Changer d'édition

Dennis modéré au Luxembourg, meurtrier au Pays de Galles
Luxembourg 17.02.2020

Dennis modéré au Luxembourg, meurtrier au Pays de Galles

La tempête Dennis a provoqué de gros dégâts au Royaume-Uni ce dimanche

Dennis modéré au Luxembourg, meurtrier au Pays de Galles

La tempête Dennis a provoqué de gros dégâts au Royaume-Uni ce dimanche
Photo: AFP
Luxembourg 17.02.2020

Dennis modéré au Luxembourg, meurtrier au Pays de Galles

Une semaine après Ciara, une seconde tempête a mobilisé les services de secours du pays durant la nuit de dimanche à lundi. Dans les îles Britanniques, les éléments déchaînés ont provoqué la mort d'un homme.

(JFC, avec TJ) - Incontestablement moins violente que Ciara, la tempête Dennis a soufflé dimanche sur tout le Luxembourg, causant quelques dégâts matériels et provoquant la chute de plusieurs arbres. Des rafales jusqu'à 90 km/h ont été enregistrées, malgré des températures d'une extrême douceur en cette période, avec des valeurs autour de 15°C. 

Le souvenir du passage de la tempête Ciara qui avait provoqué des inondations, notamment à Ettelbruck et le long de la Moselle, était encore dans toutes les mémoires. Cette fois, le bureau central des services de secours ne signale que douze opérations de tronçonnages d'arbres tombés et deux toits endommagés, ainsi que quelques objets emportés par le vent. Ce lundi est annoncé le retour au calme avec des vents n'atteignant plus que 55 km/h. La pluie tombera essentiellement en matinée, et surtout dans le sud du pays.

Grande-Bretagne et France touchées de plein fouet

A l'étranger par contre, Dennis s'est montré plus ravageur. Ainsi, au Royaume-Uni, la tempête a provoqué la mort d'un homme tombé dimanche dans la rivière Tawe dans le sud du Pays de Galles placé en alerte rouge, et des centaines d'avions ont été cloués au sol. Un record a été établi en Angleterre avec le «plus grand nombre d'alertes et d'avertissements en cours contre les inondations jamais enregistrés», a indiqué un directeur de l'Agence environnementale (EA), en dénombrant 594 dans une zone allant du sud de l'Écosse à la Cornouailles (sud-ouest de l'Angleterre).

En France, près de 45.000 foyers étaient toujours privés d'électricité dimanche soir dans le nord-ouest du pays après le passage de la tempête qui a perturbé le trafic ferroviaire. Ainsi, les 700 passagers d'un TGV reliant Nantes à Paris, bloqué par un arbre tombé sur les voies, ont dû être transbordés dans la nuit de dimanche à lundi. Un autre TGV parti également de Nantes à destination de Lille et Strasbourg a lui été immobilisé en raison d'un défaut d'alimentation électrique lié à la tempête.