Changer d'édition

Des logements subventionnés créés dans 6 anciens bureaux de poste
(de gauche à droite) Jean-Paul Marc, premier conseiller de gouvernement du ministère du Logement ; Luc Schockmel, administrateur, Fonds du logement ; Diane Dupont, présidente, Fonds du logement ; Marc Hansen, ministre du Logement ; Étienne Schneider, ministre de l’Économie ; Claude Strasser, directeur général, POST Luxembourg ; Frank Reuter, chef de service Facility Management & Développements immobiliers, POST Luxembourg

Des logements subventionnés créés dans 6 anciens bureaux de poste

Photo: MLOG
(de gauche à droite) Jean-Paul Marc, premier conseiller de gouvernement du ministère du Logement ; Luc Schockmel, administrateur, Fonds du logement ; Diane Dupont, présidente, Fonds du logement ; Marc Hansen, ministre du Logement ; Étienne Schneider, ministre de l’Économie ; Claude Strasser, directeur général, POST Luxembourg ; Frank Reuter, chef de service Facility Management & Développements immobiliers, POST Luxembourg
Luxembourg 11.09.2018

Des logements subventionnés créés dans 6 anciens bureaux de poste

Le Fonds du logement et POST Luxembourg ont signé ce mardi une convention portant sur la vente de 6 anciens bureaux de poste qui seront transformés en logements locatifs subventionnés.

Le Fonds du logement est constamment à la recherche de bâtiments pouvant héberger des logements subventionnés. De son côté, POST gère un vaste parc immobilier, dont une partie est inoccupée.

Les bâtiments, qui se situent, pour la majeure partie des cas, dans des quartiers bien desservis et centraux, seront transformés en logements. Certains hébergeront un bureau de poste au rez-de-chaussée.

Le prix total de la transaction s’élève à globalement 6 millions d'euros. Dans le cadre de ladite convention, le Fonds du logement s’est engagé à acquérir dans les mois qui viennent les sites de Remich, Kayl, Troisvierges, Esch-sur-Sûre, Useldange et Wecker.

Par cette transaction, le Fonds du logement aura immédiatement huit appartements, puis, suite à des travaux de rénovation et de réaménagement, 13 logements (appartements et maisons unifamiliales) à mettre en location subventionnée.

Les bureaux de poste de Kayl et Troisvierges resteront opérationnels. Le Fonds du logement a marqué son intérêt pour reprendre d’autres sites qui se prêteraient au développement de logements subventionnés.


Sur le même sujet