Changer d'édition

Des pannes techniques malvenues aux CFL
Luxembourg 25.05.2020

Des pannes techniques malvenues aux CFL

Un souci au niveau des infrastructures de la gare de Luxembourg est à l'origine des perturbations sur les lignes 10 et 70

Des pannes techniques malvenues aux CFL

Un souci au niveau des infrastructures de la gare de Luxembourg est à l'origine des perturbations sur les lignes 10 et 70
Photo>: Marc Wilwert
Luxembourg 25.05.2020

Des pannes techniques malvenues aux CFL

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
C'est ce qu'on appelle un mauvais timing. Le jour même où les enfants du fondamental sont de retour en classe, la circulation des trains a été perturbée par une série de problèmes techniques. Les CFL ont déploré des soucis en gare de Luxembourg et à hauteur d'Ettelbruck jusque vers 14 heures, ce lundi.

S'il y avait bien un jour où il ne fallait pas que cela arrive, c'était ce lundi. En pleine phase de déconfinement du pays, ce 25 mai marque la rentrée dans l'enseignement fondamental. Et même si les quelque 50.000 salariés de la Place n'ont pas encore repris le chemin du bureau, de nombreux salariés retrouvaient néanmoins leur lieu de travail. Les CFL ont été contraints d'adapter la circulation des trains sur plusieurs lignes en raison d'un ennui technique en gare de Luxembourg. Des retards et suppressions sont à prévoir.

Pour la ligne 70, les trains en provenance et au départ de Longwy sont limités en gare de Hollerich. De là, les voyageurs sont acheminés à la gare de Luxembourg via un service de bus de substitution dans les deux sens. Pour la ligne 10, les trains IC de et vers Liège sont eux stoppés en gare de Dommeldange, où là aussi, une correspondance est assurée avec Luxembourg-Gare dans les deux sens. Une reprise normale de la circulation des trains sur ces deux lignes a été constatée dès 14 heures. En outre, des retards et suppressions sont à prévoir sur la ligne 50 (Luxembourg – Kleinbettingen), pour laquelle une reprise du trafic n'est attendue que pour mardi en matinée.


Le délicat retour à la normale des transports publics
Au ralenti durant de longues semaines, trains, bus et tram ne tournent pas encore efficacement. Confrontés aux questions de retards mais aussi d'hygiène, le ministre de la Mobilité annonce que «le train fonctionnera tout à fait normalement d'ici deux semaines».

Par ailleurs, comme si un problème ne suffisait pas, une coupure d'alimentation des caténaires est survenue à hauteur d'Ettelbruck. La circulation des trains a été totalement interrompue entre Ettelbruck et Diekirch dans les deux sens sur la ligne 10 jusqu'à 14 heures. Tout est à présent rentré dans l'ordre.

Pour plus d’informations concernant les alternatives et horaires de circulation, les voyageurs sont invités à consulter l'application CFL mobile ou le site www.cfl.lu

 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le délicat retour à la normale des transports publics
Au ralenti durant de longues semaines, trains, bus et tram ne tournent pas encore efficacement. Confrontés aux questions de retards mais aussi d'hygiène, le ministre de la Mobilité annonce que «le train fonctionnera tout à fait normalement d'ici deux semaines».
Les transports publics préparent leur déconfinement
Dans le contexte du plan mis en place par le gouvernement, le ministère de la Mobilité et des Travaux publics annonce ce mercredi un retour progressif à la normale. La première phase qui débutera le 4 mai concerne le tram, les lignes RGTR et une partie du transport scolaire.
öffentlicher Transport - Tram - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
CFL: quels travaux pour cette année 2019?
Après une interruption du trafic entre Bettembourg et Luxembourg de six semaines l'été dernier, les CFL ont annoncé ce weekend que des nouvelles coupures allaient avoir lieu en cette année 2019 sur leur réseau.
Liaison Metz - Luxembourg: Le cadencement, pas au point avant 2020?
Depuis plusieurs jours, de nombreux frontaliers se plaignent du nouveau cadencement des trains mis en place par la SNCF. Des retards constants, des changements d'horaires qui n'arrangent personne, des ralentissements inexpliqués... La liste est longue et le Luxembourg est pointé du doigt par la SNCF.
22.3.2016 Luxembourg, gare, Bahnhof, haute protection, police, Polizei  photo Anouk Antony