Changer d'édition

Cyberattaque: Les serveurs de l'Etat luxembourgeois attaqués
Luxembourg 27.02.2017 Cet article est archivé

Cyberattaque: Les serveurs de l'Etat luxembourgeois attaqués

Cyberattaque: Les serveurs de l'Etat luxembourgeois attaqués

Photo: LW Archives
Luxembourg 27.02.2017 Cet article est archivé

Cyberattaque: Les serveurs de l'Etat luxembourgeois attaqués

Maurice FICK
Maurice FICK
L'infrastructure internet du Centre des technologies de l'information de l'Etat (CTIE) est, depuis lundi matin, la cible d'une méchante cyberattaque DDoS. De nombreux serveurs informatiques de l'Etat n'étaient momentanément plus du tout ou difficilement joignables.

(mth - trad. MF) – L'infrastructure internet du Centre des technologies de l'information de l'Etat (CTIE) est, depuis lundi matin 9h30, la cible d'une méchante cyberattaque DDoS. De nombreux serveurs informatiques de l'Etat n'étaient momentanément plus du tout ou difficilement joignables.

A 10h50, le gestionnaire du service informatique de l'Etat luxembourgeois, le CTIE, a fait savoir via Twitter que le réseau étatique était la cible d'une dénommée «distributed denial of service attack» (DDoS). Le message précisant: «Nous sommes attaqués par une DDoS et cherchons une solution».

Il s'agit d'un blocage de serveur web qui résulte d'une surcharge de requêtes massives délivrées intentionnellement ou résultant d'un problème technique.

Le directeur du CTIE a confirmé l'attaque lundi après-midi: «L'attaque se poursuit  et nous travaillons avec tous les services compétents pour la repousser.» Ne pouvant donner davantage de détails pour l'heure. Difficile de dire à ce stade d'où vient l'attaque informatique et quel est son but précis. 

Entre autres, le serveur «etat.lu» - dont dépendent des  centaines de domaines web -  a été touché par le phénomène. De sorte que les visiteurs ne peuvent plus accéder à ces serveurs car ils ne sont plus détectés via leur URL habituelle.





Sur le même sujet