Changer d'édition

Des premiers vaccins anti-grippe disponibles en octobre
Luxembourg 18.09.2019 Cet article est archivé

Des premiers vaccins anti-grippe disponibles en octobre

Trois vaccins différents seront donc, «en principe», accessibles sur le marché luxembourgeois «à partir du début du mois d'octobre», assure le ministre de la Santé.

Des premiers vaccins anti-grippe disponibles en octobre

Trois vaccins différents seront donc, «en principe», accessibles sur le marché luxembourgeois «à partir du début du mois d'octobre», assure le ministre de la Santé.
Photo: Shutterstock
Luxembourg 18.09.2019 Cet article est archivé

Des premiers vaccins anti-grippe disponibles en octobre

Sophie WIESSLER
Sophie WIESSLER
Une rupture de stock des vaccins contre la grippe n'est a priori pas à craindre pour cette année au Luxembourg. Le ministère de la Santé a fait appel à de nouveaux fournisseurs pour éviter une crise similaire à 2018.

Si en juillet dernier, le Luxembourg craignait une nouvelle pénurie de vaccins contre la grippe pour cette fin d'année, le ministère de la Santé se veut désormais plus rassurant. «Bien qu'il existe toujours un risque de retards ou de ruptures temporaires d'approvisionnement en produits contingentés, la situation n'est cependant plus comparable à la dernière saison vaccinale».

Ainsi, si «la situation liée à la disponibilité des vaccins antigrippaux dans l'hémisphère nord reste tendue pour la saison vaccinale à venir», la situation n'est toutefois «plus comparable à la dernière saison vaccinale», assure le ministère de la Santé.

Appel à la concurrence

Pour rappel, le pays est actuellement approvisionné en médicaments par la firme GSK Biologicals, un des principaux fournisseurs mondiaux de vaccins. Or, ce dernier a «imposé des quotas aux pays auxquels il livre ses produits, dont le Luxembourg», explique Etienne Schneider (LSAP), dans une réponse à une question parlementaire.

Face à cette dépendance, la Direction de la Santé a pris les choses en main. Elle est intervenue directement auprès des fournisseurs des vaccins et des distributeurs des médicaments pour favoriser la concurrence et augmenter le choix de vaccins disponibles sur le marché.

Trois vaccins pour début octobre

En conséquence, deux nouveaux fournisseurs, «à savoir les sociétés Sanofi Pasteur et Seqirus», se sont engagés envers le ministère de la Santé à livrer leurs vaccins cette saison au Luxembourg. Une quatrième société «devrait se prononcer dans les jours qui viennent».

Trois vaccins différents seront donc, «en principe», accessibles sur le marché luxembourgeois «à partir du début du mois d'octobre», assure le ministre de la Santé.

Les vaccins spécifiques contre la grippe saisonnière sont «pris en charge pour les personnes âgées de 65 ans ou plus pendant l'année en cours ou bien pour les personnes atteintes de certaines conditions de santé».

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Après bien des Etats, le Grand-Duché a fait le choix de s'en remettre à un prochain avis de l'Agence européenne des médicaments avant de reprendre -ou non-les injections d'AstraZeneca.
11.03.2021, Großbritannien, London: Ein Mitarbeiter zeigt die ersten verabreichten Ampullen mit den Corona-Impfstoffen von Astrazeneca (l) und Biontech/Pfizer, die Teil einer neuen COVID-19-Austellung im Science Museum sein werden. Foto: Victoria Jones/PA Wire/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Le ministère de la Santé révèle ce lundi qu'environ 55.000 doses sont déjà arrivées à la fin septembre. 65.000 autres suivront d'ici la fin de l'année, mais vu «la pénurie générale dans toute l'Europe», «il ne faut pas s'attendre à un arrivage supplémentaire».
Le Luxembourg bénéficiera des doses achetées via l'Union européenne et n'a entamé aucun contact avec des laboratoires pour disposer de ses propres sérums anti-covid.
(FILES) In this file photo taken on January 31, 2020, a man gets a flu shot at a health facility in Washington, DC. - Global influenza vaccine makers have produced a record number of doses for the coming flu season, as authorities try to ease the burden on hospitals ahead of an expected COVID-19 resurgence. In the US, pharmaceutical companies plan to make around 196 million doses to serve the population of 330 million, according to the Centers for Disease Control and Prevention (CDC). (Photo by EVA HAMBACH / AFP)
Six cas d'influenza sont actuellement recensés par le Laboratoire national de la Santé. De quoi pousser le ministère de la Santé à décréter le démarrage de la saison grippale ce vendredi. Par contre, le spectre d'une pénurie de vaccins, comme l'hiver dernier, est écarté.
Les premiers cas de grippe ont fait leur apparition au Luxembourg lors de la semaine du 16 au 22 décembre