Changer d'édition

Des bons de tests pour le secteur Horeca à récupérer
Luxembourg 27.12.2021 Cet article est archivé
Pandémie au Luxembourg

Des bons de tests pour le secteur Horeca à récupérer

Les établissements visés par les nouvelles restrictions recevront un courrier dans les prochains jours, indique la Chambre de Commerce dans un communiqué.
Pandémie au Luxembourg

Des bons de tests pour le secteur Horeca à récupérer

Les établissements visés par les nouvelles restrictions recevront un courrier dans les prochains jours, indique la Chambre de Commerce dans un communiqué.
Photo: DPA
Luxembourg 27.12.2021 Cet article est archivé
Pandémie au Luxembourg

Des bons de tests pour le secteur Horeca à récupérer

Les secteurs de la gastronomie, de l'événementiel et du fitness pourront retirer des tests rapides à partir de ce jeudi. Des kits fournis par le gouvernement et la Chambre de Commerce.

(tb avec mab) - Après l'annonce de la commande de 7 millions de tests rapides, arrive celle du calendrier. Les entreprises concernées par le dispositif 2G+ comme les bars et restaurants pourront bénéficier de deux kits d'autotests antigéniques offerts par le gouvernement et la Chambre de Commerce


Stewards check supporters Covid-19 documentation as they arrive for the English Premier League football match between Norwich City and Arsenal at Carrow Road Stadium in Norwich, eastern England, on December 26, 2021. (Photo by Lindsey Parnaby / AFP) / RESTRICTED TO EDITORIAL USE. No use with unauthorized audio, video, data, fixture lists, club/league logos or 'live' services. Online in-match use limited to 120 images. An additional 40 images may be used in extra time. No video emulation. Social media in-match use limited to 120 images. An additional 40 images may be used in extra time. No use in betting publications, games or single club/league/player publications. /
CovidCheck s'adapte au régime 2G+
L'application de vérification des certificats de vaccination a été mise à jour pour pouvoir inclure la fonctionnalité 2G+.

Le premier est à retirer à partir de ce mercredi et le second à partir du 5 janvier 2022 à la Luxexpo The Box. Dans ce futur cinquième centre de vaccination, le retrait des deux kits ne sera possible qu'à partir du 5 janvier également. 

Les établissements visés par les nouvelles restrictions recevront un courrier dans les prochains jours, indique la Chambre de Commerce dans un communiqué. Grâce à un QR code envoyé,  un rendez-vous pourra être fixé pour retirer les autotests.

Pour mémoire, sans avoir reçu une dose de rappel, il faut se rendre au restaurant avec le dispositif «2G+» voté par les députés vendredi dernier avec la nouvelle loi Covid. Le secrétaire général de l'Horesca François Koepp disait craindre «l'effort logistique» qu'allait demander une telle mesure.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le virus bouscule depuis deux ans notre quotidien, mais aussi notre langage. «Boosteren» et «CovidCheck» sont les deux premiers mots de l'année selon le «Wuert vum Joer» organisé par RTL et 100,7.
30.04.2021, Niedersachsen, Hannover: ARCHIV - Joachim Gerhardy (l), Rettungsassistent Johanniter-Unfall-Hilfe, impft Stephan Weil (SPD), Ministerpräsident Niedersachsen, bei seinem seiner Erstimpfung im Impfzentrum auf dem Messgelände Hannover mit dem Impfstoff AstraZeneca gegen das Corona-Virus geimpft. Seit Beginn der Impfkampagne engagiert sich Joachim Gerhardy als Helfer. (zu dpa "Hannovers Impfheld: Joachim Gerhardy kämpft gegen Pandemie") Foto: Julian Stratenschulte/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Discours de Noël du Grand-Duc Henri
Le Grand-Duc Henri s'est voulu ferme, à l'heure de présenter ses vœux à la population. Il a notamment fait largement référence à la crise sanitaire et aux efforts qu’elle requiert, mais pas seulement.
Großherzog Henri stellt die Pandemie und den Klimaschutz ins Zentrum seiner diesjährigen Weihnachtsansprache.
Dans son avis sur la nouvelle loi Covid, la Chambre des métiers approuve l'ensemble des restrictions décrétées par le gouvernement afin de limiter l'impact du variant Omicron. L'institution regrette toutefois les délais serrés de ces échéances.
Face à l'intransigeance du gouvernement sur la méthode utilisée pour accélérer la vaccination, les trois syndicats nationaux lancent une procédure judiciaire et soutiennent les salariés et agents de l'Etat qui ont déposé plainte contre leur employeur.