Changer d'édition

De plus en plus de vélos circulent à Luxembourg
En juillet 2011, le réseau s'est étendu dans les communes périphériques de Hesperange et Strassen.

De plus en plus de vélos circulent à Luxembourg

Photo: Maurice Fick
En juillet 2011, le réseau s'est étendu dans les communes périphériques de Hesperange et Strassen.
Luxembourg 19.03.2014

De plus en plus de vélos circulent à Luxembourg

Alors que le système de vélos en libre service -Vel'oh!- fête ses six ans, il n'y a jamais eu autant de trafic cycliste dans la capitale luxembourgeoise. En un an, le trafic cycliste a progressé de 2% en semaine mais régressé légèrement le week-end.

(MF avec C.) - Lancé en mars 2008 -sous la neige!- par la Ville de Luxembourg et JCDecaux, le système du Vel'oh! comportait au départ 25 stations et 250 vélos. Six ans plus tard, le réseau compte 72 stations et 767 vélos qui sont disponibles 24 heures sur 24.

Plus de 5.700 abonnés utilisent régulièrement le Vel'oh! aujourd'hui pour se déplacer en ville.

Le vélo en général est d'ailleurs de plus en plus prisé pour se déplacer dans la capitale luxembourgeoise. Les 12 stations de comptage réparties dans la ville ont comptabilisé 835.258 déplacements de cyclistes en 2013. Contre 822.863 un an auparavant (+1,5%).

A y regarder de près, on constate que le trafic vélo est en progression sur la semaine (du lundi eu vendredi). Les compteurs ont enregistré 663.348 mouvements l'an passé. Ce sont 2% de plus en un an. En revanche, un peu moins de vélos (-0,3%) ont circulé le week-end dans la capitale: 171.910 mouvements en 2013.

En moyenne quelque 600 locations par jour au printemps et en été (mars-octobre) et quelque 260 locations par jour pendant les mois d’automne et d’hiver (novembre-février). Environ la moitié des locations se fait le midi et aux heures de pointe. Côté utilisateurs, on note que seul un tiers sont des femmes.

67 % des abonnés sont âgés entre 26 et 45 ans et 63 % des abonnés sont originaires de la capitale, les 37% restant n’habitant pas à Luxembourg-Ville (95% du Luxembourg, 1,14 % de France, 0,17 % de Belgique et  3,69 % d’Allemagne).