Changer d'édition

Des manifestations ce mercredi partout au Grand-Duché
Luxembourg 4 min. 07.03.2017 Cet article est archivé
«Egalité dans ma commune»

Des manifestations ce mercredi partout au Grand-Duché

«Egalité dans ma commune»

Des manifestations ce mercredi partout au Grand-Duché

Photo d'illustration: Shutterstock
Luxembourg 4 min. 07.03.2017 Cet article est archivé
«Egalité dans ma commune»

Des manifestations ce mercredi partout au Grand-Duché

Anne FOURNEY
Anne FOURNEY
Plusieurs communes proposent des manifestations diverses à l'occasion de la journée internationale des Femmes pour réfléchir sur la situation des femmes en discutant, en s'amusant, en apprenant. Les initiatives sont nombreuses. Mais surtout, surtout, n'offrez pas de fleurs! Et pourtant…

(AF) - Plusieurs manifestations sont proposées au Luxembourg ce mercredi 8 mars à l'occasion de la journée internationale des Femmes.

Plusieurs communes participent:

Bettembourg met la femme à l'honneur au cinéma durant tout le mois de mars et propose une soirée théâtre le 17 mars avec la pièce «Femmmes» avec 3 M. Au cinéma, ce sont des films très différents qu'il est donné de voir.

Dudelange fait la part belle aux artistes féminines dans le domaine du jazz, de la musique contemporaine, du théâtre, de la danse contemporaine ou des arts plastiques. Le programme s'étend sur tout le mois de mars et jusqu'en avril. 

Esch-sur-Alzette propose, avec l'ASTI, de rencontrer des femmes réfugiées (sur inscription). La rencontre se fera sous la forme de discussion en petits groupes. Les femmes invitées à se raconter viennent de Syrie, d'Irak, d'Iran, du Kosovo, du Cameroun, du Rwanda, de Palestine…

Kehlen organise une soirée lecture de quatre auteures, vendredi soir, rythmée par le son d'un marimba.

Diekirch propose un spectacle de pantomime interprété par des femmes, la troupe des Gëlle Fraen, vendredi soir.

Sanem invite la cheffe cuisinière Léa Linster le 28 mars à parler de son expérience, de sa vie de cuisinière au cours d'une rencontre avec le public. Sur inscription.

Schifflange: Les Femmes socialistes de Schifflange organisent une table ronde sur la femme et la politique, pourquoi elles s'y intéressent, pourquoi elles ne s'y intéressent pas, quelle est leur approche, qu'est-ce qui les freine ou les rebute. Plusieurs invités débattront en public du sujet, une traduction en français est prévue.

Steinsel inaugure une exposition sur le thème de l'égalité des chances.

Luxembourg: une fête culturelle et féministe est prévue le dimanche 12 mars à l'abbaye de Neumunster, mais diverses manifestations sont programmées dès le 8 mars.

Le 30 mars, l'association Les Femmes pionnières dans l'entrepreneuriat au Luxembourg invitent au vernissage d'une exposition consacrée aux «première femmes dans le monde de l'écriture et du journalisme au Luxembourg lors du siècle dernier». Cette exposition est présentée au centre culturel Schéiss à Luxembourg.

«N'offrez pas de fleurs»: le Rotary n'a pas compris

Le Rotary club a une initiative contradictoire pour le 8 mars. En effet, cela part d'un «bon sentiment». Mais l'idée est plutôt maladroite. Ce club bienfaisant propose pour la «Journée internationale de la femme» «d'offrir une rose à toutes les femmes de votre entreprise!» Soit, la rose est vendue 5 euros et les recettes seront versées à des  associations œuvrant contre les violences faites aux femmes.

Cette image représente tout le contraire du message que la journée internationale des Femmes veut véhiculer.
Cette image représente tout le contraire du message que la journée internationale des Femmes veut véhiculer.
Image d'illustration: Shutterstock

Une initiative totalement contraire à ce que préconise le site spécialement dédié à la journée des Femmes: « Messieurs, ne confondez pas avec la Saint Valentin ni avec la fête des mères ! Le 8 mars n’est pas une fête ni un hommage, mais une journée de lutte pour les droits des femmes.»

«Exprimez plutôt votre solidarité. Si vous voulez faire un geste pour la Journée des Femmes, intéressez-vous plutôt aux revendications émises à cette occasion. Quelle est la réalité vécue par les femmes ? Quelles sont leurs difficultés ? leurs revendications ? Que pouvez-vous faire ?»

L'année prochaine, le Rotary club pourrait contacter l'une des associations luxembourgeoises comme le Conseil National des Femmes du Luxembourg (créé en 1975) ou bien le CID Fraen an Gender afin de lancer une action plus constructive.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le président du Parlement européen Antonio Tajani a annoncé jeudi l'ouverture d'une enquête pouvant mener à des sanctions contre l'eurodéputé polonais d'extrême droite Janusz Korwin-Mikke, pour des propos sexistes tenus la veille dans l'hémicycle.
Janusz Korwin-Mikke, député polonais