Changer d'édition

Des conseils pour réduire sa consommation et sa facture
Luxembourg 6 min. 30.06.2022
Energies

Des conseils pour réduire sa consommation et sa facture

Réduire la température de son chauffage d'un degré permet de diminuer de 6% les besoins en énergie.
Energies

Des conseils pour réduire sa consommation et sa facture

Réduire la température de son chauffage d'un degré permet de diminuer de 6% les besoins en énergie.
Photo: Shutterstock
Luxembourg 6 min. 30.06.2022
Energies

Des conseils pour réduire sa consommation et sa facture

Pascal MITTELBERGER
Pascal MITTELBERGER
Réussir à diminuer la consommation énergétique est aussi bien un enjeu financier qu'environnemental. Pour les particuliers, il y a plein de petits gestes du quotidien qui permettent de réduire sa consommation et sa facture.

Entamée depuis quelques années, la transition énergétique est accélérée par les conséquences de la guerre en Ukraine. Les tarifs du gaz, de l'électricité, des carburants flambent, tandis que les perspectives hivernales n'incitent guère à l'optimisme, le spectre de la pénurie étant régulièrement agité.


Joëlle Welfring Claude Turmes Henri Kox Tom Oberweis Frenn Faber
Le «Klimabonus», un outil pour la transition écologique
Bonus climatique plutôt que crise climatique: des messages positifs et des incitations financières doivent permettre de réussir la transition écologique dans la construction de logements.

«Chacun peut économiser environ 10%, cela doit être possible partout», déclarait le ministre de l'Energie, Paul Turmes, en début de semaine. Pour les particuliers, avant même d'évoquer des travaux de rénovation que tout le monde ne peut pas se permettre, il existe des gestes et comportements simples, souvent de bon sens, à mettre en pratique pour économiser de l'argent et des kilowatts. A cet effet, Klima-Agence est là pour distiller des conseils, gratuits. 

D'ailleurs, les Luxembourgeois ne s'y trompent pas. Ils sont de plus en plus nombreux à solliciter la structure. «D'habitude, à cette période de l'année, c'est plutôt calme. Mais cette année, c'est tout le contraire nous avons beaucoup de demandes, surtout des questions sur les panneaux photovoltaïques, sur le changement de chaudière pour aller vers les énergies renouvelables, mais aussi sur ce que l'on peut faire pour économiser de l'énergie», indique Sarah Juchems, responsable du département Conseil à Klima-Agence. «On constate une augmentation de 25% à 30% des demandes sur les cinq premiers mois de 2022 par rapport à la même période en 2021», complète Fenn Faber, directeur. 

Tous les deux passent en revue quelques bons gestes à appliquer au quotidien, des conseils à retrouver en détails sur le site internet de Klima-Agence.

Pour réduire sa facture de chauffage

20°C dans le salon, 17/18°C dans la chambre à coucher, 22/23°C dans la salle de bain: voilà les températures optimales dans un logement. Evidemment, cette question est sensible car le ressenti de chacun est différent. «Diminuer la température d'un degré, et mettre par exemple un pull, permet de réduire de 6% les besoins en énergie», souligne néanmoins Sarah Juchems. Une réduction des besoins, mais aussi de la facture, «et cela peut être intéressant pour ceux qui n'ont pas le budget pour mener de gros travaux de rénovation». 

Autre geste simple, mis en lumière avec l'épidémie de Covid mais utile bien avant cela: bien aérer un logement en ouvrant les fenêtres en grand pendant quelques minutes, plutôt que des fenêtres en position oscillo-battante sur une durée prolongée. L'air se renouvelle beaucoup plus facilement et l'humidité est mieux évacuée dans le premier cas et la perte énergétique est moindre.


Un premier bâtiment complètement neutre en carbone
Et si le décarbonisation de l'industrie immobilière passait par la reforestation? C'est le pari de l'entreprise Eaglestone qui vient de reboiser 18 hectares de forêt en Moselle afin de compenser son empreinte carbone.

«En oscillo-battant, on a un refroidissement autour de la fenêtre mais pas un échange d'air. Idéalement, il faut ouvrir deux fenêtres pour créer un courant d'air quelques minutes. On peut aussi acheter un hygromètre, un appareil qui coûte une dizaine d'euros et qui permet de mesurer la température et l'humidité. En hiver, il faut que ce taux d'humidité reste en dessous de 60% dans le logement. Au-delà, il y a un risque de moisissures», explique Sarah Juchems.

Pour réduire sa facture d'électricité

Le premier conseil n'est pas d'agir sur les appareils mais sur son contrat de fourniture. «Au Luxembourg, on constate que la volonté de comparer les tarifs et de changer de fournisseur n'est pas aussi développée que dans d'autres pays», admet Fenn Faber. Pourtant, il est utile d'effectuer cette démarche, régulièrement. C'est vrai, déchiffrer un contrat ou une facture d'électricité s'avère fastidieux. Mais des simulateurs et comparateurs de prix existent, tel celui mis en place par l'Institut luxembourgeois de régulation (ILR): Calculix

Concernant les appareils électriques, si retirer son chargeur de portable de la prise une fois son smartphone plein est évidemment utile, Klima-Agence conseille de se focaliser tout d'abord sur les équipements qui fonctionnent 24h/24: congélateur, réfrigérateur... «Souvent, ils sont mal entretenus, la température n'est pas la bonne», indique Sarah Juchems. Ainsi, il faut dégivrer régulièrement son congélateur ou penser à dépoussiérer la grille à l'arrière du réfrigérateur, qui ne doit pas être collée au mur (5 cm d'écart). 

Pour réduire sa consommation de carburants

L'idéal est bien sûr de pouvoir utiliser les transports en commun ou des moyens doux (vélo), partiellement ou totalement, pour se déplacer. Mais certains ne peuvent pas faire autrement que de prendre leur voiture. Klima-Agence pousse pour aller vers les véhicules électriques. 


L'Europe compte 280 millions de voitures à l'heure actuelle.
Les pays de l'UE approuvent la fin des moteurs thermiques
Les 27 Etats membres de l'Union européenne, par la voix de leurs ministres de l'Environnement réunis à Luxembourg, ont approuvé dans la nuit de mardi à mercredi la fin des moteurs thermiques en 2035.

Mais pour ceux qui y sont réfractaires, ou qui ne peuvent pas se le permettre, il existe des petites astuces pour consommer moins d'essence ou de diesel. Par exemple vérifier ses pneus régulièrement pour s'assurer qu'ils sont à la bonne pression, car des pneus sous-gonflés sont synonymes de surconsommation. On peut aussi rouler en sous-régime, anticiper le freinage ou encore réduire sa vitesse de 10 à 20 km/h sur les grands axes si l'on veut passer moins souvent à la pompe. Des stages d'éco-conduite, pour les particuliers comme les professionnels, sont organisés par différentes structures afin de faire évoluer sa pratique au volant.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Face à une possible pénurie l’hiver prochain, le ministre de l'Energie appelle la population à réduire sa consommation de gaz. Mais pour certains logements mal isolés, cela peut constituer un véritable défi. Un challenge qui concernerait pas moins de 20% des habitations sur le territoire.