Changer d'édition

De nouvelles règles dans les écoles lundi
Luxembourg 3 min. 26.11.2020 Cet article est archivé

De nouvelles règles dans les écoles lundi

A compter de la semaine prochaine, certaines classes seront à nouveau divisées.

De nouvelles règles dans les écoles lundi

A compter de la semaine prochaine, certaines classes seront à nouveau divisées.
Photo: Anouk Antony
Luxembourg 3 min. 26.11.2020 Cet article est archivé

De nouvelles règles dans les écoles lundi

Alors que le renforcement des mesures sanitaires a été validé mercredi par la Chambre des députés, le ministère de l'Education a lui aussi annoncé serrer la vis dans les établissements scolaires du pays. Un dispositif visant à «contribuer aux efforts nationaux».

(ASdN) - Alors que la Chambre des députés a validé mercredi le renforcement du dispositif sanitaire, le ministère de l'Education a lui aussi décidé de s'adapter. A compter du 30 novembre et jusqu'aux vacances de Noël, de nouvelles mesures s'appliqueront ainsi dans les établissements scolaires du pays pour «contribuer aux efforts nationaux», précise le communiqué du ministère. A savoir, le retour de la répartition des élèves en groupe A et B, le renforcement des mesures dans les cantines scolaires et l'annulation de toute excursion scolaire.

S'il l'avait d'ores et déjà évoqué au début du mois, l'enseignement en alternance dans les classes supérieures du lycée fera ainsi son grand retour. Le système fera alterner enseignement en présentiel et enseignement à distance. Deux choix s'offrent aux établissements scolaires qui pourront décider, soit de diviser les élèves de chaque classe en deux groupes A et B, soit d'alterner les phases d’enseignement en présentiel et d’enseignement à distance.

Il ne concernera néanmoins que certains élèves de l'enseignement secondaire classique (4e, 3e et de 2e), de l'enseignement secondaire général (4e, 3e et 2ede) ainsi que certaines classes de la formation professionnelle (4TP, 3TP, 2TP,DP1 et DP2). 


Politik, Chambre des Députés - Frantz Fayot, débat coopération. Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
La Chambre valide le tour de vis sanitaire
Sans surprise, les 31 députés de la majorité DP-Déi Gréng-LSAP ont voté en faveur des nouvelles mesures qui entreront donc en vigueur dès jeudi. L'ensemble de l'opposition s'est prononcé contre.

En revanche, les classes terminales ne sont pas concernées. L'objectif est ainsi de permettre à ces élèves de «se préparer au mieux aux examens de fin d'études», justifie le ministère. Autrement dit, pas de changement pour eux, ils continueront à se rendre en classe. 

L'année scolaire 2020-2021 sera par ailleurs désormais organisée en semestres et non plus en trimestres. Un passage à un rythme différent que Claude Meisch (DP) justifiait la semaine dernière par la volonté d'«enlever une certaine pression du calendrier». Malgré ces adaptations, pas question de relâcher les efforts : «la participation des élèves est obligatoire aussi bien aux cours en présentiel qu’aux cours à distance», rappelle le ministère dans son communiqué. 


14.03.2020, Griechenland, Athen: Die Stühle sind in einem Restaurant, das ab heute für 15 Tage geschlossen ist, in der Altstadt Plaka hochgestellt. Foto: Hauke-Christian Dittrich/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Les restaurateurs accusent encore une fois le coup
Dès jeudi, les gérants de café et restaurant du pays devront raccrocher leur tablier pour les trois prochaines semaines. Dans la capitale comme ailleurs, la déception règne en cuisine.

Concernant la restauration scolaire, les cantines et cafétérias restent ouvertes contrairement aux restaurants et cafés du pays. Mais le maintien de leur ouverture doit se faire «dans le respect des mesures sanitaires en vigueur». Autrement dit, les tablées sont désormais limitées à quatre personnes. Le concept du «Stufeplang» (repas chauds) reste par ailleurs en vigueur. Ces repas peuvent néanmoins être pris exclusivement «dans les salles de classes désignées à cet effet». Le nombre d'élèves par salle est quant à lui limité à dix. 

Une relative souplesse qui n'est néanmoins pas accordée aux visites, voyages et excursions scolaires. Toutes ces sorties sont ainsi annulées «à l'intérieur du pays comme à l'étranger», souligne le ministère. Une exception toutefois, les sorties pédagogiques en forêt à l'enseignement fondamental restent permises. Seules deux classes pourront cependant organiser une sortie simultanément. 


STAMFORD, CONNECTICUT - NOVEMBER 19: Third grade teacher Cara Denison speaks to students while live streaming her class via Google Meet at Rogers International School on November 19, 2020 in Stamford, Connecticut. Due to the coronavirus pandemic, most children in Stamford Public Schools attend alternate days of distance learning and in-class participation as part of the school district's hybrid education model. A smaller percentage of students distance learn full-time at home due to families' Covid-19 concerns.   John Moore/Getty Images/AFP
== FOR NEWSPAPERS, INTERNET, TELCOS & TELEVISION USE ONLY ==
Seuls trois lycées n'imposent pas le masque
Laissé au libre choix de chaque établissement, le port d'une protection buccale a conquis la très grande majorité du secondaire. L'information a été donnée, mercredi, par le ministre de l'Education.

A noter également, les autres mesures déjà en vigueur restent d'actualité. Notamment en ce qui concerne les cours d'éducation physique et de natation, le port du masque ou l'organisation de réunions de plus de quatre personnes en visioconférence. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Sans surprise, les 31 députés de la majorité DP-Déi Gréng-LSAP ont voté en faveur des nouvelles mesures qui entreront donc en vigueur dès jeudi. L'ensemble de l'opposition s'est prononcé contre.
Politik, Chambre des Députés - Frantz Fayot, débat coopération. Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Laissé au libre choix de chaque établissement, le port d'une protection buccale a conquis la très grande majorité du secondaire. L'information a été donnée, mercredi, par le ministre de l'Education.
STAMFORD, CONNECTICUT - NOVEMBER 19: Third grade teacher Cara Denison speaks to students while live streaming her class via Google Meet at Rogers International School on November 19, 2020 in Stamford, Connecticut. Due to the coronavirus pandemic, most children in Stamford Public Schools attend alternate days of distance learning and in-class participation as part of the school district's hybrid education model. A smaller percentage of students distance learn full-time at home due to families' Covid-19 concerns.   John Moore/Getty Images/AFP
== FOR NEWSPAPERS, INTERNET, TELCOS & TELEVISION USE ONLY ==
S'il ne souhaite pas, pour l'heure, prendre de nouvelles mesures sanitaires, le ministre de l'Education se dit «prêt à intervenir». Mais il le réaffirme, l'école ne joue pas un rôle fondamental dans la propagation du covid-19 au sein de la population.
Lokales, Coronavirus, Covid-19, Pressekonferentz Claude Meisch, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort