Changer d'édition

Des seniors sous bonne garde
Luxembourg 2 min. 09.04.2020 Cet article est archivé

Des seniors sous bonne garde

Corinne Cahen a mis en avant le dévouement et le professionnalisme du personnel des maisons de retraite.

Des seniors sous bonne garde

Corinne Cahen a mis en avant le dévouement et le professionnalisme du personnel des maisons de retraite.
Photo: Guy Wolff
Luxembourg 2 min. 09.04.2020 Cet article est archivé

Des seniors sous bonne garde

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
La situation dans les maisons de retraite et de soins est sous contrôle estime ce jeudi Corinne Cahen (DP). La ministre de la Famille et de l'Intégration a toutefois révélé que 99 cas de covid-19 étaient recensés dans ces établissements.

«Les personnes âgées infectées par le coronavirus n'ont pas toujours besoin d’être hospitalisées. Il y en a beaucoup qui se remettent du virus.» C'est le message que la ministre de la Famille a voulu faire passer lors de la visioconférence de ce jeudi qui s'est tenue avec les députés de la Commission de la Famille et de l'Intégration, ainsi que de la Commission de la Sécurité sociale. 

Interrogée par le CSV, qui souhaitait obtenir quelques éclaircissements sur la situation des personnes âgées et dépendantes, la ministre a déclaré que «99 personnes étaient infectées dans les maisons de retraite et de soins» mais que la situation pouvait encore évoluer très rapidement. Un contexte qui tranche par rapport à la Belgique. Les homes du royaume sont présentés par le secteur et par les médias comme des «bombes à retardement». Mardi, des membres du service médical de l'armée belge ont été appelés en renfort dans deux maisons de repos. 

L'absentéisme en baisse 

Corinne Cahen a souligné l'importance du personnel des maisons de retraite. «Il s'agit de personnes engagées» qui mettent tout en oeuvre pour faciliter le quotidien des pensionnaires comme permettre le contact avec les familles grâce aux nouvelles technologies (Skype) ou assurer le service de coiffure. De plus, «les absences de personnel sont en dessous de la moyenne, ce qui prouve le grand dévouement des soignants et éducateurs».


Lokales, Corona-Virus Covid 19, CHEM Esch Alzette, Die Kantine des CHEM wurde in eine Pflegestation umgebaut, Foto: Guy Wolff/Luxemburger Wort
Encore de la place dans les hôpitaux du Grand-Duché
Depuis la première infection au covid-19, le paysage hospitalier a radicalement changé. A commencer par l’augmentation des capacités d'accueil. Sur le terrain, personne ne fait preuve de triomphalisme, mais jusqu'ici le système encaisse le choc.

La qualité des soins apportés aux personnes âgées n'empêchent pas ces dernières de contracter toutefois la maladie. Pour rappel, le premier décès survenu dans ce type d'établissement date du 26 mars dernier.   

Pour rappel, la décision d'une hospitalisation ou non est prise par un médecin. Si un pensionnaire a été hospitalisé mais qu'il est toujours positif au covid-19, il est alors transféré au centre de Colpach. Le château de la localité sert d'ailleurs de "centre de traitement". Une «autre structure est actuellement mise en place à Consdorf pour accueillir les personnes ayant besoin de récupérer après un séjour en hôpital sans être positives», précise encore Corinne Cahen.


Un congé pour s'occuper de nos proches dépendants
La plupart des structures de jour accueillant des personnes handicapées ou des personnes âgées qui ne sont plus autonomes, ont fermé leurs portes pour éviter la transmission du virus. Le gouvernement crée un congé inédit valable durant toute la crise.

Quant à Romain Schneider (LSAP), il a rappelé que «deux tiers des personnes bénéficiant de l'assurance dépendance étaient à domicile». Malgré l'état d'urgence, la situation restait gérable. Les «actes principaux de la vie seraient assurés», selon le ministre de la Sécurité sociale qui met aussi en évidence les nombreuses initiatives des communes pour conserver le lien avec les personnes âgées.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Personnels et résidents des structures pour personnes âgées continueront d'être testés régulièrement «jusqu'en décembre», a indiqué Corinne Cahen. Une prolongation que recommande notamment le Conseil supérieur des maladies infectieuses.
En dépit de la hausse du nombre des infections depuis fin juin, le gouvernement n'a pas imposé de nouvelles restrictions au secteur des soins et du logement des personnes âgées. Onze contaminations y sont actuellement constatées, tandis que 13 employés sont aujourd'hui placés en quarantaine.
Reportage Internationaler Tag der Pflege, CIPA op der Ruhm, Foto Lex Kleren
La ministre de la Famille et de l'Intégration a annoncé l'assouplissement des mesures au sein des structures d'accueil pour personnes âgées. Le but premier est bien de mettre à nouveau en place des contacts humains pour les besoins des résidents et de leurs familles.
Residents of the elderly home Pannesheydt listen to musicians during a mini-concert in Montzen on April 26, 2020 on the sixth week of confinement in the ongoing coronavirus crisis. - The government has announced a phased plan to attempt an exit from the lockdown situation in the country, continuing to avoid the spread of Covid-19. (Photo by BENOIT DOPPAGNE / BELGA / AFP) / Belgium OUT
A Mondorf-les-Bains, on ne s'attendait pas à voir les équipements hôteliers de la cure être réquisitionnés par le ministère de la Santé. Mais après la fermeture des activités, le site est prêt à servir d'accueil hospitalier.
Domaine Thermal Mondorf-les-Bains: résultats de l’exercice 2016, Foto Lex Kleren