Claude Meisch, ministre de l’Education nationale, a annoncé que les modalités de la rentrée scolaire tiendront compte des spécificités géographiques.

«Des tests pour tous les élèves avant la rentrée»

Claude Meisch, ministre de l’Education nationale, a annoncé que les modalités de la rentrée scolaire tiendront compte des spécificités géographiques.
Photo: SIP
Luxembourg 3 min. 14.08.2020

«Des tests pour tous les élèves avant la rentrée»

Etude de l'Inspection Sanitaire de la direction de la Santé à l'appui, Claude Meisch, le ministre de l'Education nationale, s'est voulu rassurant à un mois de la rentrée scolaire. Des tests à grande échelle sont programmés.

(DH) - Dans le contexte de la pandémie, parents, enseignants et élèves ont de quoi se poser des questions alors que la rentrée approche à grands pas. Claude Meisch, le ministre DP de l'Education nationale, a tenu à répondre à ces craintes. Mais cette fois-ci avec le support d'une équipe de scientifiques, auteurs d'un rapport présenté vendredi matin par Paul Wilmes (Uni.lu), qui dirige l'une des task force, et Laetitia Huiart, directrice du département Population Health au Luxembourg Institute of Health (LIH).

Il ressort de cette analyse que la famille, et non l'école, demeure le principal vecteur de propagation du virus. Et par mesure de précaution, à l'image du secteur de la construction, tous les élèves et enseignants auront la possibilité de se faire tester avant de retrouver les bancs de l'école. Mais, a tenu à rappeler le ministre, il n'y a pas eu de foyers d'infection incontrôlés dans les écoles et aucun grand groupe ne s'est développé. Même si l'annonce par son homologue de la Santé de la découverte d'une dizaine de ''clusters" avait laissé craindre pareil phénomène.

Toutefois, une recrudescence du virus a pu être observée au Luxembourg après la mi-juin. Et cette dernière, semble avoir touché davantage d'élèves que pendant la première vague même si le risque de complications et d'hospitalisations reste faible chez les jeunes.  

«Les conclusions de ce rapport nous aideront à rassurer les parents et les élèves. L'école n'est pas un lieu à risque particulier», a donc insisté Claude Meisch. Tout en appelant à la prudence durant toute l'année scolaire à venir, et dont la rentrée reste fixée au lundi 14 septembre

Concernant les mesures à prendre, Paul Wilmes (professeur à l'Uni) a rappelé que lors de la détection d'un cas d'infection «les précautions à prendre devaient être particulièrement strictes».  

Dans les faits, toute la classe doit alors être mise en quarantaine, comme ce fut le cas ce printemps pour une vingtaine d'entre elles. La mesure aura été prise pour 726 élèves au total, dont 16 ont été testés positifs. Mais pour autant et selon les données disponibles, l'école ne doit pas être considérée comme «un lieu présentant un risque d'infection exceptionnellement élevé». 

Selon les dernières études à disposition, les taux d'infection chez les enfants et les adolescents ont évolué parallèlement au reste de la société. D'autre part, aucun cas d'infection incontrôlée dans les écoles n'a été signalé.  

Fort des conclusions de cette étude, «un minimum de restrictions» devraient être adoptées lors de la rentrée. Des restrictions adoptées de concert avec le ministère de la Santé qui, toutefois, pourraient être aménagées en fonction de la situation. C'est ainsi qu'il pourrait y avoir «des différences et des aménagements (en termes d'horaires)» entre les communes, selon le ministre. Quant à la fusion des groupes A et B, effective le 29 juin, elle devra de nouveau être analysée, mais l'objectif pour l'année scolaire à venir «est d'organiser à nouveau les cours aussi normalement que possible».

Ce vendredi après-midi, il est prévu que la ministre de la Santé intervienne à son tour. Cette fois, Paulette Lenert (LSAP) devrait lever le voile sur la deuxième phase du Large Scale testing à débuter à la fin du mois, mais aussi sur les mesures prises pour éviter toute flambée des contaminations avec le retour des vacanciers, résidents ou frontaliers, sur leur lieu de travail. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Record du nombre d'infections au covid-19
Jamais un tel chiffre de nouvelles contaminations en 24 heures n'avait été enregistré depuis le début de la pandémie. Ce mercredi, le Luxembourg recense 416 nouveaux cas. Deux décès sont également recensés.
20.10.2020, Nordrhein-Westfalen, Köln: Menschen gehen mit Schutzmasken an einem Hinweisschild zur Corona Pandemie vorbei. Angesichts steigender Infektionszahlen hatte das Landeskabinett am vergangenen Freitag schärfere Regeln beschlossen. Foto: Oliver Berg/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Dans les coulisses du traçage du virus
Chaque jour, la cellule de traçage de l'Inspection sanitaire luxembourgeoise tente d'identifier les personnes ayant été en contact avec le covid-19. Un véritable travail de détective avec un objectif précis : briser la chaîne de transmission du virus.
Lokales, Corona Covid-19,  Gesundheitsinspektion, Inspection Sanitaire, Tracing, Foto: Guy Wolff/Luxemburger Wort
Le virus circule aussi en colonie de vacances
Malgré les précautions prises, le covid-19 ne s'arrête pas à la porte des camps de vacances luxembourgeois. Selon les ministères de la Santé et de la Jeunesse, seuls trois enfants ont dû quitter leur séjour en raison d'une infection possible. Mais l'ensemble des participants ont dû plier bagages.
Plus de 6.000 inscrits aux cours de rattrapage
L'initiative du ministère de l'Education nationale de proposer aux élèves une révision générale à quelques jours de la rentrée a trouvé son public. Reste à savoir qui fera face aux classes et sous quelles modalités sanitaires.
Lokales, Schoulrentrée Ribeschpont Besuch Claude Meisch, Maske, Maskenpflicht, Schule, Covid-19, Corona, Grundschule, Fondamental, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
La carte covid qui n'aurait jamais dû sortir
Le ministère de la Santé a communiqué, par erreur, la carte des nouvelles contaminations au covid-19 dans sa version commune par commune. Intéressant document certes, mais jusque-là formellement refusé par les bourgmestres...
La construction dans le viseur après le congé collectif
Tests ciblés des ouvriers de retour du congé collectif, succès des tests avant le départ en vacances, incertitudes pour la rentrée,... la ministre de la Santé, Paulette Lenert a fait un point sur l'évolution de la pandémie au Luxembourg.
Der Letzte schließt ab: An den meisten Baustellen ruht ab Freitag für drei Wochen der Hammer.
«Trop tôt pour parler d'une seconde vague»
Le coronavirus connaît depuis vendredi une nouvelle vigueur au Luxembourg avec 91 nouveaux cas. Si Paulette Lenert, ministre de la Santé, s'en «inquiète», il n'est pas question pour Claude Meisch, ministre de l'Éducation, de remettre en question le regroupement des classes prévu ce lundi.
Nurses transfer a COVID-19 patient to the Critical Patients Unit, at Barros Luco Hospital, in Santiago, on June 24, 2020. - An increasing COVID-19 death toll is leaving the Chilean healthcare system on the blink of collapse. (Photo by Martin BERNETTI / AFP)
Tester pour un déconfinement contrôlé
Alors que les autorités s'apprêtent à lancer une vaste campagne de dépistage avec l'ambition d'atteindre la capacité maximale de 20.000 tests quotidiens, la ministre de la Santé a dévoilé les premiers résultats des analyses effectuées dans la construction, l'enseignement et les maisons de soins.
(FILES) In this file photo taken on May 21, 2020, a health worker takes a swab from a school worker while testing for COVID-19 coronavirus, at a school in the capital Nicosia on the first day of educational facilities re-opening following the easing of a lockdown due to the COVID-19 coronavirus pandemic. - Cyprus hopes to attract tourists after its coronavirus lockdown by paying the medical costs of anyone who tests positive for COVID-19 while holidaying on the island, officials said on May 27. The plan was outlined in a letter to tour operators and airlines detailing the health and safety protocols Cyprus is implementing to ensure the safety of its tourism sector. (Photo by Iakovos Hatzistavrou / AFP)
Le testing généralisé dans les écoles attendra
Les députés ont évoqué ce mardi la stratégie des tests mise en place par le gouvernement. Une approche qui semble porter ses fruits si l'on se réfère aux derniers chiffres publiés par le ministère de la Santé. Bien plus que le principe de l'immunité collective.
23.03.2020, Bayern, München: Eine Mitarbeiterin am Institut für Virologie der technischen Universität München (TUM) arbeitet in einem Labor an einer Sterilbank mit Zellkulturen. Foto: Sven Hoppe/dpa +++ dpa-Bildfunk +++