Changer d'édition

Des anti-vax s'invitent au domicile du Premier ministre
Luxembourg 2 01.12.2021
Réaction

Des anti-vax s'invitent au domicile du Premier ministre

Jusque-là, les différents mouvements de protestations s'étaient déroulés sagement.
Réaction

Des anti-vax s'invitent au domicile du Premier ministre

Jusque-là, les différents mouvements de protestations s'étaient déroulés sagement.
Photo archives : Guy Jallay
Luxembourg 2 01.12.2021
Réaction

Des anti-vax s'invitent au domicile du Premier ministre

Devant l'adresse personnelle de Xavier Bettel, des opposants sont venus crier leur rejet des choix sanitaires du gouvernement mardi. Une contestation qui s'est ensuite déplacée sous les fenêtres de la ministre de la Famille.

Aucun doute : plus cette crise dure, plus la société se crispe. Selon l'avis des uns ou des autres sur le juste comportement à adopter face au covid. Après quelques mouvements sporadiques début 2021, les opposants avaient réussi à s'unir et à organiser six marches blanches et silencieuses au succès divers depuis la rentrée. Mais, mardi après-midi, un cap a cependant été franchi : une poignée de manifestants sont venus clamer devant le domicile du Premier ministre leur rejet des mesures prises par le gouvernement.

Peu nombreux, guère agressifs, les manifestants sont toutefois restés longuement devant la porte du chef de l'exécutif luxembourgeois. De quoi au passage s'interroger sur les mesures de sécurité prises autour de sa personne et de son lieu de résidence, à Bonnevoie. La police grand-ducale n'a tenu à faire aucun commentaire sur cette action, ni sur son dispositif.

Interrogé par le Luxemburger Wort, le ministère d'Etat s'est réfugié dans le silence. Estimant que l'opération n'avait d'autre but que de faire parler d'elle. Quelques minutes plus tard, c'est à l'adresse de Corinne Cahen (DP) que ces mêmes protestataires se sont déplacés, là aussi pour exprimer leur colère. La ministre de la Famille et présidente du parti libéral n'a pas croisé ce cortège inattendu.

Interrogé, lundi, sur les divers mouvements de contestation, Xavier Bettel avait commenté sobrement : «Je ne m'attends à ce que les gens applaudissent. J'espère juste du respect». Se montrant par contre nettement plus véhément face à ceux qui doutaient de la gravité de la maladie. Lui-même ayant été pris en charge à l'hôpital, en juillet dernier, pour une infection covid (deux mois après sa première vaccination).


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Depuis mars 2020 et l'apparition du covid, une frange de la population réfute en bloc les effets de la pandémie. Un «mécanisme de protection» auquel n'échappe pas le Luxembourg, explique Claus Vögele, professeur en psychologie au sein de l'Uni.
Messages clairs pour ces contestataires venus s'exprimer une nouvelle fois au centre de la capitale.