Changer d'édition

Des policiers amenés à être de plus en plus visibles
Luxembourg 27.09.2021
Sécurité publique

Des policiers amenés à être de plus en plus visibles

Face à la hausse du sentiment d'insécurité dans une partie de la capitale, le ministre de la Sécurité intérieure annonce une réorganisation du fonctionnement des policiers pour les rendre plus présents sur le terrain.
Sécurité publique

Des policiers amenés à être de plus en plus visibles

Face à la hausse du sentiment d'insécurité dans une partie de la capitale, le ministre de la Sécurité intérieure annonce une réorganisation du fonctionnement des policiers pour les rendre plus présents sur le terrain.
Photo: Gerry Huberty
Luxembourg 27.09.2021
Sécurité publique

Des policiers amenés à être de plus en plus visibles

Face au sentiment d'insécurité d'une partie de la population, le ministre de la Sécurité intérieure a présenté lundi la nouvelle organisation des forces de l'ordre qui doit aboutir à une plus forte présence policière. Un dispositif qui entre en application dès ce lundi dans la capitale.

(Jmh avec Steve Remesch) - Améliorer la visibilité dans les endroits sensibles tout en ménageant des effectifs policiers trop peu nombreux. Telle est l'équation à laquelle Henri Kox (Déi Gréng), ministre de la Sécurité intérieure, s'est prêté lundi en présentant sa nouvelle stratégie de lutte contre l'insécurité. Dévoilé juste avant les débats sur la sécurité au cœur de la capitale en conseil communal, ce nouveau plan se veut intégré au futur plan national de sécurité qui devrait être adopté en Conseil de gouvernement fin octobre.


Lokales, À vos côtés, Streetworkers, Foto: Luxemburger Wort/Anouk Antony
La «recherche du dialogue» pour apaiser les tensions
Mis en place dans la capitale depuis fin décembre 2020, le service de prévention et de médiation «A vos côtés» se veut une réponse au sentiment d'insécurité présent autour de la gare centrale. Rencontre avec ces acteurs de terrain.

Qualifiée par le ministre d'«exercice d'équilibriste», cette nouvelle approche tient dans une nouvelle organisation des fonctionnaires. «La visibilité auprès des citoyens devient une mission à part entière», résume Patrick Peters, directeur de la police administrative, qui précise qu'«à certaines heures et à certains endroits, des policiers assumeront cette mission». Ce qui signifie que le travail administratif lié aux autres missions réalisées avant ces créneaux sera délégué à d'autres agents de police. 


Srec Police Drogen Rue de Strasbourg Bahnhofsviertel
«Le Luxembourg reste et restera un Etat de droit»
Mis une nouvelle fois en demeure par la bourgmestre de la capitale de renforcer «les moyens humains, matériels et légaux» des policiers, le ministre de la Sécurité intérieure réitère mardi sa volonté de lutter contre la criminalité dans le quartier Gare. Mais rappelle que «cela prend du temps».

Autrement dit, l'extension d'un projet pilote en test depuis le début de l'année et inspiré de ce qui existe déjà en France. Pour mener à bien cette hausse de la visibilité auprès des citoyens, les policiers effectueront leurs patrouilles à pied ou à vélo. Et ce, depuis lundi, en commençant par les zones identifiées comme les plus sensibles de la capitale, à savoir le quartier Gare, Bonnevoie et le centre-ville. Si ce dispositif doit, à terme, être étendu à l'ensemble du pays, Henri Kox n'a pas été en mesure de préciser à quel horizon.

Seules certitudes, cette nouvelle approche va être synonyme de moyens supplémentaires. Aussi bien en hommes qu'en matériel. Si l'arrivée de nouveaux fonctionnaires devrait désormais s'étendre sur quatre à cinq ans - et non plus trois comme initialement évoqué -, le budget de la police fera lui aussi un bond. De 10% chaque année, dont 8% seront dédiés aux frais de personnels.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le ministre de la Sécurité intérieure veut étoffer les rangs policiers de 1.000 nouveaux agents en cinq ans. Un souhait mais la carrière sous l'uniforme n'attire pas autant pour le moment.
Lokales,Mit der Polizei auf Patrouille,Police,Bahnhofsviertel,Sicherheit Polizeipräsenz.Foto: Gerry Huberty/luxemburger Wort
Lors de son discours tenu mardi à l'occasion de la Saint-Michel, le directeur général de la police n'a pas caché sa volonté de voir se mettre en place le dispositif qui reste à l'étude depuis 2018. Un message direct à destination d'Henri Kox, son ministre de tutelle.
Lokales, Polizei, Sankt Michel, Polizeifest Foto: Luxemburger Wort/Anouk Antony
Afin de lutter contre le sentiment d'insécurité dans certaines parties de la capitale, le ministre de la Sécurité intérieure a présenté lundi une nouvelle stratégie destinée à rassurer. Sauf que cette approche était déjà appliquée, il y a 30 ans...
Lokales,Mit der Polizei auf Patrouille,Police,Bahnhofsviertel,Sicherheit Polizeipräsenz.Foto: Gerry Huberty/luxemburger Wort
Mis une nouvelle fois en demeure par la bourgmestre de la capitale de renforcer «les moyens humains, matériels et légaux» des policiers, le ministre de la Sécurité intérieure réitère mardi sa volonté de lutter contre la criminalité dans le quartier Gare. Mais rappelle que «cela prend du temps».
Srec Police Drogen Rue de Strasbourg Bahnhofsviertel
Le ministre de la Sécurité intérieure et la police grand-ducale ont fait un point, lundi, sur la campagne de recrutement de nouveaux agents. Le projet était ambitieux et l'optimisme règne.
De 2020 à 2022 inclus, les effectifs de la police grand-ducale seront étoffés «comme jamais jusqu'ici», a promis vendredi le ministre de la Sécurité intérieure. A partir de ce samedi et durant un mois les inscriptions sont ouvertes pour la carrière C1 d'inspecteur.