Changer d'édition

Pourquoi le pont du Grund a-t-il perdu ses pavés?
Luxembourg 24.07.2021
Dans la capitale

Pourquoi le pont du Grund a-t-il perdu ses pavés?

Sitôt le soleil revenu, la Ville a entrepris de refaire (temporairement) le tapis du vieux pont.
Dans la capitale

Pourquoi le pont du Grund a-t-il perdu ses pavés?

Sitôt le soleil revenu, la Ville a entrepris de refaire (temporairement) le tapis du vieux pont.
Photo : Chris Karaba
Luxembourg 24.07.2021
Dans la capitale

Pourquoi le pont du Grund a-t-il perdu ses pavés?

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
La réponse est à rechercher du côté des récentes inondations qui ont notamment frappé la ville-basse de Luxembourg. L'Alzette plaide coupable.

Désolé pour le cachet rétro, mais la Ville de Luxembourg a bien l'intention de remplacer le pavage du pont de la rue Münster par de l'asphalte. Que les amateurs de patrimoine ne tempêtent pas : ce n'est là qu'une mesure provisoire, assurent les services techniques de la capitale. Mieux même, il s'agit là d'un geste protecteur pour l'ouvrage. La structure ayant sérieusement été malmenée par la puissance de l'Alzette en pleine crue en milieu de semaine dernière.


Héichwaasser am Gronn, Foto: Sibila Lind
«Il faut garder la tête haute»
Avant de tenir ce jeudi soir un Conseil de gouvernement extraordinaire, Xavier Bettel a réservé sa première sortie publique depuis son hospitalisation aux sinistrés du Grund dans la matinée, avant d'aller au-devant d'autres sites impactés par les crues.

Ainsi, l'eau a fini par avoir raison des joints scellant entre eux les vieux pavés gris. Sans une rapide remise en état, des risques d'infiltration existent et viendraient détériorer le pont du Grund depuis le dessus cette fois. Aussi, depuis jeudi, les ouvriers s'affairent autour de la construction, pour lui retirer ses pavés et positionner un revêtement étanche. 

Ce chantier va maintenant durer jusqu'au mercredi 28 août. Le tout sous le regard des spécialistes du service des sites et monuments de la Ville et le représentant de l'Unesco de la capitale, Robert Philippart. 

La remise en place des pavés d'origine n'est pas prévue avant 2023. L'eau a donc encore le temps de couler sous le pont. Et si possible plus au-dessus... 


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Les récentes inondations ont montré les failles du système d'alerte luxembourgeois. Résultat: plus de 120 millions de dégâts. Raison pour laquelle une partie de l'opposition réclame des modifications rapides du dispositif et l'audience des ministres responsables.
Depuis l'arrêt des crues, l'incinérateur de déchets de Leudelange a vu subitement doubler les volumes à traiter. C'est vers ses installations que convergent la plus grande partie des rebuts jetés par les particuliers touchés par les inondations.
Wort.fr, Le Sidor envahi par les dechets des inondations, Hochwasser, Überschwemmung, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Pour le chercheur en hydrologie Jeff Da Costa, le gouvernement doit revoir ses plans d'interventions d'urgence en cas d'inondation via une meilleure coordination des effectifs et le déploiement d'un système d'alarme à grande échelle.
Au pied du château de Vianden, tout n'est plus que désolation.
L'Association des compagnies d'assurance s'attend désormais à devoir dédommager pour 120 millions d'euros de sinistres après les pluies diluviennes des 14-15 juillet. Une première estimation tablait plutôt pour 50...
Hochwasser nach Starkregen , Ernzen  , Fiels , Aufräumarbeiten Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
Particulièrement touchée par la montée des eaux de la Sûre survenue le 15 juillet dernier, la cité affiche une semaine plus tard un tout autre visage. Et ce, même si des vestiges des importants dégâts survenus restent encore visibles.
En aval de l'Our, la retenue de la station hydroélectrique est envahie par des monceaux de déchets arrachés par le courant de la rivière. Des débris à retirer sous peine d'endommager l'installation.
Inondation Luxembourg  22 juillet 2021 nettoyage barrage de Vianden Photo SIBILA LIND
Des dizaines et des dizaines d'automobiles ont fini la semaine dernière, le capot dans l'eau et la boue. Mais pour les mécaniciens, la remise en état est quasiment impossible après une telle immersion.
Hochwasser nach Starkregen , Ettelbruck , Deichhalle , Parking Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort