Changer d'édition

De nouvelles aides à venir pour l'Horeca
Luxembourg 6 1 2 min. 12.02.2021

De nouvelles aides à venir pour l'Horeca

C'est avec des boîtes de conserve et des cuillères que certains manifestants expriment leur ras-le-bol sous les fenêtres du Cercle Cité.

De nouvelles aides à venir pour l'Horeca

C'est avec des boîtes de conserve et des cuillères que certains manifestants expriment leur ras-le-bol sous les fenêtres du Cercle Cité.
Photo: Chris Karaba
Luxembourg 6 1 2 min. 12.02.2021

De nouvelles aides à venir pour l'Horeca

Quelques heures après la tenue d'une manifestation sur la place d'Armes, le DP annonce que le ministre des Classes moyennes présentera vendredi en Conseil de gouvernement de nouveaux dispositifs. Ces derniers devraient être détaillés lundi prochain.

(Jmh avec MeM) - Malgré le froid qui frappe Luxembourg-Ville ce jeudi, ils sont des centaines à manifester place d'Armes. Un lieu et une date loin d'avoir été choisis au hasard, puisque le mouvement de protestation se déroule sous les fenêtres du Cercle Cité où se déroule ce jeudi une séance plénière de la Chambre.

Équipés pour certains de boîtes de conserve, de cuillères et de toques de chef cuisinier, les manifestants réclament notamment une simplification des dossiers de demande d'aides et une meilleure compréhension des raisons qui font que le secteur est le seul à être entièrement fermé. Et ce, depuis la fin novembre. Raison pour laquelle l'un des slogans répétés à l'envi se trouve être «nous sommes au bord de l'abîme».

Une inquiétude d'autant plus vive qu'aucune certitude sur la réouverture effective des établissements, prévue pour le 21 février, se déroule bel et bien. Si les plus optimistes avancent la date du 7 mars, d'autres, dont François Koepp, secrétaire général de la fédération Horesca, table plutôt sur le 1er avril.

Si une délégation de députés est allée à la rencontre des manifestants, les effets de la manifestation et des rencontres entre le gouvernement et les représentants de la fédération représentative du secteur ont abouti à des annonces. Dans un message posté sur Twitter, le DP annonce que Lex Delles (DP), ministre des Classes moyennes, proposera vendredi en Conseil de gouvernement plusieurs nouvelles aides. 

Parmi elles, l'exclusion dans le calcul des aides du chiffre d'affaires réalisé pour l'activité de take away et de livraison, la prolongation de l'aide pour coûts non couverts et l'aide de relance jusqu'à la fin du mois de juin ou le remboursement à 100% des frais fixes pour les entreprises qui ont dû fermer. Une fois validées en Conseil de gouvernement, ces mesures seront détaillées dans une conférence de presse prévue «lundi en début d'après-midi», indique jeudi soir le ministère des Classes moyennes.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Ces visages qui incarnent la grogne de l'Horeca
Qu'ils soient propriétaires, serveurs ou cuisiniers, tous protestent contre la manière dont est gérée la pandémie dans le secteur des bars, cafés et restaurants. En amont de la manifestation de jeudi, rencontre avec certains d'entre eux.
L'Horeca entend remettre un coup de pression
Alors que les membres de la fédération Horesca négocient avec le gouvernement pour mettre en place de nouvelles aides pour un secteur à l'arrêt depuis fin novembre, une nouvelle manifestation est prévue jeudi dans la capitale. Avec la volonté affichée de «trouver une solution appropriée».
Lokales,Demonstration der Horeca.. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Le spectre d'une réouverture tardive plane sur l'Horeca
Si la nouvelle rencontre entre Lex Delles et les représentants de la fédération Horesca s'est concentrée sur l'analyse des nouvelles possibilités offertes au niveau européen, aucune annonce concrète n'est tombée. Ce qui n'empêche pas certains d'estimer qu'un maintien des fermetures restera de mise.
Lokales, Corona-Virus, Restautrants und Cafés müssen schliessen, Gastronomie, Horesca, Foto: Guy Wolff/ Luxemburger Wort
Bettel décline, pour l'heure, les appels de l'Horeca
Sollicité pour une entrevue par plusieurs organisations qui revendiquent une représentativité des acteurs du secteur, le Premier ministre n'entend pas leur accorder une entrevue officielle. Des rencontres avec des fonctionnaires du ministère d'Etat ont, en revanche, déjà eu lieu.
Xavier Bettel, Premier ministre, ministre d'État
Bettel appelé à la rescousse par l'Horeca
Face aux difficultés du secteur, le recours au Premier ministre apparaît comme le recours ultime des patrons de bars, discothèques et restaurants qui ne souhaitent pas participer à une manifestation en raison des risques de débordement. Un appel resté, à ce jour, lettre morte.
24.5. IPO / MInistere d`Etat / Staatsministerium Foto:Guy Jallay