Changer d'édition

Des terrasses fleuriront rue Notre-Dame
Luxembourg 15.06.2020 Cet article est archivé

Des terrasses fleuriront rue Notre-Dame

De nouvelles places de taxis sont désormais disponibles rue Willy Goergen, à quelques pas du centre de relaxation aquatique Badanstalt.

Des terrasses fleuriront rue Notre-Dame

De nouvelles places de taxis sont désormais disponibles rue Willy Goergen, à quelques pas du centre de relaxation aquatique Badanstalt.
Photo: Anouk Antony
Luxembourg 15.06.2020 Cet article est archivé

Des terrasses fleuriront rue Notre-Dame

Anne-Sophie DE NANTEUIL
Anne-Sophie DE NANTEUIL
Si les restrictions sanitaires engendrent des pertes financières, les gérants des cafés et restaurants peuvent profiter de quelques m2 supplémentaires sur l'espace public. Des aménagements qui permettent aussi à la Ville de Luxembourg de redynamiser cet axe d'accès à l'hypercentre de la capitale.

Compenser une partie des pertes engendrées par les restrictions sanitaires. Tel est l'objectif de la Ville de Luxembourg en permettant aux gérants de cafés et restaurants de grignoter quelques m2 supplémentaires sur l'espace public. A ce jour, 82 établissements en ont obtenu l'autorisation dans la capitale. Parmi eux, 28 profitent de l'espace habituellement occupé par les voitures, à l'image de la rue Notre-Dame. 

Dès mercredi, l'axe principal d'accès à l'hypercentre de la capitale accueillera ainsi des terrasses, et ce, malgré ses trottoirs étroits. Les cafetiers et restaurateurs pourront en effet installer quelques tables devant leur établissement sur les emplacements taxis qui devront faire place nette. Du moins, «côté pair», précise le communiqué de la Ville publié lundi. En face, les zones de livraison resteront en place. 


Wort.fr, Aménagement de la rue Notre-Dame, Hauteur du 14 rue Notre Dame,, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
La rue Notre-Dame attend encore
Si la Ville de Luxembourg évoquait fin 2019 des aménagements pour l'axe principal d'accès à l'hyper-centre de la capitale, pour l'heure, ces projets sont à l'arrêt. La faute notamment aux discussions au point mort entre la commune et l'Etat.

Si ces aménagements ont été accélérés par la pandémie sanitaire, ils s'inscrivent en réalité dans le cadre d'un projet urbanistique plus ancien. En effet, dès la fin de l'année 2019, le collège échevinal de la capital affichait son souhait de revaloriser et redynamiser l'espace, notamment en réduisant «la circulation automobile», «la zone de livraison et de taxis» ou bien encore en élargissant «le trottoir et l'espace pour piétons». 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La rue Notre-Dame attend encore
Si la Ville de Luxembourg évoquait fin 2019 des aménagements pour l'axe principal d'accès à l'hyper-centre de la capitale, pour l'heure, ces projets sont à l'arrêt. La faute notamment aux discussions au point mort entre la commune et l'Etat.
Wort.fr, Aménagement de la rue Notre-Dame, Hauteur du 14 rue Notre Dame,, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
La capitale met le paquet sur ses magasins
La politique de soutien aux commerces de la capitale se poursuit. Mercredi, la Ville de Luxembourg a annoncé apporter une aide «directe» aux quelque 1.500 boutiques sous la forme de chèques-cadeaux. Tout en leur offrant une plus grande visibilité en ligne.
Lokales, Corona: Geschäfte öffnen wieder - Massnahmen und Vorbereitungen in Luxemburg Stadt, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
Les terrasses cherchent à grappiller du terrain
Face aux nouvelles restrictions sanitaires imposées et donc à la perte financière qu'elles engendrent, les gérants des cafés et restaurants partent à la conquête de quelques m2 supplémentaires sur l'espace public. Un bras de fer entre acteurs de l'Horeca et autorités communales.
Lokales, Das Leben ist zurückgekehrt, Terrassen, Luxembourg stadt, foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
L'Horesca espère une bonne recette pour la reprise
S'ils attendent pouvoir prochainement redémarrer leur activité, les restaurateurs et cafetiers se posent la question de la rentabilité d'une réouverture face aux contraintes, encore floues, que le secteur devra désormais respecter. Le défi consiste à trouver le juste équilibre entre santé des clients, des employés... et des entreprises.
Youth gather for an aperitif drink outside a bar in the colosseum in Rome, on May 18, 2020 as the country's lockdown is easing after over two months, aimed at curbing the spread of the COVID-19 infection, caused by the novel coronavirus. - Restaurants and churches reopen in Italy on May 18, 2020 as part of a fresh wave of lockdown easing in Europe and the country's latest step in a cautious, gradual return to normality, allowing businesses and churches to reopen after a two-month lockdown. (Photo by Filippo MONTEFORTE / AFP)
De nouveaux «aménagements» à venir rue Notre-Dame
Alors que le sens de circulation dans l'axe principal d'accès à l'hyper-centre de la capitale a été modifié au courant de l'été, d'autres modifications devraient intervenir «dans les mois à venir», indiquent les responsables communaux. Avec comme idée maîtresse la volonté «d'améliorer la qualité de vie».
online.fr, rue Philippe II livraison, Taxi  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort