Changer d'édition

Protestations pacifiques ce week-end au Luxembourg
Luxembourg 24.01.2022
Des manifestations samedi

Protestations pacifiques ce week-end au Luxembourg

Le premier cortège, composé de 200 manifestants, est parti vers 14h30 du Glacis en direction de la place de l'Europe au Kirchberg.
Des manifestations samedi

Protestations pacifiques ce week-end au Luxembourg

Le premier cortège, composé de 200 manifestants, est parti vers 14h30 du Glacis en direction de la place de l'Europe au Kirchberg.
Photo: Laurent Blum
Luxembourg 24.01.2022
Des manifestations samedi

Protestations pacifiques ce week-end au Luxembourg

Samedi après-midi, un peu plus de 300 manifestants se sont retrouvés sur le Glacis pour protester contre les mesures sanitaires.

(S.MN. avec Michèle GANTENBEIN) Deux manifestations avaient été annoncées pour samedi et un peu plus de 300 manifestants s'étaient déplacés. 


Demonstranten versammelten sich in der belgischen Hauptstadt, um gegen die ihrer Meinung nach zu extremen Maßnahmen der Regierung zur Bekämpfung der Corona-Pandemie zu protestieren, darunter ein Impfpass, der den Zugang zu bestimmten Orten und Aktivitäten regelt, sowie mögliche Zwangsimpfungen.
50.000 fois non aux mesures sanitaires
La manifestation de ce dimanche à Bruxelles s’est terminée par des affrontements entre policiers et manifestants aux abords du rond-point Schuman

Le premier cortège, composé de 200 manifestants, est parti vers 14h30 du Glacis en direction de la place de l'Europe au Kirchberg, accompagné d'une trentaine de policiers. Selon les indications de la police, un deuxième groupe d'une cinquantaine de personnes s'est rassemblé sur le Glacis. Comme l'a indiqué la police sur Twitter, la circulation a été perturbée autour du Glacis et sur le boulevard Robert Schuman. 

La police a finalement arrêté la manifestation contre les mesures sanitaires dans le quartier de la gare. Vers 15h30, le premier groupe est arrivé sur la place de l'Europe. La marche de protestations s'est déroulée dans le calme, si bien que la police n'a pas eu à intervenir, contrairement au week-end dernier. Interrogée samedi soir, la police a indiqué qu'un procès-verbal avait été dressé pour une personne ayant proféré des menaces contre un fonctionnaire de police. 

Vers 16 heures, le premier groupe a repris la direction du Glacis. Là, le rassemblement s'est dispersé vers 17 heures. Au même moment, le rassemblement du deuxième groupe s'est également dispersé. Celui-ci était resté exclusivement aux abords du Glacis. Avec la dissolution, le flux de circulation autour du Glacis s'est normalisé. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet