Changer d'édition

Débats sur la politique européenne: où sont les femmes?

Débats sur la politique européenne: où sont les femmes?

Shutterstock
Luxembourg 18.09.2018

Débats sur la politique européenne: où sont les femmes?

Le CNFL monte au créneau face à une série de débats politiques du 18 au 28 septembre à la Maison de l'UE à Luxembourg, exclusivement avec des hommes.

(ChB) - En cette rentrée et à un mois des élections législatives, le Conseil national des femmes du Luxembourg se demande si la politique européenne serait uniquement "une affaire d'hommes".

A la vue de l'affiche du cycle de débats "Europäesche Rendez-vous mat de Wieler" organisé par la fondation Zentrum fir politesch Bildung et la représentation au Luxembourg de la Commission européenne, le CNFL a manqué de s'étrangler.

La femme "brille par son absence"

"Cherchez la femme! Vous ne la trouverez pas, elle brille par son absence."

Pour cette série de discussions politiques avec les électeurs, qui débute ce mardi avec Xavier Bettel pour le DP, l’ensemble des partis politiques était invité à y déléguer un représentant.

Neuf participants, neuf hommes:

  1. Xavier Bettel (DP)
  2. Marc Angel (LSAP)
  3. Fernand Kartheiser (ADR)
  4. Sven Clement (Piratepartei)
  5. Joe Thein (déi Konservativ)
  6. Ali Ruckert (KPL)
  7. Michel Erpelding (déi Lénk)
  8. Laurent Mosar (CSV)
  9. Claude Turmes (déi Gréng)

A l'origine, les organisateurs avaient chargé trois personnes de la modération, trois hommes là encore.


"Votez l'équilibre": l'appel du Conseil national des femmes pour la parité
99 ans après l'accès au droit de vote pour les femmes, l'équilibre femme-homme n'est toujours pas atteint au sein des organes politiques. Le CNFL lance une campagne "Votez l'équilibre" en vue des législatives du 14 octobre.

Mais l'action du CNFL n'aura pas été vaine puisque les organisateurs ont tout de même ajouté deux modératrices suite aux remarques du Conseil.

"Un événement unisexe"

Le CNFL s'étonne qu'aucune femme n'ait été conviée par les partis: "L’Union européenne est un des principaux moteurs de la politique d’égalité entre femmes et hommes. (...) Comment comprendre qu’un institut chargé de l’éducation politique et la représentation de la Commission européenne organise un événement unisexe?"

Le CNFL lance un "appel pressant" aux partis politiques afin de "veiller à une représentation équilibrée de leurs représentants aux divers événements auxquels ils sont conviés ou qu’ils organisent de leur propre chef" en amont des élections.