Changer d'édition

Dès le 1er juin 2015: Les clients RGTR changeront de bus à Luxembourg
Luxembourg 3 min. 07.05.2015 Cet article est archivé

Dès le 1er juin 2015: Les clients RGTR changeront de bus à Luxembourg

Dès le 1er juin 2015: Les clients RGTR changeront de bus à Luxembourg

Photo: Maurice Fick
Luxembourg 3 min. 07.05.2015 Cet article est archivé

Dès le 1er juin 2015: Les clients RGTR changeront de bus à Luxembourg

Sur les 303 bus du réseau des bus régionaux RGTR, 102 seront impactés par la fermeture de la gare routière "Hamilius" à partir du 1er juin 2015. La majorité des clients RGTR devront alors changer à leur arrivée à Luxembourg. La ligne frontalière Hayange-Thionville s'arrêtera à la gare centrale, au Kirchberg et même à Gasperich et Leudelange d'ici fin 2015.

(MF) - Sur les 303 bus du réseau des bus régionaux RGTR, 102 seront impactés par la fermeture de la gare routière "Hamilius" à partir du 1er juin 2015. La majorité des clients RGTR devront alors changer à leur arrivée à Luxembourg et monter à bord d'un bus de la Ville. La ligne frontalière Hayange-Thionville s'arrêtera à la gare centrale, au Kirchberg et même à Gasperich et Leudelange d'ici fin 2015.

Selon la région de laquelle ils proviennent, les clients des bus RGTR -qui couvrent une vaste couronne autour de la capitale luxembourgeoise- «devront changer de bus à la gare centrale ou dans le centre-ville pour un bus de la Ville de Luxembourg. Pour cela, une série de nouveaux terminus ont été définis», a expliqué jeudi François Bausch, le ministre des Infrastructures, lors de la présentation de la réorganisation du réseau RGTR. 

Axe centre-ville-gare: deux tiers de bus en moins

Les nouveaux terminus RGTR définis au centre-ville s'appelle "Charly's Gare", "Badanstalt" et "Monterey Parc", sans oublier bien sûr la gare centrale.

Cette réorganisation des bus régionaux s'impose à compter du 1er juin 2015 puisque la gare routière «Hamilius» sera définitivement supprimée pour laisser place au pharaonique projet immobilier «Royal-Hamilius» qui va transformer le coeur de la ville, le long de l'artère du boulevard Royal.

Un chantier qui impose une contrainte de taille: réduire de deux tiers le nombre de bus qui circuleront à partir du 1er juin sur l'axe central entre le centre-ville et la gare centrale. «Il n'y aura plus que 60 bus qui circuleront par heure dans les deux sens au lieu de 170, voire 180 aujourd'hui», résume Alex Kies, directeur du RGTR.

3 lignes continuent de traverser la Ville

Pendant le chantier, les lignes 172 (Frisange-Luxembourg-Kirchberg), 215 (Bascharage-Luxembourg-Kirchberg) et 222 (Steinfort-Luxembourg-Kirchberg) continueront de traverser la capitale avec toutefois, la possibilité pour les usagers du centre-ville de pouvoir y monter et descendre, alors que ce n'était pas le cas jusqu'ici.

«Pour que les changements se fassent rapidement, les horaires des bus RGTR seront adaptés à ceux des Autobus de la Ville de Luxembourg (AVL). Les horaires exacts seront disponibles à partir de la mi-mai sur le site de la Centrale de mobilité», assure le ministre des Infrastructures. Et dès juin, les premières lignes RGTR seront affichées en temps réel sur les arrêts.

Une ligne frontalière, trois terminus possibles

La nouvelle synergie des bus RGTR et AVL entraîne de nombreux changements -même s'ils sont souvent mineurs- sur les lignes du réseau Eurobus. Mais aussi la création de deux nouvelles lignes RGTR: les lignes 167 et 195. A partir du 1er juin, un bus circulera (AVL 9) toutes les 15 minutes entre Cents-Waassertuerm et Hesperange et toutes les demi-heures entre Cents-Waassertuerm et Itzig (ligne 167) ou Peppange (ligne 195).

Un autre changement de taille interviendra sur la ligne frontalière 300 où «la fréquentation est vraiment très grande puisqu'elle est empruntée par près de 5.000 usagers en moyenne par jour», assure Alex Kies.

Alors que les bus de la ligne 300 Hayange/Thionville conduisent aujourd'hui les frontaliers à la gare centrale puis au Kirchberg, en passant par la gare routière Hamilius, ils ne passeront plus par le centre-ville à partir du 1er juin. La ligne 300 ira soit directement au terminus Gare centrale (départ et arrivée pour 21 bus allers et 19 bus retours), soit directement au Kirchberg via l'A1 (49 allers et 51 retours journaliers). Et «avant la fin de l'année, nous essayerons de créer une nouvelle branche qui ira à Gasperich et Leudelange», assure le directeur du RGTR.

A noter que le transport scolaire continuera de fonctionner normalement.



Sur le même sujet

De nouveaux arrêts de bus côté Bonnevoie
Ce 3 novembre, les usagers d'une demi-douzaine de lignes RGTR vont devoir changer leurs habitudes. En effet, désormais leur bus les prendra à la nouvelle gare routière dite Gare-Rocade qui vient de se créer.
online.fr, Lokales, Illustration, station Gare-Rocade, Bushaltestelle Bahnhof-Rocade,  Bus, Busse, Mobilität, Verkehr, Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Le Kirchberg mieux desservi à compter du 10 décembre
Le dimanche 10 décembre prochain, les transports publics de la Ville de Luxembourg vont connaître une évolution: le tram et le funiculaire seront mis en service et les gares Howald et Pfaffenthal-Kirchberg vont accueillir leurs premiers voyageurs. Pour parer à ces changements, la Ville de Luxembourg prévoit donc quelques aménagements au niveau du réseau de bus.
De nouveaux changements sont à venir à partir du 10 décembre sur le réseau des bus.