Changer d'édition

De nouveaux centres de tests rapides dans la capitale
Luxembourg 21.05.2021

De nouveaux centres de tests rapides dans la capitale

Pour les personnes qui ne souhaiteraient pas faire leur test dans les restaurants, le nombre de lieux encadrés a été revu à la hausse.

De nouveaux centres de tests rapides dans la capitale

Pour les personnes qui ne souhaiteraient pas faire leur test dans les restaurants, le nombre de lieux encadrés a été revu à la hausse.
Photo: Guy Jallay
Luxembourg 21.05.2021

De nouveaux centres de tests rapides dans la capitale

Jean-Michel HENNEBERT
Jean-Michel HENNEBERT
Face à l'engouement suscité par la mise à disposition gratuite de dispositifs permettant de vérifier l'absence de positivité au covid-19, les autorités municipales annoncent vendredi l'ouverture de quatre nouveaux lieux.

Présentée comme une mesure de soutien au secteur Horeca et un service offert au grand public, la distribution de bons pour permettre la réalisation de tests antigéniques rapides élargit son périmètre d'action. Vendredi, la Ville de Luxembourg annonce ainsi l'ajout de «quatre nouveaux centres» au dispositif déjà en place. Des endroits où résidents, frontaliers et visiteurs de la capitale pourront se faire tester pour obtenir un certificat leur permettant de se rendre à l'intérieur des 700 bars, cafés et restaurants de la capitale.


Les bons pour les tests filent comme des petits pains
La Ville de Luxembourg a trouvé le bon filon pour faciliter la vie de ses 700 cafetiers-restaurateurs en proposant des voucher pour que la clientèle se fasse tester avant d'entrer en salle. Et tout le monde y a droit, résidents comme visiteurs.

Si certains de ces nouveaux centres de tests sont actifs dès ce vendredi, à savoir le parvis de l'hôpital Kirchberg et le bâtiment du centre du CHL, d'autres le seront un peu plus tard. A compter de samedi pour la structure installée dans la Grand-Rue et à partir de mercredi prochain pour celle qui prendra place sur le parking de la Zithaklinik.

«Grâce à ces nouveaux centres, il sera désormais possible de faire effectuer un test gratuit le weekend, en dehors des heures d'ouverture des pharmacies et lors des jours fériés», précise le communiqué. Pour bénéficier de ces tests, chacun doit être muni d'un bon, mis gratuitement à disposition à la réception de l'Hôtel de ville et au bâtiment administratif de la rue du Laboratoire. Libre ensuite à chacun de se rendre dans l'une des 14 pharmacies associées à l'opération ou dans l'un des centres de tests. 

Pour mémoire, toute personne peut obtenir jusqu'à quatre bons. Interrogée mercredi sur le coût de cette mesure, Lydie Polfer (DP) n'a pas souhaité répondre, indiquant seulement que la facture totale serait dévoilée «au cours du prochain conseil communal».

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La Ville de Luxembourg a trouvé le bon filon pour faciliter la vie de ses 700 cafetiers-restaurateurs en proposant des voucher pour que la clientèle se fasse tester avant d'entrer en salle. Et tout le monde y a droit, résidents comme visiteurs.
La capitale luxembourgeoise a décidé, elle, d'aller plus loin. Elle offre aux clients de ses bars et restaurants un bon pour un dépistage covid en pharmacie. De quoi leur valoir le certificat nécessaire pour s'installer ailleurs qu'en terrasses, et cela gratuitement.
Wi , Corona Schnelltests in der Gastronomie , Innenbereich der Restaurants und Cafes  mit Schnelltest wieder offen, Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort