Changer d'édition

De plus en plus de frontaliers travaillent au Luxembourg
Luxembourg 15.03.2018 Cet article est archivé

De plus en plus de frontaliers travaillent au Luxembourg

De plus en plus de frontaliers travaillent au Luxembourg

Lex Kleren
Luxembourg 15.03.2018 Cet article est archivé

De plus en plus de frontaliers travaillent au Luxembourg

Sophie WIESSLER
Sophie WIESSLER
Le nombre de travailleurs frontaliers a évolué un peu plus vite que celui des résidents (+4.3% contre +3%) au cours de l'année 2017. Ils sont 183.548 à passer la frontière chaque jour pour venir travailler, soit 6.961 personnes de plus qu'en fin 2016.

Les plus nombreux restent:

  1. les Français, avec 94.702 frontaliers, soit plus de 51%,
  2. les Belges avec 44.535 frontaliers,
  3. les Allemands avec 44.311 frontaliers - à égalité avec la Belgique avec 24,2%.

Le Luxembourg compte donc désormais 406.104 salariés, soit 13.238 de plus qu’à la fin de l’année 2016.

Parmi les résidents, le nombre de travailleurs issus de l’Union européenne a augmenté de 3.3% quand celui des non-communautaires a progressé de 12.1%.

L'informatique, branche qui embauche le plus en 2017

Les activités spécialisées et les services de soutien (+6% sur un an), ainsi que les «activités d’information et de communication» (+7% sur un an), sont les branches les plus dynamiques. 

Pour la première, le développement favorable provient des activités comptables et des activités des sièges sociaux. Pour la deuxième, il est dû aux activités de programmation informatique. 

Ces deux branches couvrent 20% de l’emploi salarié. Elles sont responsables pour 34% des créations nettes d’emplois entre le quatrième trimestre 2016 et le quatrième trimestre 2017.

Mais le commerce, les transports, l'hébergement et la restauration restent les domaines où travaillent le plus de frontaliers. Plus de 93.000 d'entre eux figurent dans ces branches, suivies par l'administration et les services publics avec plus de 82.000 frontaliers.

Toutes ces données sont à retrouver en détails sur le site du STATEC.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le Luxembourg attire les frontaliers français
Le nombre de résidents de la région Grand Est travaillant au Grand-Duché a doublé entre 1999 et 2015, selon une étude de l'Insee publiée mardi. Le pays devance de loin l'Allemagne, la Suisse et la Belgique.