Changer d'édition

Des sanctions plus lourdes pour les récidivistes
Luxembourg 2 min. 21.07.2020

Des sanctions plus lourdes pour les récidivistes

La police va renforcer ses contrôles pour s'assurer du respect des règles sanitaires dans l’espace public.

Des sanctions plus lourdes pour les récidivistes

La police va renforcer ses contrôles pour s'assurer du respect des règles sanitaires dans l’espace public.
Photo: Pierre Matgé
Luxembourg 2 min. 21.07.2020

Des sanctions plus lourdes pour les récidivistes

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
Annoncé dimanche par le Premier ministre, le renforcement de l'arsenal législatif à l'encontre des entreprises qui ne respectent pas les mesures de distanciation sociale a été analysé mardi en commission parlementaire. Outre des amendes plus sévères, la suspension de l'activité deviendra possible.

Le projet de loi visant à introduire de nouvelles mesures sanitaires afin d'endiguer la propagation du virus, adopté la semaine dernière, a été mis à jour ce mardi. Le texte, qui fait suite aux deux lois covid adoptées le 22 juin dernier après la fin de l'état d'urgence, prévoit de rendre certaines règles plus strictes.

Les députés de la commission Santé ont notamment donné leur feu vert à trois changements majeurs. Le premier concerne les rassemblements à domicile (dans un lieu fermé ou en plein air). Il sera interdit d'accueillir plus de dix personnes, un total qui ne tient pas compte des personnes qui font partie du ménage. A noter encore que pour les rassemblements au-delà des dix personnes, la règle des places assises et de la distance de deux mètres ou du port de masque obligatoire reste applicable.  


(de g. à dr.) Xavier Bettel, Premier ministre, ministre d'État ; Paulette Lenert, ministre de la Protection des consommateurs, ministre de la Santé
Face au covid, la sévérité monte d'un cran
Pas plus de dix invités chez soi, des contrôles de police ou de l'Inspection du travail plus nombreux, le non-respect du confinement sanctionné, des bars-restaurants qui risquent gros en cas de faux pas : telles sont les principales annonces faites dimanche pour contrer la reprise des infections au coronavirus.

Les députés ont aussi approuvé la possibilité d'infliger aux personnes qui ne respectent pas les mesures d'isolement ou de mise en quarantaine une amende. Les montants peuvent varier entre 25 et 500 euros.

Concernant les sanctions pour les entreprises qui ne respectent pas les règles, elles ont été renforcées. En cas de récidive, l'amende de base de 4.000 euros est doublée, soit 8.000 euros avec le risque que l'autorisation de l'établissement soit retirée pendant trois mois. Les acteurs de l'Horeca sont particulièrement visés par cette mesure. «Des sanctions équivalentes à une faillite», ont notamment commenté les députés.

Une sévérité qui s'explique par le contexte actuel marqué par une hausse des cas au pays, plus de 5.600 personnes au 20 juillet. Les travaux parlementaires sur ce projet de loi devraient continuer ce mercredi avec l'avis du Conseil d'Etat. Le débat et le vote devraient avoir lieu au cours de la séance publique de ce jeudi.  


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le Conseil d'Etat valide la nouvelle loi covid
Le texte, qui vise à renforcer les règles dans la lutte contre la pandémie de coronavirus, a reçu ce mercredi un avis favorable de la part de la haute autorité. Malgré quelques bémols.
Lokales, Illustration, Teststation Covid 19, Corona, Test Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Face au covid, la sévérité monte d'un cran
Pas plus de dix invités chez soi, des contrôles de police ou de l'Inspection du travail plus nombreux, le non-respect du confinement sanctionné, des bars-restaurants qui risquent gros en cas de faux pas : telles sont les principales annonces faites dimanche pour contrer la reprise des infections au coronavirus.
(de g. à dr.) Xavier Bettel, Premier ministre, ministre d'État ; Paulette Lenert, ministre de la Protection des consommateurs, ministre de la Santé
«10% des cas positifs sont des frontaliers»
Paulette Lenert (LSAP) a présenté l'évolution de la pandémie de covid-19 au pays. La ministre de la Santé est revenue sur la hausse importante des contaminations au cours de la dernière semaine où 289 personnes ont été touchées par le virus.
Lokales, Illustration, Parking Bouillon, Corona, Covid19, Test für Anwohner, Covid-Station  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Le dépistage massif pour contrer un éventuel rebond
Vu l'augmentation des cas de covid-19 depuis deux semaines, les chercheurs de Research Luxembourg ont rappelé ce jeudi l'importance des tests à grande échelle. Une stratégie qui doit permettre d'éviter la seconde vague.
Lokales, Illustration, Parking Bouillon, Corona, Covid19, Test für Anwohner, Covid-Station  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort