Changer d'édition

Décès à l'étranger: attention au cannabis synthétique
Luxembourg 26.01.2017 Cet article est archivé
Détecté au Luxembourg

Décès à l'étranger: attention au cannabis synthétique

En 2016, une étude révèlait que 18% des jeunes Luxembourgeois âgés de 15 ans avait déjà essayé le cannabis.
Détecté au Luxembourg

Décès à l'étranger: attention au cannabis synthétique

En 2016, une étude révèlait que 18% des jeunes Luxembourgeois âgés de 15 ans avait déjà essayé le cannabis.
SHUTTERSTOCK
Luxembourg 26.01.2017 Cet article est archivé
Détecté au Luxembourg

Décès à l'étranger: attention au cannabis synthétique

Des traces de cannabinoïdes synthétiques ont été retrouvées au Luxembourg dans un échantillon d'herbe de cannabis. Plus puissantes que les cannabinoïdes naturels, ces molécules de synthèse ont déjà été associées à des cas de décès à l'étranger, indique le ministère.

(MM) - Le Ministère de la santé révèle que des traces de cannabinoïdes synthétiques ont été retrouvées dans un échantillon d'herbe de cannabis. Plus puissantes que les cannabinoïdes naturels, ces molécules de synthèse ont déjà été associées à des cas de décès à l'étranger, indique le ministère.

C'est la première fois que ce cannabis de synthèse est détecté au Luxembourg. « À l'étranger, il est à l'origine de plusieurs décès» explique le Dr. Alain Origer,  coordinateur national "drogues" du Luxembourg. Aux Etats-Unis, 11% des ados auraient déjà expérimenté les cannabinoïdes de synthèse, qui portent la mention "not for human consumption", selon le National Institute on Drug Abuse. Rien que dans le New Hampshire, la substance a causé 41 overdoses en 2 ans. 

«C'est une molécule beaucoup plus toxique que le cannabis naturel» précise le Dr. Alain Origer. "Sa consommation peut entraîner nausées, vomissements, crampes et pertes de conscience."

Secret médical

Les analyses luxembourgeoises ont été faites à partir d'un échantillon de cannabis d'un fumeur. Après consommation, l'homme a ressenti des symptômes inhabituels et s'est rendu aux urgences, où il a ensuite perdu conscience. 

Le ministère de la santé recommande donc aux personnes ayant consommé du cannabis et ressentant ces symptômes ou d’autres symptômes inhabituels de «demander immédiatement de l’aide médicale urgente» , et ajoute que le secret médical sera respecté. Pour tous renseignements supplémentaires, veuillez contacter le ministère de la Santé au 247-85-625.

Le Dr. Alain Origer précise enfin que les cannabinoïdes de synthèse peuvent se retrouver sous forme liquide, notamment pour les cigarettes électroniques.

En 2016, une étude révélait que 18% des jeunes Luxembourgeois âgés de 15 ans avaient déjà essayé le cannabis.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Pour le Dr. Alain Origer, coordinateur national drogues auprès du ministère de la Santé, l'autorisation de la culture du cannabis présentée vendredi dernier par le gouvernement ne va pas assez loin. Et ce dernier de plaider pour la légalisation du cannabis.
CBD-Hanf ist Cannabis ohne THC und kann seit 2016 in Luxemburg legal erworben werden, THC-freies Gras, CBD ist ein nicht psychoaktives Cannabinoid aus dem weiblichen Hanf (Cannabis). Seit Dezember 2019 wird CDB-Gras in Luxemburg als Tabakware besteuert.
Le Luxembourg a fait un pas mardi vers la légalisation du cannabis à usage thérapeutique, avec l'annonce de la mise en place d'un dispositif pilote de deux ans.
Cet homme a dû passer une nuit d'angoisse dans son logement de Holzem. Il a appelé la police vers minuit et demi pour signaler une infraction chez lui. Il venait de voir des personnes masquées pénétrer dans son logement.
Joli coup de filet des hommes de la Section de recherches de Metz. De longs mois de surveillance ont permis aux gendarmes de «cueillir» plusieurs dealers et leur cargaison illicite à Fameck. Ils revenaient des Pays-Bas.
Le débat sur une éventuelle légalisation du cannabis vient d'être relancé en France au moment où le gouvernement tente de renouer avec les jeunes.
En France, en 2014, 17 millions de personnes déclaraient avoir déjà pris du cannabis dans leur vie et 700.000 en consommaient quotidiennement, selon l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies.
18% des jeunes Luxembourgeois âgés de 15 ans ont essayé le cannabis au moins une fois, selon un nouveau rapport de l'Organisation mondiale de la Santé. Le pays figure ainsi parmi les 15 pays où l'on consomme le plus de cannabis chez les jeunes.