Changer d'édition

Des KDC-10 s'envolent du Findel
Luxembourg 9 08.06.2016 Cet article est archivé
Avions militaires

Des KDC-10 s'envolent du Findel

Luxembourg 9 08.06.2016 Cet article est archivé
Avions militaires

Des KDC-10 s'envolent du Findel

Maurice FICK
Maurice FICK
Le Findel sert d'aéroport militaire depuis quelques jours. Deux KDC-10 de la Royal Netherlands Air Force atterrissent et s'envolent du Luxembourg pour des opérations militaires et humanitaires.

(MF avec jag) - Le Findel sert d'aéroport militaire depuis quelques jours. Comme le tarmac de leur base aérienne d'Eindhoven est en réfection, deux KDC-10 de la Royal Netherlands Air Force atterrissent et s'envolent du Luxembourg pour des opérations militaires et humanitaires.

Les impressionnants KDC-10 sont des ravitailleurs en vol. Ces avions militaires n'ont pas de réservoirs supplémentaires mais dépannent d'autres avions en vol en pompant dans leurs propres réserves de kérosène. Chacun de leur moteur en transporte tout de même 26.000 litres!

Stationnés près des anciens halls de Cargolux, les deux engins partiront et reviendront régulièrement du tarmac Findel durant trois semaines. L'un participe actuellement à des opérations militaires de l'OTAN en Turquie. L'autre prendra part à un spectacle aérien en Allemagne.

Entre alliés de l'OTAN

Leurs missions sont très variées. Ils effectuent aussi bien des opérations militaires que humanitaires. Comme par exemple des vols de soutien logistique quand la terre tremble au Népal ou en Haïti. Ces avions ont également évacué les victimes du tsunami en Thaïlande.

Le ministre de la Défense néerlandaise a demandé l'assistance du Luxembourg pour héberger temporairement ces deux avions au Findel dans le cadre de la coopération internationale entre alliés au sein de l'OTAN.

L'Armée de l'air néerlandaise met les deux KDC-10 à la disposition de l'organisation multinationale European Air Transport Command. Le Luxembourg en est également membre, tout comme la France, la Belgique, l'Allemagne, l'Espagne et l'Italie.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

L'avion militaire vient d'être mobilisé à destination du Burkina Faso pour une opération humanitaire. Dans les soutes de l'Airbus, du matériel de stockage pour recevoir, notamment, des vaccins anti-covid.
Politik, Armee, Findel, Flieger, Flughafen, Aktion Burkina Faso, Bausch François, Fayot Franz, Kühlschränke für Impfungen Foto: Luxemburger Wort/Anouk Antony
Commandé par le Luxembourg en 2003, l'avion a été officiellement présenté ce jeudi, au lendemain de son arrivée au Findel. L'occasion de découvrir l'intérieur d'un engin militaire qui aura coûté quelque 197 millions d'euros.
Offizielle Einweihungszeremonie A400M mit G.D. Henri, François Bausch und Armeechef Steve Thull  - Foto : Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Le premier avion de transport grand-ducal, destiné à opérer au sein d'une unité belgo-luxembourgeoise basée à l'aéroport militaire de Melsbroek s'est posé ce mercredi à l'aéroport de Luxembourg.
- Foto : Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Le gouvernement s'apprête à investir 598 millions d'euros au lieu des 172 millions initialement prévus pour l'achat de huit avions ravitailleurs et de transport polyvalents. Une hausse importante du budget qui s'explique par l'augmentation de la quote-part luxembourgeoise au bon fonctionnement de l'OTAN.
Le ravitailleur commandé par le Luxembourg pourrait alimenter l'A400 attendu en juin dans ses missions au long cours.