Changer d'édition

Des effectifs pour lutter contre la cybercriminalité
Luxembourg 2 min. 08.04.2020 Cet article est archivé

Des effectifs pour lutter contre la cybercriminalité

Méfiance dans les familles: à l'heure où plus de personnes ont accès à l'ordinateur, le risque de phishing croît.

Des effectifs pour lutter contre la cybercriminalité

Méfiance dans les familles: à l'heure où plus de personnes ont accès à l'ordinateur, le risque de phishing croît.
Luxembourg 2 min. 08.04.2020 Cet article est archivé

Des effectifs pour lutter contre la cybercriminalité

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Si la technologie fait des progrès face au phishing, le ministre de l'Economie Franz Fayot vient de confirmer que police comme justice disposent de plus de personnels pour traquer les auteurs d'arnaques en ligne.

Début février, la BGL-BNP Paribas reconnaissait que 14 de ses clients venaient d'être victimes d'une escroquerie en ligne. Des hackers étaient parvenus à usurper leur identité pour bénéficier d'un virement d'argent. Et si nul n'est à l'abri de pareil piratage, le ministre de l'Economie a tenu, ce mercredi, à rassurer le député CSV Gilles Roth qui l'interpellait sur les moyens de lutte contre la cybercriminalité mis en place au Grand-Duché.

A commencer par la pertinence de la procédure d'identification permettant l'accès aux comptes en ligne dans nombre de banques du pays. Avec une validité de 163 secondes (moins de trois minutes donc), le code généré par l'opérateur privé Luxtrust a prouvé son efficacité, notamment contre le phishing. «La maîtrise des risques de cyberattaque est assurée par le caractère à usage unique de ce code», évoque notamment le ministre socialiste. 


Les demandes de rançon sont devenues la menace numéro 1 pour les entreprises. Et de plus en plus pour les PME
Le ransomware dope la cyberassurance
L'assurance contre les menaces numériques sera au coeur de la semaine de la cybersécurité, qui commence ce lundi au Luxembourg. Personne n'y échappera, disent les experts.

Et de rappeler que non seulement la commission du secteur financier (CSSF) veille à l'application des exigences de sécurité votées par l'Union européenne mais aussi que «les prestataires de la place se concertent régulièrement sur des sujets liés à la cybersécurité et échangent des bonnes pratiques en la matière». L'effort en la matière n'est toutefois pas seulement du fait d'acteurs privés, la puissance publique joue elle aussi son rôle de prévention et sanction.

Ainsi, en 2013, la section «Nouvelles Technologies» de la police judiciaire luxembourgeoise comportait 13 personnes, toutes carrières confondues. Mais depuis, note Franz Fayot, dans le cadre de la réforme de la police, la section a été répartie sur deux services nouvellement créés: nouvelles technologies d'un côté et cybercrime de l'autre. Et chacun de ces services comptent actuellement 20 agents.


Chambre des Métiers: Les PME doivent se préparer aux cyberattaques / Foto: Steve EASTWOOD
Cybercriminalité: les PME et les artisans mal préparés
Seules deux PME sur dix comprennent le risque que la cybercriminalité fait peser sur leur activité. Les témoignages de trois entrepreneurs, lors de la journée à la Chambre des métiers avec la Commission européenne au Luxembourg sont fondamentaux.

Et le ministre de l'Economie d'évoquer dans la foulée le plan de recrutement extraordinaire initié par le ministre de la Sécurité intérieure. Ainsi, François Bausch (Déi Gréng) a-t-il promis de «renforcer la PJ substantiellement» dans les prochaines années. Un effort de 847 embauches d'ici deux ans.

De son côté, le Parquet de Luxembourg compte trois substituts spécialisés dans le domaine de la cybercriminalité.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le nombre de photos et de vidéos à caractère sexuel mettant en scène des enfants a quadruplé en l'espace de trois ans au Luxembourg. Trois ministres confessent le «manque généralisé» de personnel au sein de la police.
 kind, entfuhrung, entführung, kinderraub, menschenraub, erwachsen, erwachsene, erwachsener, für erwachsene, begriff, konzept, closeup, großaufnahme, macro, makroaufnahme, verzweifeln, verzweiflung, missbrauch, missbrauchen, misshandlung, gewalt, gewalttaten, gewalttätigkeiten, erschrocken, genommen, leben, lebensdauer, lebenslanglich, lebenslänglich, kummer, angehörigen, besiedeln, bevölkern, bewohnen, familie, leute, menschen, verwandten, volk, eine, einer, eins, weibchen, weiblich, weibliche, frau, maedchen, mädchen, mädel, angesicht, anlehnen, antlitz, ausrichten, facette, fläche, gesicht, gesichts, gesichtsausdruck, stellen, visage, kind, kitz, scherzen, spaßen, veräppeln, bedrohung, gefahr, risiko, kriminell, kriminelle, krimineller, straftäter, verbrecher, allein, alleinsein, einsam, einsame, bisschen, colloquial lütt, klein, lützel, wenig, mensch, menschlich, menschliche, menschlicher, menschliches, ausdruck, redensart, ausweichen, davonkommen, entgehen, flucht, fluchtweg, abduktion, entführung, kontaktfreudig, sozial, soziales, traurig, traurige, trauriges, caucasoid, europide, kaukasier, kaukasierin, kaukasisch, weißer indef, dunkel, dunkelheit, dunkelwerden, dunkle, duster, düster, finster, opfer, angst, ehrfurcht, furcht, fürchten, phobie, schreck, fehlend, fehlt, vermisst, verpassen, abkommling, abkömmling, brut, jugend, jung, junge, junger, junges, nachkomme, nachwuchs, unerfahren, körper, person, personen, grauen, grusel, horror, kontrolle, kontrollelement, kontrollen, kontrollgruppe, kontrollieren, steuerelement, steuern, anhalten, aufhoren, aufhören, busstopp, haltestelle, punkt, stehen bleiben, stopfen, stopp, stoppball, stoppen, stopper, anschauen, aussehend, schauend, domestik, domestike, angsteinflößend, beängstigend, erschreckend, furchterregend, grusel, schrecklich, eingefangen, eingeklemmt, blatt, geleiten, hand, hande, handen, handgriff, handlanger, handschrift, handvoll, händen, reichen, seite, zeiger, traurigkeit, ernst, ernsthaft (FOTO: SHUTTERSTOCK)
La FEDIL vient de mettre en ligne son «Cybersecurity Assessment Online Tool». Il s'agit d'un programme entièrement gratuit offrant aux entreprises des informations sur le niveau de vulnérabilité face aux attaques venues du web.
PwC avait invité jeudi, pour la troisième édition de son Cybersecurity Day un expert en guerre économique, Guy-Philippe Goldstein. De nouvelles stratégies de défense contre la cybercriminalité doivent s'imposer.
18.10. Wi / PwC Cybersecurity Day / Konf Guy-Philippe Goldstein , Ecole de Guerre Economique foto:Guy Jallay