Changer d'édition

Davantage de temps pour solliciter les aides de l’Etat
Luxembourg 2 min. 17.06.2020

Davantage de temps pour solliciter les aides de l’Etat

Indépendants et PME auront jusqu'au 15 juillet pour demander les aides de l'Etat.

Davantage de temps pour solliciter les aides de l’Etat

Indépendants et PME auront jusqu'au 15 juillet pour demander les aides de l'Etat.
Photo: Shutterstock
Luxembourg 2 min. 17.06.2020

Davantage de temps pour solliciter les aides de l’Etat

Douloureusement impactés par la crise sanitaire, commerçants, artisans et indépendants auront désormais jusqu'au 15 juillet pour faire parvenir leur dossier. Quotidiennement, le ministère des Classes moyennes reçoit 60 demandes de subsides.

 (DH) - S'il n'est pas question de créer une nouvelle aide financière en faveur des PME et des indépendants, il s'agit, pour ceux qui ne l'ont pas encore fait lors de l'état de crise, de leur accorder davantage de temps pour déposer un dossier de soutien financier. Mardi, les députés se sont ainsi accordés pour prolonger la date-limite jusqu'au 15 juillet.

Concrètement, pour les entreprises commerciales et artisanales occupant entre 10 et 20 personnes, il s'agit d'étendre l'accès  à l'indemnité de 12.500 euros prévue dans le paquet de mesures gouvernementales. De même, les microentreprises ayant subi une perte du chiffre d'affaires au cours de la période comprise entre le 15 avril et le 15 mai 2020 restent en droit de percevoir une indemnité de 5.000 euros, tout comme d'avoir accès à l'indemnité dite «complémentaire» de 5.000 euros.


Handwerk Artisanat Lehre Apprentissage
«Un manque de perspectives pour les entreprises»
Pour le président de la Chambre des métiers, Tom Oberweis, l'Etat doit augmenter son soutien aux PME. Histoire que la classe moyenne puisse traverser la crise du coronavirus sans trop de casse.

D'autre part, en ce qui concerne les indépendants, l'autre projet de loi qui a obtenu l'assentiment de la Chambre a pour objet le maintien, à titre temporaire, de l'indemnité d'urgence certifiée. Cette aide varie entre 3.000 et 4.000 euros en fonction du revenu antérieur du travailleur indépendant.

Pour rappel, les ministres de l'Economie, Franz Fayot (LSAP), et des Classes moyennes, Lex Delles (DP), ont évoqué un bilan intermédiaire. Ces aides, cumulables avec le chômage partiel, se montaient la semaine dernière à 136 millions d'euros pour un total de 18.000 dossiers.

Dans le détail, plus de 6.000 aides, soit 30 millions d'euros, ont été accordées à des sociétés ou commerces qui ont dû fermer alors que les subsides à destination des indépendants ont représenté 5,5 millions d'euros. Dans le même temps, une deuxième série d'aides, toujours non remboursables, se chiffrent à 37,5 millions d'euros. C'est ainsi que 5.000 euros ont été accordés à 6.000 dossiers et 12.500 euros à 570 dossiers. Quant aux indépendants, 7,5 millions d'euros ont été répartis sur 2.400 demandes.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Deux poids, deux mesures dans les galeries commerciales
Les uns ont réclamé le paiement des loyers, les autres ont préféré reporter quand certains ont définitivement renoncé à encaisser les factures d'avril et mai. Ainsi, chaque gestionnaire de centre commercial a géré à sa façon la relation avec ses enseignes locataires. Tour d'horizon.
Lokales, Corona: Geschäfte und Friseure öffnen wieder - Massnahmen und Vorbereitungen in der Belle Etoile, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
Une aide au redémarrage des commerces
Pour les trois mois à venir, le gouvernement s'engage à verser une enveloppe exceptionnelle pour aider les magasins à rouvrir. A condition que ceux-ci s'engagent à ne pas licencier plus qu'un quart de leur personnel.
Reportage horaires d'ouverture des magasins, photo : Caroline Martin
«L'erreur consisterait à réduire les dépenses publiques»
Outre les mesures d'aide directe aux secteurs en difficulté, le gouvernement a présenté mercredi un ensemble de mesures destinées à relancer l'économie via le renforcement ou la création d'aides financières, notamment à destination des ménages. Des aides tournées vers «la durabilité».
(de g. à dr.) François Bausch, Vice-Premier ministre
La Chambre des salariés redessine la reprise
En proposant 17 mesures, l'instance entend ouvrir des pistes au gouvernement pour de futures réformes. Des gestes permettant non seulement la relance économique du pays mais aussi un renforcement du pouvoir d'achat des ménages.
Lokales,  Illustration, Covid 19, Corona- Krise, Lycée technique arts et métiers, Schulanfang mit Regeln,  Lockerung der Ausgangsbeschränkung, Einschränkung, Kontaktbeschränkung, Ateliers Schweisser und electro Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Un (nouveau) coup de pouce aux indépendants
Oubliés des premières mesures de soutien, les travailleurs indépendants vont bénéficier d'une nouvelle aide du gouvernement. Son montant variable étant fixé en fonction de la tranche de revenu du bénéficiaire.
Un soutien financier aussi pour les indépendants
Des aides pour les uns, des soutiens pour les autres mais les milliers de salariés sous statut d'indépendant au Luxembourg semblaient écartés du plan de stabilisation. Ce mercredi le gouvernement leur promet 2.500 euros d'indemnité.
Feu vert pour le soutien aux PME et aux artistes
Le Parlement a donné son accord, ce mardi, au projet de loi prévoyant un nouveau régime d’aides en faveur des entreprises et du monde culturel qui subissent de plein fouet les conséquences de la crise sanitaire. Le texte a été adopté à l’unanimité.
ARCHIV - 15.01.2020, Stuttgart: Ein Bäcker hält in seiner Bäckerei einen Bon in der Hand, auf dem Backwaren verbucht sind. Die Bäckerinnung, der Einzelhandel, die Apotheker - sie alle laufen Sturm gegen die seit Jahresbeginn geltende Kassenbon-Pflicht. Auch bei Kunden stoße die Regelung auf Unverständnis. Foto: Marijan Murat/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Une nouvelle aide pour les PME touchées
Outre une plus large «générosité» à l'égard des sociétés impactées par le coronavirus pour l'octroi du chômage partiel, le gouvernement a annoncé mercredi, par la voix de Franz Fayot, qu'il allait adopter «rapidement une nouvelle loi sur les aides minimis». Le ministre de l'Economie s'explique.
IPO.PK Stellungnahme Regierung Coronavirus.Lex Delles,Xavier Bettel,Paulette Lenert,Franz Fayot. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort