Changer d'édition

Dans le tram, il y aura de la place pour tout le monde
Luxembourg 01.11.2012

Dans le tram, il y aura de la place pour tout le monde

La place de Metz se situe sur le parcours de la première ligne de tram.

Dans le tram, il y aura de la place pour tout le monde

La place de Metz se situe sur le parcours de la première ligne de tram.
Photo: Luxtram
Luxembourg 01.11.2012

Dans le tram, il y aura de la place pour tout le monde

Bien que Claude Wiseler, ministre du Développement durable et des Infrastructures, ne sache pas qui sera le constructeur du futur tram qui circulera à Luxembourg, il apporte quelques précisions sur la mise en oeuvre de ce projet qu'il qualifie d'"épine dorsale du réseau des transports en commun dans la Ville de Luxembourg".

(ASR) - Sur la capacité des rames, Claude Wiseler, en réponse aux questions de Gast Gibéryen et Fernand Kartheiser, prend exemple sur la France et l'Allemagne où chaque rame peut transporter 225 voyageurs de façon confortable, voire 250 (capacité maximale) en heures de pointe. "Compte tenu de ces données, la stratégie MoDu (MObilité DUrable) retient pour une double rame du tram au Luxembourg une capacité moyenne de 450 personnes."

La cadence de passage du tram, c'est l'intervalle de temps, en minutes, entre deux de ses passages. Avec une cadence de cinq minutes, le tram transportera ainsi 5.400 voyageurs/heure/sens. Aux heures de pointe, cette cadence pourra être de trois minutes et ce sont alors 9.000 voyageurs/heure/sens qui seront transportés. Le ministre affirme donc que le tram peut "s'adapter facilement aux variations d'afflux des voyageurs entre heures creuses et heures de pointe".

Le tram devrait donc permettre de fluidifier la circulation, notamment sur l'avenue de la Liberté, aujourd'hui traversée par presque 270 bus urbains et interurbains aux heures de pointe (sans transports scolaires).

Outre la réorganisation du réseau des bus régionaux, la stratégie MoDu prévoit la réalisation de différents pôles d'échanges qui seront des interconnexions entre les différents réseaux de transports. Le pôle d'échange Pont Rouge, par exemple, "permettra aux voyageurs des gains de temps non négligeables en évitant de devoir systématiquement transiter par le centre-ville et la gare centrale. Le pôle d'échange Pont Rouge offrira notamment, en combinaison fonctionnelle avec un P+R d'envergure qui sera aménagé sur la ligne du Nord, une alternative attrayante pour accéder à la Ville de Luxembourg depuis le nord du pays, tout en évitant la Route du Nord et les bouchons à la jonction A7/A1 près du Kirchberg". En 2020, 1.500 voyageurs arriveront au Pont Rouge par heure de pointe. A partir de là, 35 % continueront à pied ou en bus, 40 % se rendront avec le tram vers le plateau du Kirchberg et 25 % avec le tram vers le centre-ville.