Changer d'édition

Décision du Conseil des ministres: En 2018, les élections législatives auront lieu en octobre
Luxembourg 29.10.2016

Décision du Conseil des ministres: En 2018, les élections législatives auront lieu en octobre

Décision du Conseil des ministres: En 2018, les élections législatives auront lieu en octobre

Luxembourg 29.10.2016

Décision du Conseil des ministres: En 2018, les élections législatives auront lieu en octobre

Anne FOURNEY
Anne FOURNEY
Le Conseil des ministres qui a siégé vendredi a procédé à deux nominations, annoncé la date des prochaines élections législatives et propose des règles de sécurité plus strictes pour les drones.

(CBu/trad. AF) - Le Conseil des ministres qui a siégé vendredi a procédé à deux nominations, annoncé la date des prochaines élections législatives et propose des règles de sécurité plus strictes pour les drones.

Luc Feller a été nommé chef du Haut Commissariat à la protection nationale vendredi. Jusqu'alors premier conseiller au ministère de la Culture, Luc Feller succède à Frank Reimen. Ce dernier devient premier conseiller au ministère de la Sécurité intérieure.
Le gouvernement avait annoncé ces changements au début du mois.

Qu'est-ce que le Haut Commissariat à la protection nationale (HCPN)? Il comprend une douzaine de salariés. Ils s'occupent de:

  • la coordination de la politique nationale contre le terrorisme
  • la prévention et de la gestion des crises civiles ou militaires
  • la protection des infrastructures sensibles.

Les élections législatives de 2018

Les législatives avaient lieu tous les cinq ans, le premier dimanche de juin. Mais cette fréquence a changé, suite aux élections anticipées d'octobre 2013 (consécutives à la rupture de la coalition).

Les élections de 2018 auront lieu en octobre. Elles se dérouleront désormais tous les cinq ans, mais en octobre.

Par conséquent, les élections communales et législatives devaient avoir lieu en même temps en 2023. Pour éviter cela, le Conseil des Ministres prévoit les communales en juin 2023.

Des règles strictes pour les drones

Un projet de loi a été émis concernant les drones pour les particuliers. Les "pilotes" de drones de loisir devront se plier à des règles plus strictes. Ces mesures concernent la sécurité par rapport aux personnes, aux bâtiments et autres, mais aussi aux avions et hélicoptères.

Les propriétaires de drones devront se déclarer auprès de l'aviation civile. Leur engin sera enregistré et immatriculé.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.