Changer d'édition

Culture et sports grappillent quelques concessions
Luxembourg 3 min. 16.04.2021

Culture et sports grappillent quelques concessions

Les classes vont à nouveau être autorisées à fréquenter les piscines. Elles pourront aussi retrouver le plaisir des sorties pédagogiques. C'est déjà ça...

Culture et sports grappillent quelques concessions

Les classes vont à nouveau être autorisées à fréquenter les piscines. Elles pourront aussi retrouver le plaisir des sorties pédagogiques. C'est déjà ça...
Photo : Chris Karaba
Luxembourg 3 min. 16.04.2021

Culture et sports grappillent quelques concessions

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
C'est a minima que la future loi covid allégera les mesures sanitaires covid actuelles. Le gouvernement ne souhaite accorder de nouvelles tolérances que pour la pratique de la musique, du chant et des activités physiques.

La prudence s'imposant dans la gestion de la crise covid, le gouvernement a choisi d'adopter la méthode des «petits pas». Et les avancées sur lesquelles les députés vont devoir se prononcer la semaine prochaine n'échappent pas à cette règle. Certes, vendredi, le conseil de gouvernement a décidé d'alléger certains dispositifs mais on est encore bien loin de l'assouplissement généralisé. En cause, une situation sanitaire «encore un peu trop volatile», estime Xavier Bettel.


15.04.2021, Rheinland-Pfalz, Ludwigshafen: Zwei Mitarbeiter sind im BASF-Impfzentrum mit der Aufbereitung des Corona-Impfstoffs beschäftigt. Foto: Uwe Anspach/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
«Irresponsable de laisser des vaccins au frigo»
Pas question pour le Luxembourg de se priver du vaccin AstraZeneca. Xavier Bettel estime toujours que la balance bénéfice/risques plaide en faveur du sérum. A compter de la semaine prochaine, ce vaccin sera d'ailleurs proposé aux 30-54 ans qui en feront la demande.

Aussi, aucun bouleversement à attendre de la prochaine loi covid qui entrera en application jusqu'au 15 mai prochain. Mais comme il fallait tout de même apporter un peu d'air frais, le conseil de gouvernement a consenti quelques allègements. Donc pas de changement pour le couvre-feu (23h-6h), les regroupements en extérieur ou à la maison ou encore l'activité des cafés et restaurants qui se contenteront encore un mois de n'occuper que leurs terrasses

Les clubs de fitness, salles de gym, écoles de danse et autres cours de yoga sont les grands gagnants des annonces de ce 16 avril. Ils pourront accueillir désormais un pratiquant par espace de 10 m2, dans la mesure où chaque pratiquant peut se tenir à bonne distance (2 m toujours) de son voisin. Voilà qui devrait permettre à ces diverses branches de retrouver un peu de la fréquentation qui leur a manqué depuis des mois.

Du côté du sport scolaire, le ministre de la Santé par intérim Romain Schneider, a aussi annoncé du nouveau. Toutes les classes vont pouvoir retrouver le chemin des bassins de natation. Rien de bien majeur là encore donc. 

Une autre saveur

Enfin, côté culture, là aussi une «ouverture» sera proposée. Que chanteurs, choristes et musiciens puissent se retrouver (toujours à 10 personnes maximum) mais sans l'obligation du port de masque pour tous. «Seuls quatre participants devront disposer de la protection buccale», a indiqué Romain Schneider. Ajoutant une autre exigence : que chacun pratique son instrument ou chante assis... Le virus circulant certainement moins que lorsque l'on est debout, faut-il croire.

Bien maigres concessions donc. Aussi légères que le doute pesant sur le devenir de la situation sanitaire est grand. Mais pour faire patienter tout le monde, Xavier Bettel a promis que mai pourrait avoir une autre saveur. Il faudra pour cela que le virus recule et que les hôpitaux ne soient plus aussi chargés de cas covid. 


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Paulette Lenert au repos jusqu'au 18 avril
Victime d'un malaise, la ministre de la Santé ne reprendra pas ses activités avant la fin du congé de Pâques, au mieux. En attendant son retour, c'est Romain Schneider qui a reçu la délégation de signature.
Itv Paulette Lenert Ministre de la Santé Luxembourg le 12/01/2021 photo ©Christophe Olinger